LES CAMPS PARACHUTISTES

Lieutenant-colonel Joseph PEYRONNEL

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

22022012

Message 

Lieutenant-colonel Joseph PEYRONNEL




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Lieutenant-colonel Joseph PEYRONNEL


Né le 3 mars 1921, le jeune Joseph PEYRONNEL s’est très vite engagé dans la Marine car c’était « la seule force qui restait en France, après la défaite de mai 1940 ».



Matelot sur le Dunkerque, il subit le sabordage de la Flotte. Après bien des péripéties, il se retrouve en Haute-Savoie, dans un service du Commissariat de la Marine, à Annecy puis à Menthon-Saint-Bernard.



Il ne cesse de tenter d’approcher la Résistance de la région pour la rejoindre. Le lieutenant BASTIAN, futur héros des Glières, lui demanda alors d’attendre car, pour l’instant, il ne pouvait ni l’équiper, ni l’armer.



Le jour venu, Joseph entraîne une vingtaine de camarades de son service pour rejoindre le maquis de Faverges. Ils furent portés déserteurs par la Marine.



Il participe à plusieurs combats, comme chef de groupe, contre les allemands, en Haute-Savoie, en Italie, combats qui menèrent à la libération de cette région et, particulièrement, celle d’Annecy.



Après avoir été Marin, puis fantassin, Joseph devient cavalier à la fin de la guerre. Au 2ème Régiment de Dragons, il rejoint l’atelier régimentaire. La fonction technique, dans un régiment de chars, étant nouvelle pour lui, il se met au travail.



L’Armée française se dotant, à l’époque, d’un Service du Matériel à l’image de celui des américains, Joseph prépare et réussit le concours d’accès au Corps des officiers de ce Service.


Il est nommé sous-lieutenant en 1954. Affecté, en 1956 à l’unité de réparation de la 10ème Division Parachutiste, à Zéralda. Il fut maintenu longtemps dans cette unité , ce qui lui permit de participer à l’Opération de Suez en 1956 et à celle de Bizerte en 1961.


Après la fin de la guerre d’Algérie, il sert à l’Ecole des Troupes Aéroportées. Il prend le commandement d’une unité formant corps : la 191ème Compagnie du Matériel de Réparation des Parachutes à Montauban. Forte de plus de trois cents personnels, il en fut le seul commandant, de 1963 à 1967, date de sa dissolution.


Joseph PEYRONNEL est alors nommé directeur de l’Etablissement du Matériel de Rouen puis occupe pendant de longues années le poste d’inspecteur Auto-Chars dans les régions militaires de Lille et de Rennes.


Il devient Conseiller militaire, pendant deux ans, en Arabie Saoudite et termine sa longue carrière en 1981, au Service Central des Approvisionnements à Versailles Satory.



Le lieutenant-colonel Joseph PEYRONNEL, titulaire de deux citations, était Chevalier de la Légion D’honneur et Officier de l’ordre national du Mérite.



Une partie de son aventureuse carrière est racontée dans un livre qu’il a écrit : " Histoire des marins de Menthon-Saint-Bernard ".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






_________________
«Contre la peur, un seul remède : le courage.»
[ Louis Pauwels ]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Charbonnier
TEAM - MODERATEUR -

Messages : 1476
Points : 27030
Réputation : 2279
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Lieutenant-colonel Joseph PEYRONNEL :: Commentaires

avatar

Message le Mer 22 Fév 2012 - 23:37 par Lothy

Voilà encore un ouvrage qui doit être fort intéressant à découvrir ! Que d'aventures dans la vie de cet Homme.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum