LES CAMPS PARACHUTISTES

Le commando Kieffer

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le commando Kieffer

Message par EAGLE le Mar 27 Mar 2012 - 12:02

Le commando Kieffer

Cette unité, le 1er bataillon de fusiliers-marins commandos, avait été constituée par le capitaine de corvette Philippe Kieffer. Elle faisait partie du commando n° 4 franco-britannique du colonel Dawson, de la 1st Special Service Brigade du général Lovat.

Dans l'opération Overlord, la brigade devait débarquer la première, précédant la 3e division d'infanterie britannique sur les plages du secteur Sword, le commando n° 4 attaquant Ouistreham. Le 1er B.F.M. avait la dure mission de s'emparer du gros blockhaus érigé sur l'ancien casino de Riva Bella, flanqué d'un fossé antichar et hérissé de canons et de mitrailleuses, qui servait de poste de direction de tir.

Embarqués près de Corksmouth sur les LCI (Landing Cratf Infantry) 526 et 527, les Français débarquèrent en deux troupes, alors que la mer était à mi-marée, sous le feu de l'ennemi, à La Brèche, lieu-dit de la commune de Colleville. Il était 7h31. L'assaut s'acheva vers llhl5.Dès le premier quart d'heure, 4 officiers avaient été blessés - dont le colonel Dawson et le commandant Kieffer - et 30 hommes tués ou blessés. L'épisode du "casino de Riva-Bella" est resté célèbre : l'ouvrage allemand bâti sur l'ancien casino tirait sans cesse sur les bérets verts. Le médecin-capitaine Lion, le sous-lieutenant Hubert étaient tués.

Le commandant Kieffer partit chercher l'appui de blindés récemment débarqués, et revint avec un char qui réduisit au silence la position ennemie avant qu'elle ne soit nettoyée par les commandos. Vers 12h30. les survivants furent rassemblés pour rejoindre les parachutistes de la 6e Division aéroportée britannique à Bénouville. Ces unités devaient tenir deux ponts et une écluse pour empêcher les Allemands d'envoyer des renforts à l'ouest de l'Orne.

Dans l'après-midi, les commandos franchirent l'Orne au pont de Bénouville ("Pegasus Bridge"), pour prendre position vers 20h à Amfréville.
Dans les jours suivants se déroulèrent patrouilles et combats d'avant-postes, des contre-attaques ennemies étant repoussées les 9 et 10 juin. Evacué en Angleterre, Kieffer revint le 14 juillet avec quelques renforts sur le théâtre des combats où le général Montgomery le décora de la Military Cross. Les commandos français se battirent ensuite au bois de Bavent dominant la Dives. Le 24 août, ils libéraient Pont-L'Évêque.

Leur campagne de Normandie dura 83 jours d'actions continues face à l'ennemi. Sur les 117 hommes ayant débarqué, 24 reviendront indemnes.
avatar
EAGLE

Messages : 156
Points : 2715
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commando Kieffer

Message par Lothy le Mar 27 Mar 2012 - 17:58


_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
EXPERT
EXPERT

Messages : 4807
Points : 9630
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commando Kieffer

Message par EAGLE le Mar 27 Mar 2012 - 22:52

des français qui ont participé au débarquement .
il faut le rappeler .
avatar
EAGLE

Messages : 156
Points : 2715
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum