LES CAMPS PARACHUTISTES

Que vont devenir les Mirage F1 de l’escadron 2/33 Savoie après leur retrait du service en 2014 ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que vont devenir les Mirage F1 de l’escadron 2/33 Savoie après leur retrait du service en 2014 ?

Message par baltique le Mar 6 Mar 2012 - 23:59

Que vont devenir les Mirage F1 de l’escadron 2/33 Savoie après leur retrait du service en 2014 ?

En janvier 2011, il était question d’en revendre une partie à l’Irak. C’est du moins ce qu’avait affirmé Boris Boillon, alors ambassadeur de France à Bagdad à l’époque.

« L’Irak doit protéger sa souveraineté et pour ce faire, la France a proposé de vendre 18 Mirage F1 rétrofités qui peuvent être livrés dès la fin 2011 et immédiatement opérationnels, car beaucoup de pilotes irakiens ont été entraînés dans le passé sur ce type d’appareils » avait-il expliqué.

Quelques mois plus tôt, il avait été aussi question, d’après la lettre spécialisée TTU, de vendre quelques Mirage F1 à l’US Air Force, afin de les utiliser comme avions «agresseurs» lors d’exercices de type Red Flag.

Finalement, ces Mirage F1 pourraient bien prendre une toute autre destination, à savoir la Libye. Ainsi, le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, doit effectuer un déplacement àTripoli les 25 et 26 février 2012. Et il sera bien évidemment question de vente d’armes…

« Pour la défense, un grand espoir est mis dans un contrat de surveillance des frontières pour EADS. Mais on cite aussi l’entretien des Mirage F1 livrés à Mouammar Kadhafi par Dassault dans les années 1970 (…). On évoque déjà la vente d’autres Mirage F1, dont l’armée française se défait » apprend on à la lecture du quotidien Le Monde (édition du 23 février).

Au cours des années 1970, 32 Mirage F1 BD/ED furent livrés aux forces aériennes libyennes. Mais en raison de l’implication du régime du colonel Kadhafi dans des actes de terrorisme et de l’embago qui fut imposée à la Libye, leur maintenance avait été abandonnée. Ce n’est qu’en 2007 qu’un contrat de remise à niveau pour 12 appareils fut signé pour un montant de 100 millions d’euros.

Lors de l’insurrection libyenne, seulement 4 avions avaient été remis en état. Par la suite, deux Mirage F1 se posèrent à Malte, leur pilote ayant décidé de faire défection. Ces appareils ont récemment été remis aux nouvelles autorités installées à Tripoli. Reste à savoir ce qui est arrivé aux deux autres. L’un d’eux aurait été abattu vers Brega, le 3 mars 2011 par les opposants au colonel Kadhafi.

Quoi qu’il en soit, si cette vente de Mirage F1 est confirmée, il restera à voir le sort qui sera réservé aux Mirage 2000-9 actuellement en service au sein des forces aériennes des Emirats arabes unis et dont la reprise est l’une des conditions pour qu’Abu Dhabi passe commande de 60 Rafale auprès de Dassault Aviation. Et la Libye avait justement été évoquée comme une potentielle destination de ces appareils.

Source : Zone Militaire
avatar
baltique

Messages : 274
Points : 3449
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum