LES CAMPS PARACHUTISTES

Chefs de Corps du GCCPM puis du 5ème BPC

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

24042012

Message 

Chefs de Corps du GCCPM puis du 5ème BPC





Bonjour,
1. Lorsque je suis arrivé au GCCPM (Groupe Colonial de Commandos Parachutistes de Madagascar) à Tananarive en 1956, celui-ci était commandé par le Capitaine Maudet (j'ignore son prénom). Qu'est-il devenu ?

2. En Mars 1958, le GCCPM est dissous et remplacé par le 5ème Bataillon de Parachutistes Coloniaux, commandé par le Commandant LE MIRE. Qu'est-il devenu ? est-ce le même qui a terminé général ?

Merci de vos réponses

Alain Hautrive - BP 115.326
0174130676 - email alain.hautrive@noos.fr

_________________
Alain Hautrive - UNP #42984 - Brevet # 115.326
Tél 01-7413-0676 * alain.hautrive@noos.fr
avatar
HAUTRIVE Alain

Messages : 83
Points : 21494
Réputation : 106
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 81

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Chefs de Corps du GCCPM puis du 5ème BPC :: Commentaires

avatar

Message le Mar 24 Avr 2012 - 17:02 par bergham

pour LE MIRE oui, certainement !
pour l'autre officier je ne sais pas .........

sans doute qu'en regardant la filiation de ces bataillons et régiments, des éléments de réponse apparaitront .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 24 Avr 2012 - 17:12 par guépard

Le colonel Henri Le Mire, entré à Saint-Cyr en septembre 1939, effectue un premier séjour en Indochine de 1945 à 1948 dans l'infanterie coloniale.

Breveté parachutiste en 1948, il est commandant de compagnie parachutiste indochinoise puis à l'état-major para lors de son deuxième séjour en Indochine, de 1950 à 1953.

En Algérie, dès 1955, il appartient à l'état-major du général Massu, à la l0e division parachutiste. Il participe à l'expédition de Suez et à la Bataille d'Alger.

Après avoir quitté l'armée en 1964, il se consacre à l'histoire militaire.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 24 Avr 2012 - 18:09 par HAUTRIVE Alain



Merci à Ciel azur et Guépard pour vos réponses rapides.
Pour Henri Le Mire, je m'en doutais un peu, mais n'étais pas sûr.
Pour Maudet, je ne sais pas où chercher.
Tous les ans au mois de Mai, au Novotel de Bourges, je participe à une journée de retrouvailles de Marsouins des classes 1955 à 1958, où j'y retrouve depuis 3 ans une dizaine de paras qui étaient avec moi à Tananarive. Je leur demanderai lors de notre prochaine réunion qui se tiendra le 13 Mai.
Merci encore de votre coopération.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum