LES CAMPS PARACHUTISTES

LA CROIX DE GUERRE DES THÉÂTRES D’OPÉRATIONS EXTÉRIEURS

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

31012012

Message 

LA CROIX DE GUERRE DES THÉÂTRES D’OPÉRATIONS EXTÉRIEURS




LA CROIX DE GUERRE DES THÉÂTRES D’OPÉRATIONS EXTÉRIEURS

LES ORIGINES

La fin de la Grande Guerre devait aussi marquer la fin de l’attribution de la Croix de Guerre créée en 1915 pour récompenser les actes de bravoure au sein de l’Armée française lors de ce premier conflit mondial.
Sauf en Europe, des opérations de plus ou moins grande envergure ne se sont pas arrêtées après l’Armistice et le gouvernement français dut envoyer des contingents de son Armée pour rétablir l’ordre et maintenir sa souveraineté dans ce qui était alors les colonies françaises et les pays placés sous le protectorat de la France, sans compter les missions militaires dans divers pays. Afin de reconnaître les actes de bravoure accomplis par nos soldats sur ces territoires, certaines hautes autorités militaires françaises d’alors demandèrent que la Croix de Guerre continue d’être attribuée. Les services du Ministère de la Guerre rejetèrent la demande en arguant qu’il existait une Médaille dite Coloniale pour récompenser les militaires servant dans des opérations outre-mer. Mais les grands chefs militaires insistèrent auprès du Ministre de la Guerre et un projet de loi créant une Croix de Guerre spéciale fut présenté à la Chambre des Députés le 2 juillet 1920. La loi instituant la Croix de Guerre des Théâtres d’Opérations Extérieurs parut le 30 avril 1921.
Cette nouvelle décoration devait récompenser les citations individuelles obtenues pour services de guerre caractérisés aux divers échelons des armées de terre, de mer et de l’air lors d’opérations hors de France depuis le 11 novembre 1918 ou qui auront lieu dans l’avenir.

DESCRIPTION
L’insigne de la Croix de Guerre des T.O.E. est conforme au modèle de celui de la Croix de Guerre de 1914-1918, en bronze florentin du module de 37 mm à quatre branches, avec deux épées croisées entre les branches. Le centre représente, à l’avers, une tête de République au bonnet phrygien orné d’une couronne de laurier. Il porte au revers, pour le modèle réglementaire, l’inscription THÉÂTRES D’OPERATIONS EXTÉRIEURS. La disposition des mots dans le centre du revers est la suivante :

THEÂTRES dans le demi-cercle du haut, D’OPERATIONS sur la ligne horizontale passant par le milieu du cercle, EXTERIEURS dans le demi-cercle du bas.
Il existe des variantes dont les inscriptions au revers ne sont pas réglementaires :
1/ Modèle dont l’inscription THÉÂTRES D’OPÉRATIONS EXTERIEURS est placée sur trois lignes horizontales.
2/ Modèle dont l’inscription est : THEÂTRE (au singulier) DES (au lieu de D’) OPERATIONS EXTERIEURES (cet adjectif se rapporte à OPERATIONS et non à THÉÂTRES, il doit donc être au masculin pluriel).
3/ Modèle avec l’inscription T.O.E.
4/ Modèle de fabrication locale (probablement pendant la guerre d’Indochine) avec T.O.E . inscrit assez grossièrement.
La croix est suspendue à un ruban formé de trois bandes verticales, une large bande centrale bleu clair, encadrée de deux bandes rouges ayant chacune la moitié de la largeur du bleu. Ce ruban porte comme pour les Croix de Guerre de 14-18 et de 39-45 et pour la Croix de la Valeur Militaire les mêmes marques des citations obtenues :

une étoile de bronze , à l’ordre du régiment, de la brigade ou unité assimilée,

une étoile d’argent, à l’ordre de la division,

une étoile de vermeil, à l’ordre du corps d’armée,
une palme de bronze, à l’ordre de l’armée.

ATTRIBUTION
Ce sont les deux théâtres d’opérations extérieurs du Maroc et du Levant qui entreront dans le cadre des premières attributions de la Croix de Guerre des T.O.E. après sa création. La Seconde Guerre Mondiale ayant interrompu son attribution, elle reprit avec la guerre d’Indochine (1946-1954), ainsi que pendant la guerre de Corée (1950-1953), sans oublier l’affaire de Suez. A la fin de cette campagne, la Croix de Guerre des T.O.E. ne fut plus décernée. Elle fut de nouveau attribuée à partir de la guerre du Golfe (1990-1991).
Une fourragère aux couleurs de cette Croix de Guerre a été créée en 1925 pour les formations titulaires de 2 ou 3 citations à l’ordre de l’armée obtenues au cours d’une période d’opérations donnée et continue.

"source FARAC"

_________________
Dans les révolutions, il y a deux sortes de gens : ceux qui les font et ceux qui en profitent.
avatar
AMARANTE
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 834
Points : 26579
Réputation : 2127
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 60

http://www.campidron.fr

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum