LES CAMPS PARACHUTISTES

L'achat de Rafale ou de F18 évoque au Royaume-Uni

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'achat de Rafale ou de F18 évoque au Royaume-Uni

Message par Invité le Ven 27 Jan 2012 - 16:36

http://www.opex360.com/

L’achat de Rafale ou de F-18 évoqué au Royaume-Uni - 27 janvier 2012 – 14:54

Avoir un porte-avions, c’est bien. Et pouvoir mettre des aéronefs dessus, c’est encore mieux. Normalement, la Royal Navy, qui doit mettre en service, d’ici 2019, un navire de ce type, le HMS Prince of Wales, devrait disposer d’environ 50 F-35 C, c’est à dire la version navale de l’appareil développé par le constructeur américain Lockheed-Martin.

Seulement, le programme Joint Strike Fighter accuse de nombreux problèmes, lesquels générent, en plus des retards, des surcoûts de plus en plus importants. Qui plus est, selon un rapport interne au Pentagone, intitulé « DOD F-35 Concurrency Quick Look Review », la version navale de cet avion est loin de donner entière satisfaction.

En effet, sur 8 tentatives d’appontage du F-35C sur un porte-avions ont échoué, toutes ont échoué en raison d’une mauvaise position du crochet servant à accrocher les brins d’arrêt. Et le rapport en question de craindre l’apparition d’autres défauts sur cette version du F-35 compte tenu que l’appareil n’a pas été testés dans d’autres domaines.

D’où l’inquiétude, outre-Manche, de ne pas pouvoir aligner dans les temps les F-35C commandés, ce qui retarderait d’autant plus la ré-acquisition des capacités aéronavales des forces armées britanniques, qu’elles ont été contraintes d’abandonner après la publication de la Strategic Defense and Security Review (revue stratégique de défense) et à cause du contexte budgétaire.

Et l’annonce, aux Etats-Unis, de l’étalement du programme Joint Strike Fighter a de quoi alimenter les doutes, à Londres, quant à la pertinence du choix de cet appareil. Au point que l’amiral Trevor Soar, qui vient juste de quitter ses fonctions de chef d’état-major de la Royal Navy, aurait jeté un pavé dans la mare, si l’on en croit les informations du quotidien The Times.

En effet, il aurait confié, lors d’un discours prononcé devant les membres de l’Advancing UK Aerospace, Defense & Security (ADS) que la Royal Navy serait en train d’étudier une alternative au F-35C en cas d’augmentation de ses coûts ou de nouveaux retard dans sa mise au point. Et comme les avions occidentaux ayant des capacités navales ne sont pas nombreux – dommage pour le Typhoon! – l’officier a cité le Rafale de Dassault Aviation et le F-18 Super Hornet de Boeing comme candidats potentiels. Mais il s’agirait-là d’une solution « temporaire ».

Quoi qu’il en soit, l’ancien chef d’état-major de la Royal Navy (il a quitté son poste le 6 janvier) a indiqué que le F-35C serait l’un des dossiers importants abordés lors de la prochaine revue stratégique de défense qui sera publiée en 2015.

Seulement, les déclarations prêtées à l’amiral Soar ont provoqué quelques remous. Tout d’abord, l’ADS a diffusé un communiqué selon lequel les commentaires tenus par l’officier à propos du F-35 lui avaient été « incorrectement attribués ». Mais, a priori, l’intéressé ne les pas encore démentis…

Du côté du ministère britannique de la Défense, l’on ne confirme pas les déclarations supposées faites par l’amiral Soar. « Nous continuons de planifier la livraison du Joint Strike Fighter en même temps que l’arrivée du porte-avions à partir de 2020, comme indiqué dans la revue stratégique de défense » a fait valoir un responsable. « Le Royaume-Uni est confiant, la révision de la politique de défense américaine n’affectera pas les plans britanniques » a précisé un porte-parole.


Bonjour, aujourd'hui le vais vous parler du Rafale, précisément de ses différente version. cheers cheers cheers
Il existe, a existé plusieurs version du Rafale de Dassault-Aviation.
Le Rafale A (prototype)
Le Rafale B (bi-places, Armée de l'Air)
Le Rafale C (monoplace, Armée de l'Air)
Le Rafale M (monoplace, Marine)

Et plusieurs standards:
Prototype
F1; F2; F3 (actuellement en service) puis F3 road map (pour 2012-1013)

Mais j'y reviendrait plus tard.
1) Les origines:
dans les années 80; la France, l'Allemagne, l'Italie, le Royaume-Uni émettent un appel d'offre commun pour un nouvelle avion de combat qui devra être multi-rôle. Mais les besoin sont trop divergent et la France décide de s'associer à Dassault-Aviation pour produire le Rafale, avion de génération 4++ alors que les 4 autres pays s'associent à EADS/Eurofighter pour produire le Typhoon, avion de génération 4+

2) Le prototype, Rafale A.
A l'origine dénommé ACX puis Rafale A. Il s'agit du premier Rafale produit. Il a effectué son premier vol le 4 juillet 1986 équipé de moteur F404.

3) Le Rafale F1.
En 2001, la Marine se voit livrée ses premiers Rafale au standard F1; ils seront une dizaine et son actuellement stockés en attendant leurs upgrade au standard F3 ou F3 road map pour environ 300M €.
Par rapport au Rafale A, le modèle définitif est plus court, plus légé, a de nouveaux moteurs les M88-2, une voilure DELTA différente de la première qui est dépourvue d'aérofrein, ceux-ci étant remplacés par les bec 'canard". Les système de commande de vol sont également légèrement différent.
mais ce strandard est encore une "pré-série", les systèmes d'armements sont ceux des années 90 et ses capacités sont limités.

4) Le Rafale F2.
Livré en 2004, il s'agit de la première "vrai" version du Rafale. Grâce à son armement moderne et ses multiple capacités il peut déjà prétendre être le "fer de lance" de l'Armée.

5) Le Rafale F3.
C'est la version "définitif" du Rafale, celle que l'Armée a demandée dans le contrat signé dans les années 80. Cette mise à niveaux a débutée en 2008 pour s'achever en 2011. Dans cette version le Rafale est vraiment omni-rôle.

6) Le Rafale F3 "Road-Map"
Il s'agit d'une nouvelle version proposé par Dassault suite aux différentes demande de la France et des éventuels clients. La France a investie 400 millions d'€ dans ce programme qui comprend:
¤L'adjonction en 2010 au radar Thales RBE2 d'une antenne active (AESA) dotée d'un millier de modules émetteurs-récepteurs à arséniure de gallium au lieu d'un seul tube à ondes progressives (TOP) et permettant un accroissement de 50 % de la portée.
¤Une nouvelle version de l'OSF, l'OSF-IT, qui voit la suppression de la double voie infrarouge obsolète et se contentera d'une voie TV améliorée.
¤L'intégration d'un détecteur infrarouge de départ missile (DDM-NG) Sagem ou Thales/MBDA à SPECTRA.
¤Un nouveau réacteur baptisé provisoirement M88-2 ECO, faisant la synthèse entre les projets abandonnés M88-3 et –4 de 90 kN et 115 kN et proposant une meilleure poussée (75kN-90kN avec post-combustion) sur augmentation du débit d'air (ce qui impose une entrée d'air légèrement agrandie) de même qu'une consommation réduite, une meilleur fiabilité et une durée de vie augmentée de 50 %.
¤Le développement d'une nacelle de brouillage électromagnétique de puissance, à la façon du EA-18G Growler américain.
¤L'adjonction de la nacelle de désignation laser Thales Damoclès, conférant une capacité de bombardements à 70 km de jour comme de nuit. Son capteur infrarouge opérant dans une bande moyenne lui permet de garder toute son efficacité dans des conditions atmosphériques chaudes et/ou humides ainsi que de tirer les bombes guidées laser GBU-24 Paveway III de 1 000 kg.
¤L'intégration d'une antenne satellitaire (SATCOM).
¤Éventuellement, l'adaptation de la roquette de 68 mm développée pour l'Eurocopter Tigre, voire une roquette guidée laser, elle aussi commune au deux appareils (Rafale/Tigre).

7) Rafale, lanceur de satellites.
Dassault-Aviation envisage l'utilisation du Rafale comme lanceur de petit satellites.

Anectotes:
Les Rafale F1 sont actuellement stockés en attendant leurs upgrade entre 2013 et 2017.
Le Rafale; comme les F-15, F-16, F-22, F-35 américain; peut-être équipé d'un viseur de casque, qui permet de verrouiller une cible simplement en la regardant, mais la DGA française, malgré les pressions de Dasault, décida de ne pas équiper les Rafale, considérant ce système inutile. Malgré tout, en cas de besoin, la modification des systèmes du rafale a été étudiée pour être extrêmement simple.
L'armée n'a pas acheter autant d'OSF-IT que de Rafale car ceux-ci peuvent être transférés d'un appareil à un autre.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'achat de Rafale ou de F18 évoque au Royaume-Uni

Message par Lothy le Ven 27 Jan 2012 - 18:32

Avec une mauvaise crosse d'appontage, il y a de gros risques, accrocher le filin relève alors de la haute voltige !

Nos "Rafale" ont fait leurs preuves, elles fonctionnent à la perfection !

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
EXPERT
EXPERT

Messages : 4807
Points : 9632
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'achat de Rafale ou de F18 évoque au Royaume-Uni

Message par Invité le Sam 28 Jan 2012 - 12:21

Hélas ces images de cette technoogie de pointe devrait remedier a cette crosse d'apontage devenu vieillissante ? MB affraid



CLIQUEZ ICI SUITE
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'achat de Rafale ou de F18 évoque au Royaume-Uni

Message par Invité le Sam 28 Jan 2012 - 17:06



> objet : tr: Fw: tr: Appontages du F-35B
>
>
> > POUR CEUX QUE CELA INTERESSE
> >
> > LE RAFALE A DU SOUCIS A SE FAIRE...
> >
> >

lien ci-dessous , vous pourrez visionner les essais d’ appontage du F35B
> http://www.youtube.com/watch_popup?v=Ki86x1WKPmE
> > > >

> le F35 ,connu également sous le nom de Joint Strike Fighter (JSF) est un avion multirôle en cours de développement par Lockheed Martin, avec comme principaux partenaires Northrop Grumman et BAE Systems, et qui doit entrer en service en avril 2016.

> Initialement lancé pour équiper les trois composantes aériennes des forces armées américaines (US Air Force, US Navy et US Marine Corps), le programme du F-35 a rapidement été rejoint par une dizaine de pays qui participent à son financement et à sa réalisation. Cet avion devrait être produit à plus de 2 000 exemplaires et devrait être distribué aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni entre autres.

>

> la version la plus sophistiquée est le F-35B (que l’on voit dans cette video) , c'est une variante STOVL (Short TakeOff/Vertical Landing ou décollage court et atterrissage vertical) qui sera livré à l'US Marine Corps et dont l'achat est envisagé par la Marina militare. La Royal Air Force et la Fleet Air Arm britanniques qui s'étaient engagées pour le F-35B en remplacement des différentes versions du AV-8B Harrier II en service actuellement, se sont tournées vers le F-35C. Cette version possède une soufflante intégrée verticalement dans le fuselage à l'arrière du cockpit (utilisée uniquement pour le décollage ou l'atterrissage; on la distingue nettement dans une séquence de cette video), ainsi qu'une tuyère principale orientable vers le bas. La soufflante est reliée à la turbine basse pression du réacteur principal. No Suspect






avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum