LES CAMPS PARACHUTISTES

adjudant Maurice AMIOT .

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

adjudant Maurice AMIOT .

Message  Place d'Armes le Mar 27 Mar 2012 - 15:54

Maurice AMIOT naquit le 19 mars 1932 à Vaire- le- Grand, dans le Doubs. La vocation pour le métier des armes lui vient à l'âge de dix-sept ans . A dix-huit ans il entre au 1 er Bataillon de Para­ chutistes de Choc. Remarqué par ses chefs, il suit le peloton d'élèves gradés.

En juillet 1951, le caporal AMIOT est volontaire pour combattre en Extrême- Orient, au nom d'un idéal de liberté hérité des affres de l'occupation allemande.

En Indochine, il participe d'abord pendant six mois à l'instruction d'unités vietna­ miennes. En février 1952, il est affecté au 8ème Bataillon de Parachutistes Coloniaux. Huit mois plus tard, ses qualités de meneur d'hommes lui valent d'être nommé caporal- chef. Son comportement comme chef de groupe au combat de UONG-PHU lui valent sa première citation.

En octobre 1953, il rentre en France où il est affecté au 35° BTA à Toulouse, un des deux bataillons de tirailleurs algériens qui constituèrent le 14ème régiment d'infanterie parachutiste de choc.

En juillet 1954, il est volontaire pour faire partie du Bataillon Blizzard à destination de la Tunisie.

Le 1° novembre 1954, il est nommé sergent. De retour en France, il est breveté moniteur parachutiste en 1956.

Puis c'est la guerre d'Algérie. De son premier séjour, il rapporte son galon de sergent-chef et bon nombre de citations.

Le 2 juillet 1959, la Médaille Militaire lui est décernée pour services exceptionnels. Le 1er août, il entre dans le corps des sous-officiers de carrière et, le 19 août, il est déclaré titulaire du B.A.2

Lors de son deuxième séjour en Algérie, il sera cité trois fois dont une au titre de l'Armée.

Le 2 Avril 1961, participant à une opération dans les Aurès à la tête de sa section de la 2ème compagnie du 14ème
R égiment de Chasseurs Parachutistes, l'adjudant AMIOT tombe au champ d'honneur, face à l'ennemi.

Il est fait chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume.

Temoignage du Colonel Lecomte, chef de corps de l'adjudant Amiot

Commandant le 14 ème RCP en Algérie, j'ai eu la chance et l'honneur d'avoir sous mes ordres l'adjudant Maurice Amiot.
La chance d'avoir dans nos rangs le parfait exemple du sous-officier de carrière. Son passé était éloquent. En dix ans, un petit engagé de dix-neuf ans était devenu un remarquable chef de section, titulaire du brevet de chef de section et moniteur parachutiste. Animé d'une volonté de fer, il a bâti sa vie dans les combats et les formations indispensables. Mais la volonté de l'homme ne le cédait en rien à sa qualité de soldat. Il m'a été permis d'apprécier au combat et au repos son caractère exigeant pour lui-même et profondément humain vis-à-vis de ceux qu'il commandait ainsi que sa générosité. Tempérament gai, parfois exubérant, simple et modeste, il a été aimé et respecté par l'ensemble du régiment.
C'est en portant aide, dans des conditions difficiles, à un de ses paras blessé qu'il a rencontré son destin le 2 avril 1961.
Il était une force, une volonté au service de notre idéal de soldat. C'est pourquoi j'avais envisagé de l'envoyer dans une école d'officiers.
De ma vie d'officier, je n'ai jamais accepté et autant regretté le sacrifice de cette jeunesse si riche de promesses.

Paris, le 23 avril 2007

il était : Chevalier de la Légion d'Honneur, Médaillé Militaire, Croix de Guerre TOE avec étoile de bronze,
Croix de la Valeur Militaire avec six citations, Médaille Coloniale, Médaille commémorative des opérations en Algérie.




"source Amicale du 14"

Place d'Armes

Messages : 135
Points : 2347
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: adjudant Maurice AMIOT .

Message  bleuciel le Mar 27 Mar 2012 - 22:54

le sous-officier type de cette période, bravo pour votre hommage

bleuciel
6eme RG

Messages : 258
Points : 4146
Date d'inscription : 25/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum