LES CAMPS PARACHUTISTES

Soudain, dans ses jumelles, l'officier allemand découvre l'incroyable armada

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

30032012

Message 

Soudain, dans ses jumelles, l'officier allemand découvre l'incroyable armada




Cette muraille encore floue qui barre l'horizon dans un camaïeu de gris, c'est l'ARMADA de la LIBERTÉ en route vers la France occupée

Dans les flancs des 7000 navires qui tanguent au large, 73.000 AMÉRICAINS, 50.000 ANGLAIS et 30.000 CANADIENS .

Ceux qui ne souffrent pas du mal de mer, (le temps des derniers jours a été si mauvais) admirent le spectacle, comme le Canadien Fidèle LANDRY.
" l' ARMADA qui naviguait vers la France, c'était merveilleux à voir.
Dans le noir, je pouvais distinguer les avions. Ils avaient tous les marques blanches, et il y en avait qui tiraient jusqu'à 3 ou 4 planeurs.

Pour les Allemands, cette chevauchée amphibie représente le commencement de la fin. Le terminus, ce sera BERLIN !


avatar
revue de paquetage

Messages : 176
Points : 21944
Réputation : 644
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Soudain, dans ses jumelles, l'officier allemand découvre l'incroyable armada :: Commentaires

avatar

Message le Ven 30 Mar 2012 - 16:23 par la Géline

oui cela a du lui faire une drôle d’impression, surtout que " cette armada " unique de l'air moderne, était sans précédent !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 30 Mar 2012 - 16:36 par Invité

Hello everybody,

Merci pour toutes ces infos !
Je me rappelle tjs cette scène du "Jour le plus long" qd l'officier allemand découvre l'armada se dirigent vers les côtes normandes.
Je crois que que l'une des scènes de ce chef d'oeuvre au 7ème art que je préfère !
Cdlt

Mac

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 31 Mar 2012 - 11:49 par la Géline

En dehors du personnel, les navires devaient en outre transporter des milliers de chars, de véhicules avec des canons et des camions, jeeps ........

La moitié des chalands de débarquement ont leur autonomie. Ils viennent directement d'Angleterre et empruntent les couloirs déminés par les dragueurs à partir du point de ralliement des convois en mer baptisé PICCADILLY CIRCUS .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 31 Mar 2012 - 14:27 par Lothy

Nos références vont évidemment à ce film mythique qu'est "Le Jour le plus long" réalisé, ne l'oublions pas avec beaucoup d'images d'archives de toutes les parties en présence...

Ce spectacle devait être dantesque ! Cette nuée de navires de toutes tailles, et également les avions et planeurs qui remplissaient le ciel de Normandie, en plus du paysage marin....

C'était à devenir fou, pour celui et ceux qui le découvrirent au petit matin !....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 31 Mar 2012 - 19:08 par Invité

C'est presque puérile, mais chaque fois que je vois cette scène, je ressens toujours la même impression... Pas trop difficile d'imaginer la stupeur de cet Allemand à qui l'on disait qu'il ne se passerait rien en Normandie !...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum