LES CAMPS PARACHUTISTES

Le Normandie-Niémen est de retour

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

25062012

Message 

Le Normandie-Niémen est de retour




[url=http://www.opex360.com/2012/06/25/

25 juin 2012 – 13:25 Créé voilà maintenant 70 ans, le Régiment de Chasse 2/30 Normandie-Niémen a connu une éclipse qui aura duré trois ans, ses traditions ayant été mises en sommeil en juillet 2009, la base de Colmar-Meyenheim qui l’accueillait étant alors appelée à fermer ses portes.

Pour le « Neu-Neu », il s’est alors agi de préparer son retour avec un nouvel avion, le Rafale, en lieu et place du Mirage F1CT. Dès 2010, ses futurs pilotes ont commencé à poser les jalons de la renaissance du 2/30 à Saint-Dizier, dans les locaux de l’EC 1/7 Provence, avant de faire mouvement vers la base 118 « Colonel Rozanoff » de Mont-de-Marsan, en août 2011.

A cette époque, et alors que les premières photos d’un Rafale à ses couleurs ont commencé à circuler, le 2/30 comptait 8 pilotes, dont 3 déjà transformés sur Rafale, 2 de Mirage F1, 1 de Mirage 2000-5, 1 de Mirage 2000D et un jeune « macaronné » ainsi qu’une cellule « renseignement » et une autre « administrative ».

Depuis, le « Neu-Neu » a continué sa montée en puissance au point qu’il sera déclaré officiellement opérationnel, ce 25 juin, à Mont-de-Marsan, lors d’une cérémonie présidée par le général Jean-Paul Palomeros, le chef d’état-major de l’armée de l’Air (CEMAA). A cette occasion, le commandement de l’escadron sera confié au lieutenant-colonel François Tricot, à qui sera remis le drapeau du « Normandie-Niémen ».

Cela étant, le « Neu-Neu » ne retrouvera pas les escadrilles qu’il avait il y a trois ans. Ces dernières ont été remplacées par les SPA 93 (ex-1/30 Valois, dissous en 1994), SPA 97 (ex-2/11 Vosges, dissous en 1996) et SPA 91 (ex 1/7 Provence). Il s’agit là d’une décision prise par le CEMAA, afin de maintenir les traditions de certaines unités, ce qui relève parfois du casse-tête avec la diminution du format de l’armée de l’Air. D’où ce compromis en intégrant aux escadrons dont la filiation remonte à la France Libre des escadrilles figurant parmi les plus anciennes de l’aviation militaire française.

Quoi qu’il en soit, cette renaissance ravira ceux qui ont un attachement particulier au 2/30 Normandie Niémen. Seule unité à avoir l’appellation de « régiment », sa popularité dépasse les frontières hexagonales, notamment en Russie, où elle s’est illustrée lors de la Seconde Guerre Mondiale, aux côtés de l’armée Rouge, en obtenant 273 victoires homologuées et 37 probables en 869 combats aérines et plus de 4.300 heures de vol.

Plus : Le site Internet officiel du 2/30 « Normandie Niémen » : http://rc230-normandieniemen.com/, ainsi que sa Page Facebook (avec plein de photographies magnifiques régulièrement mises en ligne) : http://www.facebook.com/RegimentDeChasse230NormandieNiemen








Etoile rouge sur ce casque de pilote de Rafale pendant Harmattan, ou sur des trappes de train de Mirage F1, les emblèmes et l'esprit du Normandie-Niémen n'ont jamais disparu malgré sa mise en sommeil (photo Jean-Marc Tanguy).



avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum