LES CAMPS PARACHUTISTES

Le Rafale enfin en passe d’être vendu aux Emirats?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

03022012

Message 

Le Rafale enfin en passe d’être vendu aux Emirats?






[url=http://www.opex360.com/2012/02/03/
3 février 2012 – 9:55
« Les bonnes nouvelles sont comme les ennuis, elles volent en escadrille » a très récemment déclaré le ministre de la Défense, Gérard Longuet, au sujet de la sélection de l’avion Rafale par l’Inde dans le cadre de l’appel d’offres MMRCA.

Et si l’on en croit latribune.fr, les Emirats arabes unis, qui ont engagé des négociations de gré à gré pour l’acquisition de 60 nouveaux avions de combat depuis 2008, seraient sur le point de signer un contrat avec Dassault Aviation.

Les discussions entre Abu Dhabi et Paris au sujet de ce contrat ont été jusqu’à présent compliquées et tumultueuses, ce qui incite à la prudence. Ainsi, les négociations entre Abu Dhabi et Paris faillirent échouer en juin 2010 après des indiscrétions concernant le contrat discuté et la publication d’un article par le Figaro (propriété de Dassault, ndlr) au sujet de la vente d’équipements de sécurité israéliens aux Emirats, alors que les deux pays n’entretiennent officiellement aucune relation. Il avait fallu une entrevue entre le président Sarkozy et le cheikh Mohammed bin Zayed à Paris pour relancer la machine.

Plus récemment, en novembre et à l’occasion du salon aéronautique Dubaï Air Show, les Emirats annoncèrent s’intéresser de près à l’Eurofighter tout en envoyant une bordée à Dassault, accusé de n’être pas assez compétitif. De quoi jeter un froid alors que Gérard Longuet s’était dit confiant quant à l’issue des négociations quelques semaines plus tôt.

Quoi qu’il en soit, il semblerait que le déplacement effectué aux Emirats par Charles Edelstenne, le PDG de Dassault Aviation, ait permis de reprendre les choses en main et de relancer les négociations.

Selon latribune.fr, les relations entre le constructeur aéronautique français et Abu Dhabi sont « au beau fixe » et « tout a été déverouillé ». Au point que la signature du contrat serait imminente. Seulement, les sources du site d’informations économiques ne s’accordent pas sur la date, certaines parlant de « fin mars, début avril », le temps de finaliser quelques détails « technico-commerciaux ».

Selon toute vraisemblance, et comme l’avait déjà indiqué le ministre français de la Défense, les Rafale destinés aux Emirats n’auront pas les moteurs de 9 tonnes de poussée réclamés dès le début des discussions par Abu Dhabi, l’affaire libyenne étant passé par là…. En revanche, ils seront équipés du missile air-air longue porté Meteor.

Quant aux Mirage 2000-9 émiratis que les Rafale doivent remplacer, il semblerait, toujours selon latribune.fr, que la France se soit engagée à les reprendre pour les livrer ensuite à la nouvelle armée libyenne.

Si tout cela se confirme, Dassault Aviation pourrait décrocher d’autres contrats dans la région étant donné que le Koweït et le Qatar, intéressés par le Rafale, attendent la décision des Emirats Arabes Unis avant de se manifester.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum