LES CAMPS PARACHUTISTES

La guerre d' Algérie en 1957

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

07032012

Message 

La guerre d' Algérie en 1957




Janvier 1957 : Une bombe explose dans un bus à HYDRA : 1 mort, 13 blessés et un commando FLN tue 2 hommes, 3 femmes et un enfant dans le train ORAN-RELIZANE.
4 Janvier 1957 : tract du FLN : "...qui n’est pas avec nous est contre nous..."

6 Janvier 1957 : Arrestation de terroristes communistes à ALger, dont leur chef Abdelkader GUERROUDJ

7 Janvier : la 10ème division de parachutistes du général MASSU 8.000 hommes) est chargée du maintien de l’ordre à ALGER. C’est le début de la bataille d’ALGER.

MASSU fait appel entre autre au capitaine ASSARESSES.

8 Janvier 1957 : Les parachutistes investissent la CASBAH et arrêtent 1.500 suspects. Leurs interrogatoires (musclés) vont permettre de remonter tout le réseau FLN d’ALGER.

9 Janvier 1957 : Une bande FLN est accrochée près de TIZI-OUZOU et perd 18 tués.

11 Janvier 1957 : Expulsion du médecin chef de l’hôpital de JOINVILLE pour ses relations avec le FLN.

12 Janvier 1957 : Jacques CHEVALIER, maire d’ALGER, intervient pour la libération de nombreux membres FLN et fait muter en métropole 13 commissaires jugés trop "Algérie Française.

16 Janvier 1957 : Attentat contre-terroriste (ORAF) au bazooka contre l’Etat Major de l’Armée à ALGER.
SALAN était visé, le commandant RODIER est tué. Les contre-terroristes seront arrêtés et l’affaire étouffée (François Mitterrand était alors Ministre de l’Intérieur). Au procès de SALAN en 1962, François MITTERAND dira que Michel DEBRE était impliqué dans cet attentat. Il existe à ce moment 2 mouvements de défense de l’Algérie Française : Le CRF de Robert MARTEL et l’ORAF du Docteur KOVACKS, tous les deux impliqués dans l’attentat semble-t-il

26 Janvier 1957 : Bombes dans 3 cafés du centre d’ALGER : l’OTOMATIC, la CAFETARIA (déjà visée) et le COQ HARDY : 5 morts et 40 blessés graves.

27 Janvier 1957 : les artificiers terroristes sont arrétés : Daniel TIMSIT et Giorgio ARBIB.

28 Janvier 1957 : 3 autres communistes arrêtés : Daniel MINNE, sa mère et Mme NETER : ils avaient amené la bombe à YVETON.

29 Janvier 1957 : Le FLN déclenche une grève générale illimitée. L’armée brise la grève en employant les grands moyens : ouverture forcée des magasins, rafle des grévistes,..... La grève sera un échec.

30 Janvier 1957 : 170 HLL tués aux frontières.

5 Février 1957 : Arrestation d’Henri ALLEG, directeur du journal communiste "ALGER REPUBLICAIN". Fermeture du journal.

10 Février 1957 : Bombes dans les stades de football d’Alger (Municipal et El Biar) : 11 morts et 25 blessés. Les terroristes sont des jeunes femmes : DJOUHER AKHOR (17 ans) et BAYA Hocine

12 Février 1957 : Le communiste YVETON, poseur de bombe, est guillotiné.

15 Février 1957 : Les parachutistes démantèlent la cellule bombe du FLN : 50 bombes récupérées.

17 Fécrier 1957 : BEN M’HIDI, chef de la zone d’ALGER, est arrété par les paras. 90 bombes sont récupérées.

18 Février 1957 : Le Général de LA BOLARDIERE est relevé de ses fonctions suite à ses prises de position sur la torture et écopera de 60 jours d’arrêts de forteresse.

22 Février 1957 : BEN KHEDDA, KRIM BELKACEM, ABANE RAMDANE et DAHLAB, 4 fondateurs du FLN qui se cachaient à ALGER, quittent la ville devenue dangereuse pour eux à bord d’une voiture conduite par la femme d’un médecin algérois communiste. Ils rejoindront le Maroc et/ou la Tunisie.

28 Février 1957 : Embuscade prés de DUPLEIX : le 23ème RI perd 23 tués.

Fin Février, l’organisation FLN d’ALGER est pratiquement anéantie.

3 Mars 1957 : Près d’AFLOU : 50 rebelles tués.

4 Mars 1957 : 7 rebelles tués prés de FORT NATIONAL et BEN M’HIDI, un des fondateurs du FLN, est "liquidé" par les parachutistes (qui ont peur que les politiques en fasse "un interlocuteur valable").

10 Mars 1957 : Le général De GAULLE vient faire une tournée privée au SAHARA. A Alger il déclare à SALAN et à Robert LACOSTE : "... Le problème algérien ne se résoudra pas sans De GAULLE... "

Mars 1957 : Le général de la BOLLARDIERE demande à être relevé de son commandement pour protester contre la torture.

17 Mars 1957 : Les députés "mendésistes" déposent un projet de partition de l’ALGERIE.

18 Mars 1957 : Le maquis MNA de BELLOUNIS, pressé par le FLN, se rallie aux Français.

22 Mars 1957 : MITERRAND informe par écrit Guy MOLLET des tortures et exécutions sommaires en Algérie.

29 Mars 1957 : Paul TEITGEN, secrétaire général de la Préfecture d’Alger, démissionne pour protester contre la torture (il annonce plus de 3.000 disparitions). Robert LACOSTE refusera sa démission.

31 Mars 1957 : Bilan de la 10ème DP : 1800 arrestations, 800 armes récupérées ainsi que plus de 100 bombes. Les paras ont à déplorer 2 tués. Le nombre de terroristes tués n’est pas indiqué, il serait de l’ordre de 2.000.

9 Avril 1957 : Arrestation de Djamila BOUHIRED accusée d’avoir déposé une bombe dans un café du centre d’Alger. Les documents qu’elle transporte, parachèvent la destruction des cellules terroristes d’Alger.

17 Avril 1957 : ALGER, rue Polignac : 2 paras sont assassinés. 40 appelés parachutistes investissent le bain maure où les tueurs se sont réfugiés : 20 morts et 20 blessés.

2 Mai 1957 : GALLIENI : 42 rebelles tués.

5 Mai 1957 : BELLOUNIS (MNA), qui s’est implanté dans la région d’AUMALE, devient encombrant (enlèvements, collectes d’impôts, enrôlements de force,...). Les militaires français finissent par l’éliminer.

6 Mai 1957 : Début d’une opération secrète du 5ème bureau (Colonel GODARD, capitaine LEGER) : les prisonniers FLN sont "intoxiqués" en leur laissant prendre connaissance de (faux) documents indiquant de (faux) mouchards. Une fois relâchés ces rebelles dénoncent "les traites" qui à leur tour, sous la torture, dénoncent d’autres "traitres". Les purges qui s’en suivront, feront des milliers de victimes parmi les maquisards. Cette affaire durera plus d’un an.

8 Mai 1957 : L’aviation Française détruit un émetteur radio FLN à SAIDA en territoire Marocain.

21 Mai 1957 : Le gouvernement Guy MOLLET est renversé. Un détachement du 5ème BTA tombe dans une embuscade près de MEDEA : 11 morts.


23 Mai 1957 : Le 3ème RCP de BIGEARD rattrape les HLL responsables de l’embuscade de MEDEA : 100 morts chez les rebelles et 8 tués chez les paras.

28 Mai 1957 : MOHAMEDI SAID, chef de la willaya-3 fait massacrer la population civile d’un douar proche de MELOUZA : 301 morts et 14 blessés. Les habitants étaient accusés d’être d’obédience MNA.

29 Mai 1957 : Finale de la coupe de FRANCE à Colombes. Ali CHEKKAL, qui se trouvait à coté du Président COTY, est assassiné. Son agresseur, lynché par la foule, est sauvé par la police. Ali CHEKKAL voulait créer une 3ème force en Algérie, entre le FLN et et les Européens.

1er Juin 1957 : WAGRAM : 35 musulmans tués par le FLN parce que d’obédience MNA.

3 Juin 1957 : 3 bombes FLN, dissimulées dans des poteaux d’éclairage public près d’arrêts de tram, explosent à la sortie des bureaux : 8 morts 88 blessés


9 Juin 1957 : Bombe placée sous l’orchestre au Casino de la Corniche : 10 morts, 84 blessés.

11 Juin 1957 : Violentes réaction des européens lors des obsèques des victimes : 5 musulmans lynchés. Arrestation du communiste Maurice AUDIN.

15 Juillet 1957 : DJAMILA BOUIRED, poseuse de bombes du FLN, est condamnée à mort. Elle sera graciée, épousera son avocat Me VERGES puis en divorcera.

17 Juillet 1957 : Le colonel SI CHERIF, de la willaya-6, se rallie à la France avec ses 300 hommes près d’AIN BOUAF (à l’indépendance il rentrera en France avec une partie de ses hommes).

25 Juillet 1957 : 3 terroristes FLN sont exécutés.

27 Juillet 1957 : En représailles le FLN place 8 bombes à ALGER : 3 sont désarmorcées, 2 sautent prématurément avec les poseurs.

28 Juillet 1957 : Le sous-lieutenant BEN CHERIF, du 9ème BTA, déserte avec plusieurs de ses hommes et égorge 14 tirailleurs dont 8 musulmans.

26 Août 1957 : Arrestation mouvementée dans la KASBAH de 2 responsables FLN : KAMEL et MOURAD.

15 septembre 1957 : Achèvement du barrage électrifié à la frontière Tunisienne.

20 Septembre 1957 : l’ONU ré-inscrit la question algérienne à son ordre du jour.

24 Septembre 1957 : Arrestation de Yacef SAADI, chef FLN de la zone d’ALGER et de ZOHRA DRIF. Le colonel JENPIERRE est blessé au cours de l’action.

2 Octobre 1957 : Embuscade au sud d’AFLOU : lourdes pertes au 110ème RIM.

3 Octobre 1957 : Un avion Français est mitraillé depuis le territoire Tunisien.

8 Octobre 1957 : Les parachutistes trouvent où se cache ALI la POINTE et son groupe (HASSIBA BENJ, BOUALI, MAHMOUD BOU HAMIDI et PETIT OMAR). Ils refusent de se rendre. Dans les combats qui suivent l’immeuble explose : 24 morts.

15 Octobre 1957 : Arrestation du dernier responsable de la zone d’ALGER : BENHAMIDA Abderhamane

17 Octobre 1957 : Désertion d’une unité saharienne (60 hommes) qui massacrent les 8 méharistes européens.

19 Octobre 1957 : Le 6ème BCA perd 7 tués dans une embuscade près de MICHELET.

6 Novembre 1957 : L’avocat HAIT AHCENE, représentant le FLN en Allemagne Fédérale, est tué par la "MAIN ROUGE", en fit par le SDECE.

7 Novembre 1957 : Une équipe de recherche pétrolière est massacrée par le FLN.

9 au 21 Novembre 1957 : Opération aéroportée sur TIMIMOUN : 45 HLL tués, 12 morts chez les paras dont le sergent chef SENTENAC, évadé de Dien Bien Phu.


26 Novembre 1957 : BORDJ BOU ARRERRIDJ : une militante communiste est tuée : Raymonde PESCHARDE.

30 Novembre 1957 : Le pipe-line HASSI-MESSAOUD - BOUGIE est mis en service.

20 Décembre 1957 : Michel DEBRE écrit dans le journal "le Courrier de la Colère" ... "L’abandon de l’Algérie est un acte illégitime, c’est à dire qu’il met hors la loi ceux qui le commettent et ceux qui s’en rendent responsables...". Il sera Premier Ministre au moment des "Accords d’Evian".

26 Décembre 1957 : Violents combats dans l’Est Constantinois. ABANE RAMDANE, organisateur du congrès de la SOUMMAM, est attiré dans un guet-apens au MAROC et sera exécuté en septembre 1958 sur ordre du colonel BOUSSOUF.






_________________
«Contre la peur, un seul remède : le courage.»
[ Louis Pauwels ]  
avatar
Charbonnier
TEAM - MODERATEUR -

Messages : 1476
Points : 27040
Réputation : 2279
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

La guerre d' Algérie en 1957 :: Commentaires

avatar

Message le Mer 7 Mar 2012 - 19:41 par Invité

Je m'excuse de rectifier quelques faits dans la chronologie, AUSARESSE ,faisait partie du 11ème choc service spécial du renseignement et fonctionnait, un peu à part des autres services.

TIMIMOUN se sont 52 et 45 rebelles soit 97 fells tués et 7 prisonniers, soit 104 fellouzes!!

mais, je te remercie pour les dates importantes, Amitiés paras ...GUS..

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 7 Mar 2012 - 21:56 par Charbonnier

Je te remercie GUS pour ces précisions que tu apportes à mon sujet.
C'est vrai q'un expert comme toi est habilité pour rectifier ce sujet, et je t'en remercie encore une fois.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 8 Mar 2012 - 2:55 par Lothy

Merci pour ce beau "travail d'équipe".... Chronologie ô combien parlante....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 8 Mar 2012 - 8:37 par la Géline

parfois dans le travail de mémoire il y a des lacunes ou erreurs.
heureusement "ceux qui y étaient" apportent les corrections nécessaires .
effectivement c'est un travail d'équipe .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 8 Mar 2012 - 8:43 par Invité

Hello everybody,

Merci pour ce travail de mémoire et ce travail d'équipe si intéressant.
Cdlt

Mac

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 8 Mar 2012 - 9:56 par Lothy

C'est toute la richesse que l'on peut tirer d'un forum.... D'autant que nous avons l'immense chance d'avoir parmi nous un bon nombre de "ceux qui y étaient"....

Je crois que nous ne les remercierons jamais assez du témoignage qu'ils nous apportent, sans tricherie, sans esprit partisan. Juste avec les souvenirs ancrés au plus profond d'eux-mêmes.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum