LES CAMPS PARACHUTISTES

1° RCP 2009 - OPEX -

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

27022012

Message 

1° RCP 2009 - OPEX -




Alors qu’un détachement de 300 parachutistes du régiment de l’Ariège dont le colonel Frédéric Blachon, chef de corps du 1er régiment de chasseurs parachutistes, est encore pour deux mois au Tchad, qu’un groupe de commandos parachutistes d’une dizaine d’hommes est quant à lui toujours en Afghanistan, le 1er RCP envoie, par voie aérienne entre le 8 et le 25 janvier, 300 autres militaires au Gabon pour une mission de quatre mois.

Depuis la signature en 1960 des accords de défense entre le Gabon et la France, cette dernière déploie un dispositif d’environ 1000 militaires dans ce pays d’Afrique.

La mission principale de ce détachement est d’assurer la sécurité, en cas de menace, des 12 000 ressortissants français vivant au Gabon.

Forces prépositionnées, les troupes françaises au Gabon constituent également un réservoir pour les opérations menées dans les autres pays d’Afrique comme entre autres le Tchad ou encore la Côte d’Ivoire.

Enfin, les troupes françaises poursuivent, sur un terrain qui n’a rien de commun avec le profil ariégeois, leur entraînement tout particulièrement en coopération avec l’armée gabonaise.

La mission hors métropole: l’aboutissement d’un entraînement long et difficile.

Officiers, sous-officiers et militaires du rang, les 300 parachutistes issus de la 1ère compagnie du capitaine Cyril Mitnik et de la 3ème compagnie du capitaine Stéphan Cognon ont enchaîné exercice sur exercice afin d’être prêts à accomplir leur mission et à représenter à l’étranger les parachutistes français dont ils seront les ambassadeurs, s’il le faut, d’une diplomatie opérationnelle.

Depuis que le régiment est professionnalisé, la plupart de ses militaires a déjà participé à de nombreuses missions hors métropole.

Officier issu de l’école militaire interarmes, le capitaine Mitnik, commandant la compagnie dont la devise est «Du ciel au Combat» n’en est pas à sa première expérience puisqu’il a déjà servi en Côte d’Ivoire, en Bosnie, au Gabon et au Tchad.

Quant au jeune Saint-Cyrien, le capitaine Cognon, commandant la 3ème compagnie, avec pour devise «Je veux, Je peux», outre un stage en Israël, il a connu à deux reprises le théâtre de la Côte d’Ivoire ainsi que celui du Gabon où il a d’ailleurs participé à l’accueil de ressortissants évacués du Tchad.

Comme à chaque départ, le réseau soutien aux familles s’active.

Certes, le régiment de l’Ariège dispose d’une cellule d’aide aux familles qui répond sans délai aux sollicitations de celui ou celle dont le conjoint est en mission extérieure.

«Mais, c’est surtout le réseau épouses, amis, voisins, qui est le plus souvent et spontanément activé» confirme le caporal-chef Xavier Masdeu, lavelanétien d’origine, installé près de Pamiers avec son épouse et ses trois enfants.

«Durant mes missions au Tchad, Guyane, Côte d’Ivoire, Gabon et Afghanistan, ma famille a toujours trouvé un soutien sans faille» ajoute Xavier.

Quant au sergent Gérald Macquart, «chti» il ne se fait aucun souci depuis que sa famille au grand complet a fait le grand voyage Nord-Sud pour s’installer définitivement dans la région de Foix.

Tous vont partir sereins pour vivre une nouvelle mission exaltante durant quatre mois sans interruption dans un cadre opérationnel incomparable.

_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être
avatar
la Géline

Messages : 409
Points : 23972
Réputation : 1427
Date d'inscription : 17/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum