LES CAMPS PARACHUTISTES

Un -general-italien-nomme-a-la-tete-de-la-finul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

27012012

Message 

Un -general-italien-nomme-a-la-tete-de-la-finul





http://www.opex360.com/2012/01/26/


26 janvier 2012 – 10:57
Le général italien Paolo Serra a été nommé, le 24 janvier, chef de mission et commandant de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) et remplacera prochainement le général espagnol Alberto Asarta Cuevas, dont le mandat se termine le 28 janvier.

Né en 1956 et diplômé de l’académie militaire de Turin, le général Serra a notamment été à la tête de la région Ouest de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), déployée en Afghanistan sous l’autorité de l’Otan. Cet ancien commandant de la brigade alpine italienne « Julia » a également occupé les fonctions d’attaché militaire à l’ambassade d’Italie à Washington.

Cela étant, le commandement de la FINUL aurait dû revenir à un officier français, la France, avec 1.300 hommes, ayant l’un des plus importants contingents présents dans le pays. Mais Paris aurait finalement décidé de passer son tour. Sans doute parce que les autorités françaises estiment que la force des Nations unies est « arrivée au bout de ce qu’elle pouvait faire militairement », comme l’avait souligné, en 2010, l’amiral Guillaud, le chef d’état-major des armées (CEMA), les casques bleus n’ayant pas réussi à empêcher le Hezbollah, la milice chiite libanaise soutenue par l’Iran, de poursuivre son réarmement.

Par ailleurs, le président Sarkozy avait menacé, en août dernier, de revoir la contribution française à la FINUL dans un courrier adressé à son homologue libanais, après un attentat ayant visé le contingent français près de Saïda (5 blessés).

« L’attaque du 26 juillet 2011, si elle devait se renouveler, ne pourrait que poser la question de la justification pour la France de maintenir ses soldats face à des risques qui ne seraient pas traités comme ils devraient l’être par le pays d’accueil. Il est en conséquence essentiel que des actions rapides de sécurisation soient prises, notamment sur l’axe de communication nord-sud » avait-il écrit.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum