LES CAMPS PARACHUTISTES

adieux aux armes du général d’armée Elrick Irastorza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

adieux aux armes du général d’armée Elrick Irastorza

Message par revue de paquetage le Mer 17 Oct 2012 - 23:15

La cérémonie d’adieux aux armes du général d’armée Elrick Irastorza s’est déroulée le mardi 30 août 2011 aux Invalides à Paris.

voici ce qu'écrivait à l'époque Jean-Dominique Merchet

Le général d'armée Elrick Irastorza, chef d'état-major de l'armée de terre (cemat), quitte ce matin ses fonctions au terme d'un demi-siècle passé sous l'uniforme. Un grand Cemat s'en va ; il aura beaucoup fait pour une armée à laquelle il est attaché de toutes ses fibres.

Sous son allure rustique de berger basque, "Totor" camoufle une vive intelligence. Elle lui permet d'aller à l'essentiel. Alors qu'il était en charge du recrutement (2000-02) d'une armée en pleine professionnalisation, il avait résumé d'une phrase le défi que l'armée de terre devait relever : "Avec le service national, nous n'avions qu'à aller chercher les jeunes sur le quai de la gare dans les villes de garnison. Maintenant, nous devons les convaincre de monter dans le train".

Né en 1950, Elrick Irastorza entre, à onze ans, au collège militaire d'Autun. Après Coëtquidan (1970-72), il choisit l'infanterie de marine. Il servira dans plusieurs unités (3ème RIma, 2ème RPIMa, RIMAP) mais surtout au "grand 8", le 8ème RPIMa de Castres dont il sera chef de corps (1991-93). Il participe à des opérations extérieures au Tchad, au Cambodge et en Cote d'Ivoire, comme patron de l'opération Licorne. Il a également commandé l'Ecole d'application de l'infanterie à Montpellier.

Major-général en 2006, il est programmé pour devenir Cemat à l'automne 2008, quand survient le drame de Carcassonne (des civils blessés par des tirs lors d'une journée portes-ouvertes) qui entraine la démission du général Cuche. Dans un contexte de crise, Irastorza lui succède le 2 juillet. Dès le mois d'aout, l'embuscade d'Uzbine ouvre une nouvelle phase de l'engagement militaire en Afghanistan. Dès lors, le Cemat devra régulièrement accueillir les corps des tués, recevoir les familles, visiter les blessés.

L'armée de terre s'est profondément transformée au cours de ses dernières années et Irastorza restera comme l'un des principaux acteurs de cette transformation. Au plan humain, la professionnalisation est réussie. Quant aux matériels, ils sont en plein renouvellement : VBCI, Tigre, Caesar, PVP, Félin, etc.

Certes, des points difficiles subsistent et le moral s'en ressent. La création des Bases de défense ne convainc pas tout le monde... "Totor" n'a pas que des amis et ses relations avec quelques "chapelles" - de la Légion, par exemple - n'ont pas toujours été au beau fixe.

Reste que, sur le plan des valeurs, le général Irastorza a été un homme de conviction en ne tolèrant pas, dans son armée, les comportements qu'il jugeait insupportable. Un souci de l'homme discrètement mais fermement exprimé.

Mardi 30 Août 2011
Jean-Dominique Merchet

avatar
revue de paquetage

Messages : 148
Points : 2753
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum