LES CAMPS PARACHUTISTES

le colonel Achille MULLER , un para fier de servir la France

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

02032012

Message 

le colonel Achille MULLER , un para fier de servir la France




Achille Muller : de nombreux exploits pour un destin hors norme



Achille Muller est né à Forbach en 1925. Refusant d’être enrôlé par les Jeunesses Hitlériennes alors que la Lorraine est annexée par les Allemands en 1940, il prend le chemin de l’Angleterre qu’il rejoint au début de 1943, sans s’être fait arrêter entre « l’Allemagne » et Gibraltar. Ce qui est quasiment unique dans les histoires d’évadés passés par l’Espagne.
Formé au parachutisme à Londres, il intègre le Spécial service air (SAS) fort d'un double idéal « Libérer mon pays, pacifier l'Europe ».
Entrainé durement pendant plus d’un an au combat commando en Angleterre par les Anglais, il fera partie du record de saut de fin 1943, ou toute sa section sous le commandement du fameux Lieutenant Marienne sautera d’un Dakota en moins de 7 secondes 5 dixièmes… Ce record ne sera jamais battu. Il en est le dernier survivant.
Désigné pour être le chauffeur de la Jeep du chef de l’escadron motorisé du 4e SAS, il atterrira en planeurs dans la soirée du 5 août 1944 aux environs de Locoal-Mendon avec l’ensemble de l’escadron motorisé. Ils mèneront pendant deux semaines des reconnaissances en avant des troupes américaines, toujours en liaison avec la Résistance.
Il entrera au volant de sa jeep dans la ville de Vannes le 8 août 1944, avec le Commandant Bourgoin (qui avait perdu un bras) à ses côtés. Il poursuivra la campagne de libération de la France et de la Hollande jusqu’en mai 1945, en ayant fait un nombre impressionnant de prisonniers allemands. Etant resté à l’armée après la seconde guerre Mondiale, Achille MULLER terminera Colonel en son sein, après moult exploits durant l’Indochine et l’Algérie.
Il est maintenant Grand-Croix de la Légion d’honneur, et l’un des militaires les plus décoré de la République.
Marié en 1946, père de deux enfants, il vit à Billière (Haute-Garonne) depuis 1971. Depuis 2010, il donne des conférences sur la Seconde guerre mondiale.




Ville de Vannes


Dernière édition par AMARANTE le Lun 18 Sep 2017 - 16:32, édité 5 fois

_________________
Dans les révolutions, il y a deux sortes de gens : ceux qui les font et ceux qui en profitent.
avatar
AMARANTE
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 834
Points : 26761
Réputation : 2127
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 60

http://www.campidron.fr

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

le colonel Achille MULLER , un para fier de servir la France :: Commentaires

avatar

Message le Ven 2 Mar 2012 - 17:26 par Invité

Le colonel Achille Muller est grand officier de la Légion d’honneur, Croix de Guerre 39-45, médaillé de la Résistance… Désormais, une place



porte son nom à Forbach, ville où il est né, au 33 rue des Moulins, un jour de 1925. Fait assez rare, la place a été baptisée à son nom de son vivant. Achille Muller, qui vit désormais dans le Sud-Ouest, près de Pau, a donc fait le déplacement afin d’assister, hier, à la cérémonie présidée par le maire Laurent Kalinowski. Il a ainsi revu tous ses vieux amis, dont Richard Jolas, Forbachois de souche comme lui, et qui est à l’initiative du baptême de cette nouvelle place. « Il fallait le faire car c’est un authentique héros », témoigne Richard Jolas.

Patriote dans l’âme, Achille Muller refuse d’être enrôlé de force outre-Rhin et s’engage, dès ses 18 ans, sur les pas de De Gaulle qu’il rencontre d’ailleurs à Londres. L’enfant de Forbach faisant montre d’une détermination à toute épreuve, il est intégré au SAS (Special air service), un super-commando britannique de parachutistes chargé essentiellement de sauter derrière les lignes ennemies. Achille Muller s’y emploiera à trois reprises en France et en Hollande, au péril de sa vie évidemment. Il ne quittera plus l’uniforme, participant, plus tard, aux campagnes d’Indochine et d’Algérie. Retraité, il continue de témoigner de son parcours durant la Seconde Guerre mondiale dans les lycées et collèges de son Sud-Ouest d’adoption.

S. M.


Un grand chef rendons lui honneur comme il se doit /MB
cheers

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 2 Mar 2012 - 18:41 par bergham

le capitaine Achille MULLER a notamment commandé la 1ere compagnie du 14eme RCP en Algérie en 1959 / 1960

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 2 Mar 2012 - 22:33 par EAGLE

je me souviens du musée des TAP de Pau à une époque déjà lointaine c'est vrai, où les installations n'avaient rien à voir avec celles d'aujourd'hui, mais où la volonté des hommes pouvait encore soulever des montagnes .
c’était les prémices où chacun s'accordait sur la nécessité d'apporter aux parachutistes un vrai musée, même si à l'époque le mot musée n'était pas encore très employé .
On parlait plutôt de "salle d’honneur" et des choses dans ce genre là .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 9 Mar 2012 - 9:26 par guépard

musée des parachutistes

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 12 Oct 2012 - 9:59 par TAP

formidable, cet officier méritait bien que l'on parle de lui.

merci " aux camps parachutistes "

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 23 Sep 2013 - 16:51 par lionel lakermance

J'ai l'honneur de correspondre et d'avoir Monsieur Achille Muller, régulièrement au téléphone, il était en effet le meilleur ami de mon père, Michel Lakermance et tous deux étaient dans la section Marienne à la quatrième SAS. Achille viens de me faire l'honneur de me dédicacer ses mémoires intitulées "Nos Vertes Années" belle leçon c'est le genre de livre qui devrait être utilisé dans les cours d'histoire, cet homme est d'une modestie qui n'a d'égale que sa gentillesse
Que Dieu le bénisse.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 30 Jan 2014 - 10:56 par Lecomte Eric

Bonjour,
j'ai un message pour Mr Lionel Lakermance.
Je suis en train de monter un projet de Raid Mémoire sur la Loire,en partenariat avec des vétérans SAS.
Cet hommage se déroulerait sur deux ou trois jours avec quatre jeeps armées et équipées,montées par
de jeunes équipages en tenues(comme en 1944) et,partant de Giens,traverssant la Loire à Briare sur le pont-canal,devraient sillonner la région jusqu'à Bourges,sur les traces du 4e SAS!
Je suis à la recherche de vétérans de l'opération Spenser,qui seraient désireux de participer aux cérémonies qui devraient étayer ce Raid.
Ayant eu connaissance de la sortie du livre:Nos années vertes,et ayant lu votre commentaire,je me demandais si le colonel Muller ainsi bien sur que vous même,seriez intéressé par ce projet,qui est pour le moment à ses débuts et dont la diffusion reste volontairement très limitée,mais qui devrait avoir lieu début Septembre?
Merci de votre réponse.Cordialement.
Mr.Lecomte.Eric. 53ans(ancien para)
eric.lecomte38@gmail.com

PS:Merci de ne pas diffuser mon N° de téléphone sur le Forum!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 16 Sep 2017 - 9:46 par FOUQUET

Ce dimanche de début juin 2017, la municipalité de Forbach a rendu hommage à deux enfants de la ville ayant eu un destin hors du commun durant la seconde guerre mondiale. Achille Muller, grand croix de la Légion d’honneur, a été un héros parachutiste, spécialiste du saut derrière les lignes ennemies.

Son ami d'enfance et ancien voisin rue des Moulins, Roger Boulanger, a fui en Suisse et a été fait prisonnier et déporté au camp de Natzweiller-Struthof. Les deux hommes se sont retrouvés plus de 70 ans après le conflit grâce à un élève de Roger Boulanger, devenu professeur d'allemand après guerre.








Le Républicain Lorrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 16 Sep 2017 - 13:38 par Jean-Claude P

Bonjour
la dernière fois que j'ai rencontré le colonel MULLER c'était aux obsèques du général de Biré en 2014.
c'est lui qui avait lu à la cathédrale d'Oloron l'éloge funèbre. Il faut dire que le général était son camarde de promotion.

le temps passe, je me déplace moins, mais les souvenirs restes vivaces.

cordialement

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 24 Sep 2017 - 10:13 par RAY2285

Hello Very Happy

Le colonel Achille MULLER...alors jeune SAS



Il a écrit un livre il y a quelques années...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 24 Sep 2017 - 11:21 par le gaulois

merci pour ce complément d'infos.
à ma grande honte je ne connaissais pas l’existence de ce livre. Lacune que je vais essayer de combler !

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum