LES CAMPS PARACHUTISTES

La prochaine mission « Jeanne d’Arc » dévoilée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

16022012

Message 

La prochaine mission « Jeanne d’Arc » dévoilée





La prochaine mission « Jeanne d’Arc » dévoilée
16 février 2012 – 17:51
[url=http://www.opex360.com/2012/02/16/

Depuis que le porte-hélicoptères Jeanne d’Arc a été désarmé, le stage d’application des élèves officiers de l’Ecole navale et de l’Ecole du commissariat de la Marine nationale se déroule désormais à bord d’un Bâtiment de Projection et de Commandement (BPC).

Et, après le Mistral et le Tonnerre, c’est au tour du Dixmude, qui vient d’être livré à la Royale, d’accueillir la troisième édition de la mission Jeanne d’Arc. Ce sera l’occasion de mener à bien la phase de vérification des capacités militaires (VCM) de ce nouveau navire, en particulier dans les eaux chaudes, avant son admission en service définitive au sein de la Marine nationale.

Le BPC Dixmude devrait appareiller de Toulon le 5 mars prochain en compagnie de la frégate anti-sous-marine (FASM) Georges Leygues. Le navire aura à son bord les 144 élèves officiers – dont quelques étrangers -, un Groupe tactique embarqué de l’armée de Terre, armé principalement par le 2ème Régiment d’Infanterie de Marine (RIMa) ainsi qu’un détachement de l’ALAT, avec 4 hélicoptères, dont 2 Gazelle et 2 Puma.

Jusqu’en avril, le Dixmude et le Georges Leygues navigueront dans un premier temps en Méditerranée avant de passer le canal de Suez pour rallier Djibouti. Cette phase correspond à la « préparation opérationnelle du groupe amphibie » et à la « participation à la posture permanente de sûreté ».

Par la suite, les deux navires de la mission Jeanne d’Arc croiseront au large de la Corne de l’Afrique, où sévissent les pirates somaliens, renforceront probablement la force navale européenne Atalante.

Les mois de mai et juin seront dédiés à la « coopération bilatérale » ainsi qu’à la « diplomatie de défense », avec deux escales prévues, l’une au Cap, en Afrique du Sud, l’autre, à Rio de Janeiro, au Brésil. « La rencontre avec les populations et les forces armées des pays visités ainsi que les échanges avec les acteurs économiques et les diplomates leur permettront de mesurer concrètement la complexité et à la richesse du monde dans lequel ils vont évoluer » explique la Marine nationale au sujet de ce qui attend les élèves officiers.

Le Dixmude et le Georges Leygues prendront ensuite la direction du golfe de Guinée, où la Marine nationale maintient des moyens quasi permanents (mission Corymbe). Cette zone est aussi un foyer de la piraterie maritime.

Enfin, et après une courte escale à Dakar, le Dixmude arrivera vers la fin juillet à Brest, où les élèves officiers retrouveront leur école.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum