LES CAMPS PARACHUTISTES

Maintenant les Gendarmes....

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

18062012

Message 

Maintenant les Gendarmes....




Deux jeunes gendarmes ont été tuées en services....


Le choc est immense à Collobrières, petit village du Var. Deux femmes gendarmes ont été tuées par arme à feu dimanche soir alors qu'elles intervenaient pour une affaire de vol dans cette bourgade de près de 2 000 habitants.

La mère du tueur présumé des deux gendarmes : «J'aurais préféré qu'il me tue avant»La mère du tueur présumé des deux gendarmes : «J'aurais préféré qu'il me tue avant»

Un suspect, interpellé vers 3 heures du matin, a reconnu être l'auteur des coups de feux, a indiqué le procureur de Toulon, Xavier Tarabeux, lundi dans l'après-midi. D'importants moyens avaient été mobilisés pour retrouver le meurtrier, après ce drame qui constitue une première dans l'histoire de la gendarmerie.

la suite ICI

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
EXPERT
EXPERT

Messages : 4787
Points : 29319
Réputation : 676
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Maintenant les Gendarmes.... :: Commentaires

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 7:55 par Invité

Hello everybody,

D'après les différents témoins (l'un deux a parlé sur R.T.L. hier midi), on peut même dire qu'elle ont été exécutées de sang froid par qqn. qui avait prémédité son coup.
Encore deux membres de nos forces armées qui trouvent la mort dans l'exercice de leurs fonctions. C'est deux de trop.
Mes pensées vont tout d'abord à leurs familles (l'une d'elle était mère de famille) et à leur collègues.
Cdlt

Mac

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 9:30 par Lothy

Un hommage leur sera rendu vendredi matin en présence du Ministre de l'Intérieur, et probablement de celui de la Défense, à Hyères, dans le Var.....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 10:47 par Invité

Bon et tant pis , si certains ou certaines me traite de mysogine!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Question!!!!!!

Comment peut t'on envoyer en mission périlleuse , 2 gendarmes femmes , sans aucune aide masculine .

A savoir que ce déjanté du carafon , avait un passé aussi longue qu'une echarpe , lui descendant sur ses pompes.

Monsieur le prefet , Monsieur le procureur , vous avez des comptes a rendre aux familles de ces mamans et maris? cette pourriture devait etre en tole et non a la maison en continuant ces forfaits , que faisait t 'il dehors !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.

Puissez vous !!!!!!!! avoir le courage de regarder leurs enfants dans les yeux sans baisser votre regard !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! j'en doute.

MB Embarassed No

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 11:06 par Invité

Hello everybody,

Surtout qu'il avait déjà passé 06 ans derrière les barreaux et qu'il avait interpellé il y a seulement qq. jours pour voies de faits sur sa propre mère (qui déclare aujourd'hui que son fils n'aurait jamais dû sortir de prison...)
Cdlt

Mac

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 11:09 par bergham

Voltigeur serait-il un incorrigible Macho ?
est-ce à dire que la gent féminine dans l'armée n'est pas au même niveau que celle des hommes ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 12:12 par Lothy

Non Michel, tu n'es pas misogyne, du moins à mes yeux.... Je partage tout à fait ton avis !

J'espère pouvoir apporter une réponse à ta question, mais si j'ai bien sûr communiqué avec mon gendarme de fils, je n'ai pas évoqué ce point....

Ce ne serait pas mésestimer la capacité des femmes gendarmes, que de les mettre en binôme avec un homme plutôt qu'avec une collègue ! Malgré la compétence, la pratique d'arts martiaux pour la plupart, il n'en demeure pas moins que le "gabarit" d'une femme reste généralement moins imposant que celui d'un homme !

Par ailleurs elles se sont trouvées devant quelqu'un de déterminé, qui n'en était pas à son premier coup.... Elles n'avaient guère de chance de s'en sortir....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 12:29 par Invité

Hello everybody

Lothy a écrit:Ce ne serait pas mésestimer la capacité des femmes gendarmes, que de les mettre en binôme avec un homme plutôt qu'avec une collègue ! Malgré la compétence, la pratique d'arts martiaux pour la plupart, il n'en demeure pas moins que le "gabarit" d'une femme reste généralement moins imposant que celui d'un homme !

Entièrement d'accord avec toi Lothy !
Ce n'est pas de la mysogynie, mais du simple bon sens. On se demande d'ailleurs pourquoi ce n'est pas systématiquement le cas
Bien sûr, on pourra répondre que l'appel reçu était pour un prb de voisinage, donc à priori sans grd danger, mais on ne sait jamais comment les choses peuvent évoluer. Preuve en est faite
Qt au gabarit, c'est clair. Je me rappelle d'ailleurs que suite à l'agression d'une femme gendarme en région parisienne lors qu'elle rentrait à son domicile, une candidate à l'élection présidentielle de 2007 avait suggéré de les faire raccompagner chez elles par un collègue...
Cdlt

Mac

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 14:21 par Lothy

Je suis bien d'accord avec vous les amis !

Je viens d'avoir une longue discussion avec mon gendarme, lequel m'a rétorqué, que ses collègues femmes étaient des militaires, pour certaines, sorties d'écoles telles St Cyr, qu'elles avaient la formation, la compétence et l'expérience pour effectuer les mêmes missions que les hommes !....

Il y n'avait donc rien d'anormal à ce qu'elles soient deux dans cette patrouille.... Même si de manière générale, les binômes sont formés d'un homme et d'une femme !

Quant à leur domicile, n'oublions pas que les gendarmes, sont dans une très large mesure logés en caserne, ce qui réduit les risques d'agression....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 15:45 par Charbonnier

Pétition pour que le tueur de gendarmes du Var soit condamné à perpetuité





http://www.avaaz.org/fr/petition/Petition_pour_que_le_tueur_de_gendarmes_du_Var_soit_condamne_a_perpetuite//?tta
[b]Moi, c'est fait

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 15:51 par Invité

Les pauvres elles sont tombées sur un fou ! même des hommes habitués se seraient laissés surprendre, le problème est que le gabarit des femmes, n'en impose pas assez, et de plus , un arabe qui juge les femmes comme du bétail, avec la drogue et l'alcool, c'était un tueur en puissance qu'elles ont rencontrées sur leur dernier parcours. je m'incline devant la dépouille de ces deux représentantes de la loi. Est-ce que la punition de ce salaud va être à la mesure de son acte ?? Car c'est perpète qu'il mérite et en réclusion encore !!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 19 Juin 2012 - 17:44 par Invité

Merci pour la pétition... C'est fait !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 20 Juin 2012 - 10:35 par Invité

Voltigeur serait-il un incorrigible Macho ?
est-ce à dire que la gent féminine dans l'armée n'est pas au même niveau que celle des hommes ?

.
_________________

Pour te répondre Ciel Azur, tu sais qui je suis, pas facile et bouillonnant de mon coté irlandais, n'employant pas la langue de bois, je laisse ce soin aux tafioles, je n'ai absolument aucun préjugés absurdes et ridicules, encore moins misogyne, je serai plutôt serein et en meilleur compagnie, sur un combat qu'avec certains gus qui se la pète, et qui n'ont rien dans les tripes ( j'en connais).
Mais !!!!!! L'interpellation d'un individu caractériel et sous l'emprise de boissons ou autres merdes ingurgitées, ne laisse aucun doute a une intervention périlleuse, alors que viennent faire 2 femmes gendarmes devant un forcené, alors que 4 hommes devant ce genre de dégénéré ont du mal a se faire loi, et je sais professionnellement de quoi je parles.
Et pour ton savoir , je viens de perdre il y a tout juste 2 ans Aurelie Fouquet, amie de famille, policière municipale, abattue froidement par des ordures.
Alors sil te plaît que l'on vienne pas me parler de ce tas de conneries, ou la femme est inférieure aux hommes au combat, ect ect.
Je suis d'autant plus convaincu et persuader , que la femme est bien plus supérieure en force mentale et bien plus analyste que certains gus qui se la pète , mais ceci est une autre histoire.
Je dis tout simplement qu'une femme ou plusieurs femmes, en interpellations doivent être appuyé par des collègues masculins , point barre !!!!!!!
Alors commence le débat, qui dénomme l'équipe pour l'interpellation !!!!!!!! LE COMMANDANT DE BRIGADE !!!!! CHEF DE POSTE !!!!!!!!
Le préfet, le procureur de la république, les juges, je dis que ces personnes sont responsable !!!!!!!!!!!!!!!!!
Pourquoi ce taré était t il dehors, après être sorti de 6 années de central.
Bien à toi MICHEL BRUNET

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 20 Juin 2012 - 11:37 par bergham

tu soulèves un tas de questions auxquelles la justice se garde bien de répondre ! circulez il y a rien à voir !

tant que des sanctions contre des juges trop laxistes ( pour rester poli ) ne seront pas prises, de tels événements se reproduiront.

prenons l'exemple de Marseille ou les jugements de justice contre de multi récidivistes sont plus qu'étonnants .........

pour l'affaire des gendarmes assassinées, la justice, le parquet, avant que l'enquête soit commencée, avaient déjà dit qu'aucune faute n'avait été commise.

on le voit bien, les juges ont beaucoup trop de pouvoirs, ou plutôt ils ont le pouvoir sans aucun contrôle.

quant à ta supposée misogynie, c'était une boutade ............. mais c'est vrai aussi que supposer que des femmes ne puissent pas exercer sans l'appui du sexe fort n'est plus d'actualité aujourd'hui ! quoi que .......

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 20 Juin 2012 - 12:03 par Lothy

Bien des questions en effet !...

Les Gendarmes comme les Policiers se voient régulièrement confrontés à la poursuite et l'arrestation d'individus qu'ils connaissent de longue date.... La Justice qui n'a plus de justice que le nom, libère n'importe qui et n'importe quand...

Dans ce drame, la première des causes est la mise en liberté d'un multirécidiviste, qui de l'aveu de son propre frère, est un tueur, prêt à tout....

Comme écrit plus haut, la présence dans une même patrouille de deux femmes n'est en rien contraire au règlement. Un binôme homme / femme me parait plus approprié, mais....

C'est à mon humble avis le problème d'avoir donné aux femmes l'accès à des métiers d'hommes... Je ne remets pas en doute leur compétence, mais physiquement, elles risquent de ne pas toujours faire "le poids"....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 20 Juin 2012 - 15:27 par baltique

je fais mes courses dans une épicerie de quartier tenue par une matrone qui n'a rien de débonnaire, gare à celui qui lui manquerait de respect, un bâton, ou plutôt un gourdin que le temps à poli, risquerait de lui rappeler la bienséance.

quant aux coups de feu, que l'on soit homme ou femme, rien ne permet de les éviter .

j'ai cru comprendre que dans cette affaire, suite à la modif des uniformes, l'arme de service des gendarmes n'était plus relié à une cordelette fixée à la ceinture, ce qui a permis au tueur de s'emparer de l'arme d'une des gendarmes.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 20 Juin 2012 - 15:39 par Lothy

Autant que je me souvienne, je ne rappelle même pas que mon fils ait eu un jour cette cordelette ! Il a 11 ans de carrière...

Il est vrai que ses activités l'amènent le plus souvent à sortir en civil... Là non plus pas de cordelette. Mais l'arme est cachée sous un vêtement.

Un tir atteint un homme comme une femme, c'est certain... Ce qui peut être "acceptable" dans un échange de tirs plus ou moins à distance.... Il ne semble pas qu'en la circonstance ça ait été le cas.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 20 Juin 2012 - 15:46 par Invité

Et c'est bien ce que j'ai dit, une interpellation dans des conditions comme celles-ci, je regrette, mais aurait dû être avec un collègue masculin minimum ! tout ces type maquereaux, violeurs, braqueurs etc ..

Voir des femmes les interpeller, les poussent à des actes impensables, qui n'auraient pas eu lieu avec des hommes! Il faut bien comprendre que dans ce milieu, les femmes représentent rien pour eux, sinon de la colère et de la violence, être arrêté par une femme, c'est la plus grande des honte.
J'ai vécu ce milieu de manouche et d'arabes en marge de la société (je tenais un bistrot de docker en limite d'une zone genre "ghetto" ou je côtoyais des gens bizarres (repris de justice pour vol et pour assassinat), avec ma femme nous avions la protection d'un petit caid du coin sans cela, on serait mort depuis longtemps, pas une semaine sans des tirs, les flics ne rentraient dans la zone que le jour, et encore !!

Des voyous j'en ais connus à la pelle, quand ils sortaient de chez "grand mère " (la taule) c'était au bistrot qu'ils venaient, ils mangeaient et buvaient à l'oeil, mais les gars revenaient toujours avec de la monnaie, par contre je ne me suis jamais mis dans leurs histoires qui finissaient souvent par un meurtre, le couteau, la barre de fer, le croc à marée, les poings américains, j'en ai planqués plus d'un !!

Le facteur quand il rentrait dans la zone, il était escorté par des gardes du corps du coins, car il ramenait les allocations payées à l'époque en billets, pour les familles nombreuses, c'était comme le roi qui venait rendre visite à ses sujets, rien était trop beau pour lui !! j'ai vu un semi remorque de viande pillés et la viande distribuée à toute les familles, je pourrais écrire un roman sur ce que j'ai vu. Mais jamais de gonzesses dans la magouille, sinon la retape! Dès qu'une femme voulait sortir du " lot " c'était la dérouille parfois à mort, la femme compte pour de la "m...e " dans ce milieu, voir une femme te donner un ordre c'est impensable !!

Voilà pourquoi le problème existera toujours dans ce genre de confrontation..

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 20 Juin 2012 - 19:41 par Charbonnier



Les deux gendarmes tuées dimanche soir dans le Var pourraient encore être auprès des leurs si les juges de notre pays en finissaient avec leur complaisance envers les délinquants et criminels.

L'adjudant de gendarmerie Alicia Champlon (29 ans) et la maréchale des logis chef Audrey Berthaut (35 ans, mère de deux enfants) ont été abattues par Abdallah Boumezaar, connu pour des faits de violence et déjà incarcéré en 2002 pour trafic de drogues.

Or, Abdallah Boumezaar comparaissait mercredi dernier devant le Tribunal Correctionnel de Toulon pour des coups portés sur sa propre mère. Alors qu'une peine plancher (au vu de ses condamnations précédentes) de deux ans d'emprisonnement aurait dû être appliquée, les juges ne lui ont infligé qu'une peine de sursis.

Malgré son lourd passé et sa dangerosité attestée, des juges ont donc décidé de laisser Abdallah Boumezaar libre. Libre de tuer deux gendarmes seulement quatre jours à peine après son procès. Ces juges et l'incurie totale de nos institutions judiciaires portent une lourde responsabilité dans ce drame, comme dans tant d'autres malheureusement.

Si notre justice fonctionnait correctement, Abdallah Boumezaar aurait été derrière les barreaux. Si notre justice fonctionnait correctement, deux petites filles de 5 et 13 ans ne pleureraient pas leur maman.




--------------------------------------------------------------------------------

Vous pouvez adresser vos messages de soutien à la brigade de gendarmerie de Pierrefeu-du-Var ici :
: cob.pierrefeu-du-var@gendarmerie.interieur.gouv.fr


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Juin 2012 - 15:28 par SALVAN

Sans vouloir animer le débat, je constate toujours que ce sont les mêmes qui nous provoquent, région parisienne, les deux affaires de Toulouse et celle du Var. Allons-nous nous laisser faire, car si des mesures energiques ne sont pas prises, ne soyons pas étonner dans quel que temps d'avoir des surprises qui risquent de dégrader notre pays entièrement. Soyons vigilant et montrons à notre gouvernement d'agir plus vite et de prendre des sanctions fermes afin de montrer que nous sommes chez nous. Depuis le 6 Mai il y a de plus en plus de problèmes dans la région Parisienne; la presse qui ait loin d'être objective, ne se fait pas l'écho de tous ces faits, un jour ou l'autre il risque d'y avoir une explosion.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Juin 2012 - 17:30 par Invité

Marcel , nous sommes bien daccord, mais ces journaleux en majorité de gauche !!!!!!!!!!!!!!!! sont contre nous et les agresseurs c'est malheureusemnt nous.MB

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Juin 2012 - 23:42 par Lothy

Il ne faut pas oublier que le gouvernement actuel et tous ses supporters ont toujours plus ou moins soutenu cette racaille ! Il suffit de voir les juges, et aussi toutes ces pseudos associations de défense des "français issus de l'immigration", ils sont toujours prêts à leur trouver des excuses....

Ce qui peut laisser croire à toute cette racaille que désormais tout est permis.... Nos gouvernants risquent de connaître des lendemains qui déchantent...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 22 Juin 2012 - 7:57 par Invité

Hello everybody,

Tout à fait d'accord !
De plus, en leur donnant un sentiment d'impunité, on leur donne l'impression que tout leur est permis.
Notre devise est "Liberté Egalité Fraternité", mais j'ai de plus en plus l'impression qu'il y en a qui sont plus égaux que d'autres...
Cdlt

mac

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 25 Juin 2012 - 20:04 par Charbonnier

Les patrouilles de femmes gendarmes ne seront pas remises en cause après le drame de Collobrières
23 juin 2012 – 11:47

Après l’assassinat de deux gendarmes féminins lors d’une intervention à Collobrières (Var), le 17 juin dernier, le Directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), le général Jacques Mignaux, a assuré qu’il n’est pas question de remettre en cause « la place des femmes » au sein de l’Arme qu’il commande, au cours d’un entretien publié le 22 juin par Le Parisien.

A la question de savoir « pourquoi cette patrouille était (…) composée de personnels uniquement féminins », le DGGN s’est écrié « pourquoi pas! ». « Les femmes gendarmes ont eu un long parcours pour être reconnues dans notre corps. (…) Aujourd’hui, on ne discrimine pas. Une femme vaut un homme et un homme vaut une femme » a expliqué le général Mignaux.

« Des femmes gendarmes m’ont fait savoir qu’elles s’opposaient à une remise en cause de leur place en gendarmerie avec la perspective éventuellement de quotas ou de nouvelles normes d’encadrement. Ce serait leur faire injure », a encore ajouté le DGGN, qui a souligné que les « les deux gradées disparues étaient des professionnelles expérimentées » et que « deux hommes auraient pu être surpris de la même manière ». Et d’insister : « Ce drame ne remet pas en cause la place des femmes dans la gendarmerie ».

Alors que « 65.000 personnels territoriaux » couvrent « jour et nuit 95% du territoire », le général Mignaux a en outre rappelé, qu’en 2011, 1.439 gendarmes avaient été victimes d’agression. « Un chiffre en augmentation régulière » a-t-il déploré.

Le DGGN a admis que les « patrouilles sont vulnérables ». « A deux, on est léger, c’est un dispositif faible » a-t-il estimé. Pour autant, il n’est pas question d’en doubler les effectifs car cela « voudrait dire qu’il y aurait deux fois moins de patrouilles sur le terrain » a-t-il avancé.

Aussi, il est nécessaire de renforcer la protection des gendarmes sur le terrain. Manifestement, le gilet pare-balles est insuffisant, dans la mesure où le tueur des deux femmes gendarmes a tiré « en dehors des zones protégées ». Deux pistes sont donc privilégiées, selon le DGGN : la généralisation de « l’emploi des pistolets à impulsion électrique », qui serait « dissuasive » tout en permettant une « riposte graduée » (mais seulement 3.000 sont en dotion actuellement…) et l’amélioration des moyens de communication. « Nous sommes en train de nous équiper en radios plus puissantes pour donner l’alerte en toute circonstance » a indiqué le général Mignaux

Source http://www.opex360.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 14 Juil 2012 - 1:48 par Lothy

Le tueur présumé des gendarmes du Var fait des siennes à la prison de Grasse

Incarcéré à la maison d'arrêt de Grasse depuis sa mise en examen pour meurtre et assassinat sur deux femmes gendarmes le 17 juin à Collobrières, Abdallah Boumezaar continue à faire parler de
lui.

Lire la suite ICI

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 17 Juil 2012 - 9:03 par Invité

Hello everybody,

Qd; je pense que c'est avec l'argent de nos impôts que cet individu est loge, nourri et blanchi !
Et en plus il en profite pour faire le zouave !
Direction Cayenne ! Dommage que ce soit fermé... !
Cdlt

mac

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum