LES CAMPS PARACHUTISTES

Un militaire de Castres se tue accidentellement lors d’un saut en parachute

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

04062012

Message 

Un militaire de Castres se tue accidentellement lors d’un saut en parachute




[url=http://www.opex360.com/2012/06/04/


C’est un accident très rare qui a eu lieu le 2 juin, près de l’aérodrome du Blanc, dans l’Indre. Aux environs de 18 heures, un militaire du 8e RPIMa de Castres s’est tué lors de son 6e saut en parachute de la journée, à une altitude de 1.200 mètres.

Âgé de 33 ans, marié et père d’un enfant, ce militaire, qui avait 200 sauts à son actif, venait de rentrer d’une mission en Afghanistan. Le jour du drame, il était venu dans l’Indre avec 3 camarades pour effectuer des sauts d’entraînement.

Selon les premiers éléments, nous apprend le quotidien La Nouvelle République, le militaire a bien actionné la commande de son parachute mais ce dernier se serait emmêlé avec l’extracteur. Et, visiblement, il n’a pas été en mesure de libérer sa voile principale, ni même de tirer sur la poignée de son parachute de secours.

Le déclencheur de sécurité, obligatoire en France, qui permet d’ouvrir le parachute de secours automatiquement en fonction de la vitesse de descente et de l’altitude, n’a donc également pas fonctionné.

Il « pourrait avoir été pris de panique dans la gestion de l’incident » a avancé, comme explication, à la Nouvelle République, Guy Lentini, le président de l’aéroclub du Blanc. « Une chose est certaine : il allait bien en sortant de l’avion. Il avait suivi une révision des procédures de secours un mois avant. J’ai moi-même vérifié le parachute d’un de ses collègues mais pas le sien, car à partir d’un certain nombre de sauts, on ne fait plus vérifier son pliage; on est auto-vérificateur. Le parachute de secours, en revanche, est plié par un professionnel qualifié; il est vérifié une fois par an s’il n’a pas servi », a-t-il ajouté.


Que s'est t'il passez !!!!!!!!!!!!!!!, ceci est une fin atroce sachant que le sol se rapproche tres , tres ,rapidemment et l'on sait tres bien que le denouement sera la mort
Que Saint Michel acceuille notre ami . MB
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Un militaire de Castres se tue accidentellement lors d’un saut en parachute :: Commentaires

avatar

Message le Lun 4 Juin 2012 - 15:17 par bergham

cet accident en rappel beaucoup d'autres .......

notamment en 1976, celui du Lieutenant Jean-Claude Bonnot ( 1°RCP camp d'Idron ) qui s'est tué à l'ETAP en SOR .

on dit toujours que c'est les risques du métier, mais ces disparitions nous laissent toujours le coeur plein de tristesse.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum