LES CAMPS PARACHUTISTES

adieux aux Armes du général Alain SILVY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

adieux aux Armes du général Alain SILVY

Message par béret bleu le Jeu 18 Oct 2012 - 17:27

Jeudi 5 juillet 2012, la cérémonie d’adieu aux armes du général Alain Silvy, inspecteur de l’armée de l’air (IAA), s’est déroulée dans la cour du dôme de l’hôtel national des Invalides.

Présidée par le général Jean-Paul Paloméros, chef d’état-major de l’armée de l’air (CEMAA), cet événement a rendu hommage aux 37 ans de carrière exemplaire du général Silvy. De nombreuses autorités militaires et civiles dont l’ancien Président de la République, Monsieur Jacques Chirac, sont venues assister à cet adieu aux armes.

Après une revue des troupes et une remise de décorations, le CEMAA a procédé à la lecture de l’ordre du jour retraçant «les fonctions centrales et essentielles ainsi que les hautes responsabilités» confiées à l’IAA. Issu de la promotion 1975 «capitaine Duthoit» de l’École de l’air, le Général Silvy obtient la spécialité de contrôleur de défense aérienne. Dès lors, il occupera des postes variés et exigeants tels que commandant du centre de détection et de contrôle de la base aérienne 943 de Nice, chef du bureau «contrôle aérien» à l’IAA ou encore, en point d’orgue de sa carrière, inspecteur de l’armée de l’air. Le parcours du général Silvy «mérite respect et reconnaissance» a confié le général Paloméros.

Cet adieu aux armes émouvant marque le départ «d’un homme dévoué, un serviteur hors pair et infatigable», a ajouté le CEMAA. Cet inspecteur, apprécié par l’ensemble des aviateurs, s’est d’ailleurs vu remettre un livre qui retrace les périodes phares de sa carrière, véritable témoignage de la reconnaissance que lui porte l’armée de l’air.
avatar
béret bleu
6eme RG

Messages : 290
Points : 4840
Date d'inscription : 25/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum