LES CAMPS PARACHUTISTES

C'est l'histoire d'un type qui veut à tout prix éviter le service militaire.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

30072012

Message 

C'est l'histoire d'un type qui veut à tout prix éviter le service militaire.





C'est l'histoire d'un type qui veut à tout prix éviter le service militaire. Il ne veut pas, mais alors pas du tout, porter l'uniforme, et il est prêt à tout pour ça ! Il va donc voir un ami à lui qui est médecin :
- Ben, c'est qu'en ce moment, ils prennent tout le monde ! Je ne vois qu'une seule chose... C'est de te faire castrer, devenir eunuque quoi ! Alors là, vous n’allez pas le croire, mais le type n'hésite pas une seule seconde et... Hop ! Il se fait châtrer vite fait bien fait et rapplique devant le conseil de révision. Le toubib militaire le regarde rapidement, et fait :
- Réformé !... Vous avez les pieds plats !




C'est un gars qui a tout quitté pour rejoindre la légion étrangère. Le voilà expatrié à Djibouti. Après plus de trois mois dans le désert, l'abstinence sexuelle commence à lui peser. Du coup, il demande à un légionnaire déjà en poste à Djibouti depuis plusieurs années comment ils se défoulent... Le légionnaire plus ancien lui répond :
"On utilise le dromadaire là-bas ! Notre légionnaire n'en est pas encore à ce stade du manque, et il décide d'attendre encore un peu. Six mois plus tard, c'en est trop. Notre Légionnaire va retrouver le dromadaire, se bricole un petit escabeau qu'il place derrière l'animal, et commence son affaire... A ce moment, le sergent accompagné du légionnaire plus ancien passent par là et lui disent :
"Ne nous le casse pas. On en a besoin pour aller voir les putes en ville ! "




Conversation Radio enregistrée au cours d'opérations navales par le porte-avions Clémenceau :
#1: "Déviez votre route de 15 degrés vers le nord pour éviter une collision."
#2: "Vous, déviez plutôt votre route de 15 degrés vers le sud pour éviter une collision."
#1: "Ici le vice-amiral De la Forterie. J'ai dit de dévier VOTRE route !"
#2: "Non, je répète, déviez votre route."
#1: "Ce message vous vient du porte-avions Clémenceau ! Déviez votre route MAINTENANT !"
#2: "Ce message vous vient d'un phare."




La troisième guerre mondiale a éclaté. Les militaires ont trouvé le moyen d'inventer un ordinateur ultra puissant, auquel ils doivent soumettre un problème tactique particulièrement ardu. Lui ayant fait ingurgiter les données, ils posent la question fatidique : "Faut-il attaquer ou sonner la retraite ?"
L'ordinateur émet quelques cliquetis, une série de bips, ses diodes se mettent à clignoter et soudain, la réponse jaillit : "OUI."
Les généraux se regardent, perplexes. L'un d'eux décide d'agir : il s'approche du clavier et tape une autre question : "Oui quoi ?"
L'ordinateur répond, instantanément : "OUI MON GÉNÉRAL !"




Mr Dugenou fait son service dans un régiment d'infanterie. Sa sœur vient de mourir dans un accident de voiture, mais il ne le sait pas encore. Son Colonel l'apprend via la brigade de Gendarmerie et fait appeler l'adjudant de semaine :
- Adjudant Lafleur !
- A vos ordres mon Colonel !
- Dites-moi, Lafleur, la sœur de Dugenou est décédée ce matin. Je vous ai fait appeler pour que vous lui annonciez la nouvelle avec tact. Dugenou est un garçon sensible, et vous saurez le ménager.
- Lafleur sort du bureau du Colonel et fait sonner le rassemblement. Une fois devant la compagnie rassemblée, il vocifère :
- Les ceusses dont la sœur est morte, un pas en avant !
Personne ne bouge.
- Dugenou ! Vous m'frez quinze jours de trou pour non obéissance aux ordres.




Un adjudant est au pied d'un arbre où sont embusqués des soldats.
"Combien êtes-vous là-haut ?" demande-t-il.
"Trois, mon adjudant."
"Bien, que la moitié descende."




Deux jeunes New Yorkais ont été incorporés et envoyés dans un pays d'Afrique où les Américains ont entrepris de ramener l'ordre.
- Avoue, dit l'un, que c'est idiot d'être là, un fusil à la main, à tuer des gens qu'on ne connaît même pas.
- C'est vrai. On devrait déserter, retourner dans le Bronx, reprendre nos couteaux, et nous remettre à tuer des gens qu'on connaît.





avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum