LES CAMPS PARACHUTISTES

général Paul MOURIER

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

11102012

Message 

général Paul MOURIER




le général Paul Mourier est décédé le 20 novembre 2009 .

Le général Mourier avait servi au 3ème BCCP.

Né le 15 Juillet 1919 dans la Drome, Paul Mourier entre à Saint-Cyr en septembre 1939, promotion "Amitié franco-Britannique". Sous-lieutenant en mai 1940, il commande une compagnie de rappelés, mais trop tard pour participer aux combats.

Volontaire pour l’AFN, il sert au 4ème régiment de tirailleurs marocains, puis au 43e régiment d'infanterie coloniale en Tunisie avant de partir au Niger.

De retour en AFN, il est volontaire pour être parachuté en France occupée.
En décembre 1943, il rejoint le "le club des pins" à Alger, camp secret franco-britannique qui forme les agents spéciaux.
En juin 1944, il est débarqué clandestinement à Algésiras et traverse l’Espagne ; alors qu’il allait franchir la Bidassoa, à l’est d’Irun, il est arrêté par la garde civile. Libéré du camp de Miranda en Novembre 1944, il rejoint le camp d’entrainement de la direction générale des services spéciaux, en foret de Rambouillet, via Gibraltar et Londres.

Envoyé en Extrême-Orient à la tête d’un commando laotien, il fait la reconquête des villages de la RC9. D’octobre 1945 à mars 1946, il est affecté au 11ème Choc à Mont-Louis puis à Colliioure.
Capitaine en janvier 1948, il retourne en Indochine, d’abord au 2ème BCCP puis au 3ème BCCP, comme commandant du groupe de commandos N° 3 où il a sous ses ordres le lieutenant Guilleminot.
Le Capitaine Mourier est l’un des 24 rescapés de la désastreuse affaire de la RC4 qui vit l'extermination du 3ème BCCP. Il est rapatrié en décembre 1950.

Le capitaine MOURIER retrouve l’Indochine en janvier 1952 .Il prend le commandement d’une compagnie au 10ème Bataillon Parachutiste de Chasseurs. Après avoir participé à la création puis au rodage du 3ème Bataillon de Parachutistes Vietnamiens, il rejoint le GCMA ou il coordonne les actions des maquis thaï, méo et même chinois nationalistes à la frontière de Chine.

Rapatrié en novembre 1954, il participe à la mise sur pied du 8ème régiment de parachutistes coloniaux dont il devient, comme chef de bataillon, le commandant en second. Il sert en Algérie de 1956 à 1958.

Après une affectation à l’inspection des TAP (1958-1961) et un séjour en Mauritanie, il est commandant en second de l’ETAP (1965-1967). Il prend le commandement du 8ème RPIMa en 1967.
Après un séjour au Cambodge (1969-1970) et un poste de DMD dans le Lot (1969-1973), il est adjoint au général commandant la 9ème DIMa. Général de brigade le 1er mai 1975 il est adjoint au général commandant la 3ème région militaire (Rennes).
Il quitte le service actif le 1er novembre 1975.

Titulaire de onze citations (dont cinq palmes) et de la médaille de l’aéronautique, le général MOURIER était Grand-officier de la Légion d’Honneur.



"source entraide parachutiste"

avatar
RIC PAUL
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

général Paul MOURIER :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 11 Oct 2012 - 22:11 par BCCP

un vrai de vrai, un sacré parcours .
merci de nous le rappeler.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 24 Avr 2015 - 18:17 par Invité

BCCP a écrit:un vrai de vrai, un sacré parcours .
merci de nous le rappeler.

Oui un vrai mon colonel au grand  8ém RPIMa en 1967 (NANAR)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum