LES CAMPS PARACHUTISTES

Sous-Lieutenant Yves ALLAIRE

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

30012012

Message 

Sous-Lieutenant Yves ALLAIRE




Sous-Lieutenant Yves ALLAIRE 1er RCP
Jeune officier d’un courage et d’un allant confirmés, au cours des multiples engagements auxquels il avait pris part dans les rangs du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes d’abord, puis dans ceux du Groupement de Commandos Parachutistes de réserve générale.
mortellement blessé le 29 juin 1959..

Elève Officier de Réserve à l'Ecole Militaire d'Infanterie de Cherchell, entre le 6 Mars et le 8 Aôut 1958 et sorti parmi les premiers de sa Promotion, Yves Allaire choisit de servir chez les Parachutistes , imitant en cela son père, le Capitaine Bernard Allaire du 1èr REP.

Après un stage "Officier" à la Base Ecole des Troupes Aéroportées à Pau , il rejoignit en Algérie le 1èr Régiment de Chasseurs Parachutistes.

Citation du Sous-lieutenant Yves Allaire

« Jeune officier d’un courage et d’un allant confirmés, au cours des multiples engagements auxquels il avait pris part dans les rangs du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes d’abord, puis dans ceux du Groupement de Commandos Parachutistes de réserve générale.

Le 29 juin 1959, héliporté à la tête de sa section dans le Kef Mimouna (secteur d’Aflou, zone opérationnelle de l’Atlas Saharien) a immédiatement engagé le combat dans un terrain difficile, tenu par un adversaire nombreux, bien dissimulé et bien abrité.

Manœuvrant avec décision, a enlevé successivement plusieurs positions, causant chaque fois aux rebelles des pertes sérieuses. A été mortellement blessé au cours d’un assaut.

Restera longtemps dans le souvenir de toutes les troupes aéroportées, non seulement parce qu’il était un combattant exemplaire, plein de foi et de certitude pour la grandeur de la tâche qu’il accomplissait, mais aussi parce qu’il était un camarade éprouvé, modeste et dévoué, sachant attirer l’estime de ses chefs et l’affection de ses subordonnés ».

Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur à titre posthume, comportant la Croix de la Valeur Militaire :

La Promotion 904 de l'Ecole Militaire d'Infanterie de Cherchell, dont douze anciens élèves , tel François d'Orléans, devaient également tomber au combat , s'honore de l'avoir choisi comme Parrain


avatar
soa
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum