LES CAMPS PARACHUTISTES

Un accord a été signé pour préserver le mémorial de l’escadrille La Fayette

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un accord a été signé pour préserver le mémorial de l’escadrille La Fayette

Message  Invité le Sam 14 Avr 2012 - 17:10

[url=http://www.opex360.com/2012/04/14/
14 avril 2012 – 10:15

Un accord a été signé pour préserver le mémorial de l’escadrille La Fayette
14 avril 2012 – 10:15

Construit en 1928 à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine) selon les plans de l’architecte Alexandre Marcel, le Mémorial de l’Escadrille La Fayette rend hommage aux aviateurs américains qui, lors de la Première Guerre Mondiale, s’engagèrent dans l’aviation militaire française naissante avant l’engagement de leur pays dans ce conflit, en avril 1917.

Ce monument se compose d’un arc de triomphe central, flanqué de portiques qui donnet accès à une crypte souterraine ornée de 13 vitraux reproduisant des combats aériens et où reposent les pilotes américains tués lors du conflit, ainsi que le général Borcard et le lieutenant-colonel Thénault, qui commandèrent l’escadrille.

En 2000, le mémorial, classé « monument historique », a été restauré grâce à des fonds apportés par le ministère français de la Culture et le Congrès américain. Seulement, à cause des intempéries et de la pollution, le mausolée a besoin d’être régulièrement entretenu. Et cela demande des ressources que la Fondation du Mémorial n’a pas.

Du coup, le mémorial est victime d’infiltrations d’eau, ce qui demande, à nouveau, de gros travaux de réparation.

Aussi, une convention a été signé, le 12 avril 2012, par le ministre français de la Défense, Gérard Longuer, et le général Merril McPeak, le président de l’Americain Battle Monuments Commissions (ABMC), une agence chargé d’entretenir les lieux de mémoire américains situés hors des Etats-Unis, afin d’assurer la réfection du mémorial de l’escadrille La Fayette.

Il s’agit, selon le général McPeak, de « préserver le mémorial pour protéger l’histoire de ses pilotes », qui ont formé cette première escadrille américaine sous commandement français.

Pour Gérard Longuet, ce partenariat est « un engagement militant pour les générations futures » qui permettra « d’associer l’ABMC à la gestion et l’entretien du mémorial avec l’aval du Congrès américain et l’engagement de la France » et de témoigner de « l’amitié indéfectible entre le peuple français et le peuple des Etats-Unis ».

Au cours de la Première Guerre Mondiale, l’escadrille La Fayette a obtenu 199 victoires officielles en combat aérien et perdu 62 pilotes, sur les 269 qu’elle a comptés, dont 180 ont été engagés au front.

Aujourd’hui, ses traditions ont été reprises par l’escadron de chasse 2/4 « La Fayette », qui, basé à Istres après avoir quitté Luxeuil l’an passé, évolue sur Mirage 2000N
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum