LES CAMPS PARACHUTISTES

Allocution de Jacques Myard sur Bir Hakeim

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

05062012

Message 

Allocution de Jacques Myard sur Bir Hakeim






Reçu d'un de mes correspondants:

Allocution du 8 mai 2012
de Jacques MYARD
Député UMP
Président du Cercle Nation et République

Paris après une dure bataille est occupé par l’ennemi, la France met un genou à terre, Nos soldats se sont battus avec héroïsme succombant à des forces mécanisées supérieures en nombre. Mais l’Angleterre résiste, le général De Gaulle, de Londres, appelle à poursuivre le combat, Les patriotes le rallient de France et de tout l’Empire. La guerre s’étend à tous les continents. Début 1942, en Afrique de Nord, les forces germano-italiennes bousculent la 8ème armée britannique en Cyrénaïque. En mai 1942, Rommel lance l’offensive pour prendre le Canal de Suez. Le général allemand, élève de Heinz Guderian, connait bien les positions des forces alliées. L’Abwehr a percé les codes britanniques. Erwin Rommel choisit d’envelopper la ligne de front britannique par le Sud pour remonter vers le Nord en coupant la 8ème armée en deux.
Le 26 mai 1942, il passe à l’offensive. Les italiens renforcés par la 15ème brigade allemande d’infanterie attaquent Gazala sur la route côtière vers Tobrouk pour faire diversion. Dans le même temps, les meilleures divisions de Panzers allemandes foncent vers le Sud afin de contourner les forces britanniques. Le flanc sud n’est couvert que par deux divisions et trois brigades, dont la 1ère brigade française libre commandée par le général Koenig, elle est forte de 3.700 hommes. C’est une unité hétérogène, formée des ralliements successifs à la France libre, dont Pierre Messmer et Jean Simon, futurs Premier Ministre et Grand Chancelier de l’Ordre de la Libération. Face à la poussée allemande la 1ère BFL tient le puits de Hacheim, Bir Hakeim, « C‘est un simple croisement de pistes dans un désert aride, caillouteux et nu que balaient les vents de sable, Bir Hakeim est vu de partout » Général Bernard Saint-Hillier
Koenig organise la défense en trois secteurs, en utilisant massivement les mines, un marais de mines. Le 27 mai, Rommel donne l’ordre à la division blindée italienne Ariete d’attaquer Bir Hakeim. En 45 minutes, cette attaque se brise sur les mines et les légionnaires détruisent les chars avec des tirs de canons à des distances de 200 m sans perdre pied. Le 31 mai, les forces françaises ont détruit 41 chars et fait 250 prisonniers, une centaine d’Allemands et 150 Italiens. Rommel doit alors arrêter sa manœuvre de contournement, il doit réduire le point d’appui français. Le 1er juin, il attaque, Koenig rejette l’ultimatum de reddition italien. Le 3 juin, Rommel écrit un message de sa main à Koenig pour qu’il se rende, nouveau refus.
Le 6 juin malgré une brèche dans le champ de mines réalisée par les pionniers allemands, les soldats français, terrés dans les trous individuels et les blockhaus ripostent et clouent les allemands au sol. Rommel est impressionné, il écrit dans ses carnets : « L’adversaire se terre dans ses trous individuels et reste invisible. Il me faut Bir Hakeim, le sort de mon armée en dépend ».
Le général Koenig s’adresse à ses hommes le 9 juin : « Nous remplissons notre mission depuis 14 nuits et 14 jours. Je demande que ni les cadres, ni la troupe ne se laissent aller à la fatigue... L’essentiel est de détruire l’ennemi chaque fois qu’il se présente à portée de tir. »
Une nouvelle attaque le 10 juin précédée par les bombardements de 100 Stukas est repoussée. Dans la nuit du 10 au 11 juin, l’ordre est donné de quitter le point d’appui. Le 11 juin, Rommel constate que Bir Hakeim est vide, il note dans ses carnets : « Une fois de plus, la preuve est faite qu’un chef français décidé à ne pas jeter le fusil à la première occasion, peut réaliser des miracles, même si la situation est apparemment désespérée. »
Le général britannique Ian Playfair déclare alors : « La concentration de plus en plus importante des forces de l’Axe, pour percer cet abcès, a sauvé la 8ème armée britannique d’un désastre ».
Le général De Gaulle télégraphie au général Koenig : « Dites à vos troupes que toute la France vous regarde, vous êtes son orgueil. »
La bataille de Bir Hakeim n’a certes pas décidé du sort de la guerre et de la victoire, il y faudra encore beaucoup de souffrances, d’efforts et de sacrifices. Mais la bataille de Bir Hakeim prouve que si la France avait perdu la bataille en 1940 elle n’avait pas perdu la guerre. Bir Hakeim, c’est le symbole d’un peuple qui ne renonce jamais, qui se relève en toute circonstance. Bir Hakeim prouve comme toujours, aujourd’hui comme hier qu’en dépit des apparences, de la disproportion des forces en présence, rien n’est joué d’avance ! Les seules batailles perdues d’avance sont les batailles qui ne sont pas livrées. Soldats de Bir Hakeim, Ceux de la Légion avec ses Espagnols sous les ordres du colonel le Prince Amilakvari,
Ceux des bataillons de l’Oubangui-Chari et du Pacifique sous les ordres des colonels Félix Broche et de Roux, Ceux du 1er bataillon de Fusiliers Marins du Commandant Amyot d’Inville Soldats de Bir Hakeim, vous avez porté haut l’Honneur des armes françaises, forçant le respect de l’ennemi, Soldats de Bir Hakeim, face à la défaite, vous avez montré que le seul chemin d’avenir qui vaille, c’est la Résistance !
Vive nos Alliés
Vive la République
Vive la France

_________________
Alain Hautrive - UNP #42984 - Brevet # 115.326
Tél 01-7413-0676 * alain.hautrive@noos.fr
avatar
HAUTRIVE Alain

Messages : 83
Points : 21294
Réputation : 106
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 81

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Allocution de Jacques Myard sur Bir Hakeim :: Commentaires

avatar

Message le Mar 5 Juin 2012 - 20:47 par Invité

Merci de nous renouveller la mémoire de cette bataille héroïque, ou les hommes, tenuent par de grands et valeureux chefs, firent la fierté de la France !!

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum