LES CAMPS PARACHUTISTES

Après l’inquiétude exprimée par la CFDT, la base de défense de Cherbourg fait une mise au point

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Après l’inquiétude exprimée par la CFDT, la base de défense de Cherbourg fait une mise au point

Message par Invité le Mer 29 Fév 2012 - 17:58

29 février 2012 – 12:06
[url=http://www.opex360.com/2012/02/29/

Le 27 février, au cours d’une conférence de presse, la CFDT Défense de Basse-Normandie a évoqué la possible fermeture de la base de défense de Cherbourg (BdD) en mettant en avant l’existence de projets d’externalisation de certaines fonctions jusqu’ici assumées par le ministère de la Défense.

Ainsi, il serait question, selon le syndicat, du passage au privé de l’Ecole des fourriers de Querqueville et du transfert à Brest ou à Saclay de l’Ecole des applications militaires de l’énergie atomique (EAMEA).

Seulement, la porte-parole de la base de défense de Cherbourg, de la zone maritime et de la préfecture maritime de la Manche et mer du Nord, le lieutenant de vaisseau Christelle Haar, a démenti ces allégations.

« A ce jour il n’y a aucune remise en cause de l’existence et de la pérennité de la base de Défense de Cherbourg » et « nos objectifs actuellement sont d’accomplir les missions qui (nous) sont confiées » a indiqué l’officier à Zone Militaire.

Et certaines de ces missions sont de « grands défis à relever », comme la « surveillance de la Manche et mer du Nord durant les JO de Londres ou encore l’intégration des énergies marines renouvelables (projet éolien, hydrolien) » a poursuivi le lieutenant de vaisseau Haar. « La Défense à Cherbourg c’est également la construction navale avec DCNS et le projet Barracuda, la nouvelle génération de sous-marins qui équiperont la marine nationale » a-t-elle encore ajouté.

Quant à l’Ecole des fourriers et de l’EAMEA, les rumeurs les concernant sont « infondées ». Ainsi, d’après les précisions apportées par l’officier, il s’agit de « créer un pôle d’excellence militaire en regroupent les deux écoles interarmées à l’horizon 2015″ à Querqueville.

« Les efforts en termes de réorganisation ont été faits et la réforme est bien intégrée pour Cherbourg qui a été base de Défense expérimentale. Maintenant, nous sommes en rythme de croisière. Les missions qui nous sont confiées sont des missions d’avenir » a insisté le lieutenant de vaisseau Haar.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum