LES CAMPS PARACHUTISTES

Deux militaires tués à Montauban

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

12032012

Message 

Un militaire abattu d'une balle dans la tête à Toulouse






[url=http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/
Un jeune homme de 30 ans a été exécuté, hier après-midi, en plein jour, chemin de Limayrac, dans le quartier de Montaudran à Toulouse. Il s'agit, selon des sources policières, d'un militaire de 30 ans, qui n'était pas en service.

Vers 16 h 10, dimanche, cet homme circulait sur une moto de grosse cylindrée sur une petite esplanade accolée au gymnase de l'Hers lorsque, selon certains témoins, alors qu'il s'était arrêté, un homme seul sur un scooter se serait porté à sa hauteur. Là, il aurait sorti un pistolet et tiré, à bout portant, une balle dans la tempe de la victime avant de prendre la fuite à toute vitesse.

Selon La Dépêche, la victime, n'était « pas connue » de la justice. L'homme vivait à Toulouse, non loin de là où il a été abattu. L'enquête a été confiée au SRPJ de Toulouse. Le modus operandi, une exécution d'une balle dans la tête en plein jour, laisse penser à un règlement de comptes. Querelle amoureuse ? Trafic ?


avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Deux militaires tués à Montauban :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 15 Mar 2012 - 12:13 par Charbonnier

Meurtre d'un militaire à Toulouse: selon la formule consacrée, "l'enquête se poursuit"




Meurtre d'un militaire à Toulouse. Ce maréchal des logis-chef, du 1er régiment du Train parachutiste a été abattu d'une balle dans la tête selon les résultats de l'autopsie pratiquée mardi.

Imad Ibn-Ziaten (30 ans) a été tué dimanche après-midi. Selon La Dépêche qui ont rencontré le chef de corps (le colonel Fauche), c'était "un bon sous-officier, un excellent élément" qui avait servi en Côte d'Ivoire, au Gabon et au Tchad.

Selon les enquêteurs du SRPJ, "toutes les pistes sont envisagées" pour expliquer un meurtre qui ressemble à "une exécution froide".

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 15 Mar 2012 - 17:14 par Lothy

Deux militaires ont été tués par balles et un autre a été blessé ce jeudi en pleine rue, près d'une caserne à Montauban, dans le sud-ouest, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

La fusillade est survenue non loin de la caserne du 17e régiment du génie parachutiste (RGP), a-t-on ajouté de même source. Les trois hommes, en uniforme, étaient en train de retirer de l'argent à un distributeur automatique.

Un homme à scooter "était activement recherché".

Le 11 mars, un militaire qui n'était pas en service avait été tué par balles par un motard dans un quartier résidentiel de Toulouse, également dans le sud-ouest de la France.

Source : Planet.fr

Outre le fait que les crimes crapuleux se multiplient et que les militaires ne sont pas uniquement touchés par ces actes d'une extrême violence, la liste des décès qui s'allonge chaque jour, devient insupportable....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 15 Mar 2012 - 18:15 par Charbonnier

Yahoo! Actualités

Dernière info - 17h43: Le troisième militaire est décédé

Trois militaires en tenue ont été la cible de coups de feu, ce jeudi après-midi. Les deux militaires tués étaient âgés de 26 et 24 ans, selon une source policière. Le militaire grièvement blessé, pour lequel le pronostic vital est engagé, a 28 ans.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 15 Mar 2012 - 21:25 par Charbonnier

Manifestement ce serait une fausse information, j'éspère que le troisième qui est gravement blessé va s'en sortir

Dernière info - 19h01: Le bilan ramené à deux morts et un blessé
Yahoo! Actualités

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 15 Mar 2012 - 23:41 par Lothy

Info confirmée lors du JT de 20 h sur TF1, qui a donné une assez large part à cet assassinat, malgré une actualité particulièrement lourde.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 16 Mar 2012 - 6:19 par Invité

En espérant que se soit des crimes crapuleux, sinon l'armée va se voir donner des consignes de vigilance à ses hommes? mais ? rien est sûr ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 16 Mar 2012 - 9:40 par baltique

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 16 Mar 2012 - 9:44 par Invité

Un crime crapuleux : possible ! Bien que le tueur soit parti sans tenter de "voler" ses victimes d'après ce que nous savons...

Toutefois, il est difficile de ne pas faire le rapprochement avec cet autre Para abattu le 11 mars à Toulouse !.... Les coïncidences sont assez troublantes.

Souhaitons que le 3e Para, dont l'état de santé reste inquiétant, s'en sorte et sans séquelles

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 16 Mar 2012 - 9:59 par Invité

Voilà un crime qui serait passé sous silence, si deux autres Paras du 17e n'avaient pas été assassinés et un troisième très grièvement blessé en plein Montauban hier après-midi....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 16 Mar 2012 - 14:55 par Invité

Esce une coincidence ou bien quelque chose de plus sérieux ? drogue, racisme, réglements de compte ? và savoir ??

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 16 Mar 2012 - 18:09 par Lothy

Notre ami André, VERT 3, me passe un lien que je vous fais partager....

Les soldats de Montauban assassinés sont Mohamed Legouad, première classe, Abel Chenoulf, caporal, et Loïc Leber, caporal (qui est entre la vie et la mort). Imad Ibn-Ziaten, a été assassiné par ce que plusieurs médias affirment être la même arme, à moins de 50 km de Montauban, la même semaine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dernière édition par Lothy le Ven 16 Mar 2012 - 18:50, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 16 Mar 2012 - 18:19 par Invité

Ah !! j'ai compris, rien qu'aux noms des gars tués.. la haine de musulmans sur les militaires! ce sont des congénères ! faut pas être sorti de la cuisse de Jupiter, pour faire une relation de vengeance, punir d'autres arabes de vouloir servir la France ? le Français blessé était certainement pas concerné !!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 17 Mar 2012 - 12:15 par AMARANTE

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 17 Mar 2012 - 23:44 par AMARANTE

Message du président national de l'UNP en hommage aux parachutistes abattus à Montauban et Toulouse les 11 et 15 mars 2012

Vous le savez tous, 4 parachutistes d'active ont été lâchement et froidement abattus.
Trois du 17e RGP, en tenue militaire, en pleine ville à Montauban jeudi 15 mars à 14h30 et un du 1er RTP, en civil, dimanche 11 mars à Toulouse en plein jour.
Trois sont morts sur le coup, le quatrième grièvement touché se bat toujours pour survivre.

Comme toute la France, nous sommes sous le choc.

Dans les deux cas, nos camarades d'active ont été victimes de la folie meurtrière d'un tueur chevronné qui les a assassinés sans hésitation et avec un sang froid de professionnel.
Bien que les mobiles de ces crimes ne soient pas encore déterminés, ils soulèvent l'indignation et la colère par leur caractère ignoble et abject.

Comment et pourquoi peut-on commettre une telle ignominie en France en 2012, année il est vrai de tous les dangers en raison de son importance et du caractère exceptionnel qu'elle revêt, notamment avec le Cinquantenaire de la fin de la guerre d'Algérie et des élections majeures ?
Remplir la mission donnée par l'Etat et mourir pour la France en Afghanistan se comprend parfaitement.
En revanche, comment accepter que des parachutistes puissent être froidement abattus sur le sol national en ville en plein jour ?
Objectivement, nous ne pouvons l'admettre sans nous interroger sur l'état de la France aujourd'hui et sur nos capacités à défendre notre identité et nos valeurs.
Face à ce terrible constat, cet état de fait inquiétant, nous sommes aujourd'hui rassemblés pour rendre hommage à nos frères d'armes qui il y a quelques jours ont perdu la vie lâchement assassinés.

Devant ce Monument aux Morts, dans la solennité et le recueillement, notre présence témoigne de notre solidarité et de notre soutien total à ces parachutistes qui ont fait don de leur vie et de leur jeunesse à la France.
A leurs familles et à leurs proches, nous adressons nos amicales et affectueuses pensées.
Ce vibrant hommage témoigne aussi de notre volonté à refuser ces Morts inacceptables et profondément injustes.

Oui, on peut tout donner, sans jamais rien demander, mais on ne peut mourir pour rien sur le sol national, abattu comme un chien.
Nous n'avons pas été paras pour en arriver là et subir de tels outrages.

Aussi, aujourd'hui face à ces frères d'armes, morts pour le seul motif d'être paras faisons le serment de faire face et ne pas subir.

Sur le sol national, résolus, vigilants, nous sommes et serons là pour défendre nos valeurs, notre identité et notre drapeau patiemment conquis par nos aïeux durant des siècles dans la sueur, les larmes, la souffrance, le sacrifice et l'héroïsme.

Alors, aujourd'hui, fiers de notre passé et résolument tournés vers l'avenir, à vous qui êtes Morts pour rien lâchement assassinés nous disons Adieu.
Oui, vous continuerez à vivre dans nos cœurs car "le vrai tombeau des Morts est le cœur des Vivants".
Tous les parachutistes d'aujourd'hui vous saluent et s'inclinent devant votre sacrifice.
Que St Michel vous accueille au paradis des paras.
Nous ne vous oublierons pas !

Général (2S) Christian PIQUEMAL
Président national de l'UNP

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 18 Mar 2012 - 9:01 par Invité

Je suis effaré de voir avec quelle légèreté, l'armée Française recrute des musulmans sans penser aux problèmes rencontrés avec ce nouveau genre de combattants ! Leurs exigences sont de plus en plus perceptibles; la nourriture hallal est programmée pour tout le monde, un Iman pour chaque unité, ils exigent un moment pour la prière !!! Mais que devient notre armée ? Et ces gus qui, le jour venu obéira à sa religion et non à son supérieur !!! Aberrant !! Mon petit fils retour d'Afghanistan, me dit que, la mixité avec les musulmans est pratiquement impossible, (il faut leur parler avec parcimonie en choisissant ses mots, l'alcool à table va être bientôt impossible à avoir (en général c'est la bière), et dès qu'un travail en mission leur est demandé, ils vont consulter l'Iman (en vérité c'est lui le chef ) LAMENTABLE !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 18 Mar 2012 - 12:36 par Charbonnier

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 18 Mar 2012 - 15:13 par Lothy

Pas très "professionnel" pour un tueur organisé, de porter un tatouage !.... C'est une véritable carte de visite. S'en débarrasser est très difficile.... Hélas la proximité de la frontière espagnole peut avoir permis une fuite au-delà du territoire nationale...

Mais de sources, assez fiables, je sais que la Police espagnole coopère volontiers avec la Gendarmerie, et notre Police....

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum