LES CAMPS PARACHUTISTES

Le paiement des soldes des militaires constitue l’urgence absolue

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

29102012

Message 

Le paiement des soldes des militaires constitue l’urgence absolue




« Le paiement des soldes des militaires constitue l’urgence absolue », a déclaré le ministre de la Défense, lors d’une conférence de presse exceptionnelle, lundi 29 octobre 2012 à l’Hôtel de Brienne. « Mon objectif est de venir en aide à tous les militaires qui rencontrent de lourdes difficultés de trésorerie d’ici Noël » a-t-il ajouté.

Il a annoncé la mise en place d’une procédure d’urgence. L’ensemble des créances des militaires sera traité par le centre interarmées d’administration de la solde (CIAS), qui dispose à cet effet d’un fonds d’avance de 30 millions d’euros, mobilisables immédiatement. Les trésoriers militaires des groupements de soutien des bases de défense seront également autorisés à honorer les demandes des militaires, à hauteur de 5000 euros maximum. Les dossiers les plus complexes seront redirigés vers le CIAS.

Ce dispositif exceptionnel s’ajoute aux mesures annoncées par le ministre de la Défense lors de sa visite au centre d’expertise RH-soldes de l’armée de terre à Nancy. Un plan d’action en huit points avait été annoncé afin de pallier les dysfonctionnements de Louvois à moyen terme. Ce plan d’action prévoit notamment la mise en place d’une plateforme téléphonique « Urgence Solde », la création d’un Groupe d’Utilisateurs comprenant des représentants de chaque catégorie ainsi que des conjoints de militaires. Jean-Yves Le Drian avait également annoncé la mise en place d’une gouvernance de la fonction solde, en charge notamment d’un pilotage des centres d’expertise RH-soldes de chaque armée. Il a par ailleurs commandé deux audits, l’un interne, l’autre externe, afin de mieux comprendre l’origine et l’ampleur des problèmes rencontrés par les militaires dans le paiement de leur solde. Les rapports d’audits lui seront transmis début décembre.

Enfin, le ministre a imposé un moratoire d’au moins deux mois sur l’entrée de l’armée de l’air et de la gendarmerie dans le système Louvois.

Le règlement des dysfonctionnements du système Louvois est une priorité affichée du ministre de la Défense, qui continuera à s’exprimer régulièrement sur le sujet.


"source Ministère de la Défense"
avatar
baltique

Messages : 297
Points : 23836
Réputation : 978
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Le paiement des soldes des militaires constitue l’urgence absolue :: Commentaires

avatar

Message le Lun 29 Oct 2012 - 22:52 par Invité

Ces politiciens, de quelque bord qu'ils soient mentent sans vergogne !

En effet, s'il ne fait aucun doute que l'anomalie inadmissible, mais explicable ne soit pas la responsabilité de l'équipe gouvernementale en place (les anomalies durent depuis un an au moins ... l'affaire a donc débuté il y a plus de deux ans !) ... Ce serait trop long à développer : en gros cela découle de trois phénomènes principaux :
- incompétence du donneur d'ordres : le maître d'ouvrage, mais qui au sein du ministère ???? Certainement pas les opérationnels;
- incompétence de la société en charge du développement : la SSII maître d'oeuvre;
- marchés publics complètement hors du temps, obligeant - de fait - à choisir le moins disant, quand bien même on sait d'avance que la qualité ne sera pas au rendez-vous. Mais, c'est pour l'Armée, alors ...
- ...

Il reste que l'équipe gouvernementale ne peut se dédouaner de la responsabilité directe de la situation klamentable dans laquelle se trouvent bon nombre de familles de Camarades, principalement celles dont l'un des deux époux est en OPEX !
En effet, l'équipe gouvernementale est en place depuis bientôt six mois ! Le ministre de la Défense a nécessairement été mis au courant de la situation (ou alors ce serait p ire que tout !). Il était donc possible de prendre - immédiatement - des mesures permettant d'assurer le paiement des soldes et des primes, au moins à 90% de la dernière solde !

Dans ce cas précis de refus de la responsabilité du ministre de la Défense, c'est tout simplement lamentable !

Que ce serait-il passé si les enseignants, les personnels d'EDF, ... s'étaient trouvés dans la même situation ?
Il y aurait eu des grèves immédiates, générales, orchestrées par les syndicats et les partis d'extrême gauche ... Et, le gouvernement aurait pris des mesures immédiates.

Mais là, il s'agit de militaires. Il s'agit de nos Soldats qui vont au combat au nom de la France, pour la France.
Alors, qu'est-ce qu'ils ont à nous emmerder avec leurs affaires d'argent ?
Ne perçoivent-ils pas, malgré tout, de l'ordre de 500 à 800 Euros par mois ?
Au fait, c'est combien le seuil de pauvreté ?

ECOEURANT, LAMENTABLE, AU DESSOUS DE TOUT !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 29 Oct 2012 - 23:48 par orange7106

OUI mais quelqu'un a t-il une idée ?

Que peut-on faire pour aider ces familles ?

Jacques

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 29 Oct 2012 - 23:55 par orange7106

Encore moi,

Je n'avais pas lu le premier article, Il apparaît que les structures bougent. Le passage à la télé des épouses a probablement "bousté"

Cependant, je reste à disposition en cas de besoin ou de soutien des jeunes de nos régiments et de leurs familles.

Bonne nuit à tous

Jacques Thouzé

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 30 Oct 2012 - 1:48 par Lothy

J'ai manqué tomber de ma chaise en voyant cette affaire largement abordée au JT de 20 H de TF1...

Le ministre se serait engagé à ce que tout soit rentré dans l'ordre d'ici au 31 Décembre... Bonne initiative, mais en attendant, ces familles doivent vivre...

Comment aborder les fêtes de fin d'année, dans ces conditions ? Pourtant, un peu de douceur, de détente ne leur ferait pas de mal.... Sans parler des frais de découverts, ou des soucis plus graves encore que ce manquement inacceptable, aura engendrés pour les plus démunis...

Autre question : combien d'employés, d'ouvriers de la Fonction publique auraient accepté ce genre de traitement ?...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 30 Oct 2012 - 12:05 par Invité

Orange7106,

Pas vraiment facile de répondre à ta question, les intéressées, pour des raisons compréhensibles, n'ont pas divulgué leurs identités.

1) Peut être est-il possible via Facebook, d'entrer en contact avec quelques unes ?

2) L'Entraide Para, devrait avoir quelques idées, bien que tous ceux et celles qui aient à pâtir de cette lamentable situation ne soient pas nécessairement dans des unités para.

www.entraideparachutiste.fr/

3) L'IGESA, Action sociale des Armées, devrait pouvoir donner quelques pistes ???

www.igesa.fr/

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 30 Oct 2012 - 18:22 par gervez alexis

Question à 10 € ! est-ce que les soldes des officiers ,surtout généraux sont-elles concernées ?
J'espère que Flamby ne va pas faire assassiner ses Prétoriens pour ne pas payer leurs soldes comme dans la Rome Antique .
Cette situation est LAMENTABLE . Quand il y a des problèmes "informatiques" à la SNCF ou à Air France ,a situation à la normale est rétablie rapidement .Qu'a fait le sinistre des Armées depuis 6 mois ? que fera-t-il de plus dans deux mois quand il aura les résultats des audits ? et en attendant comment nos soldats vont-ils faire bouillir la marmite ? Pourquoi nos élus gracement payer ,députés,ministres,sénareurs et autres ne verseraient-ils pas 1.OOO€ chacun par mois ,une goute d'eau pour eux pour constituer une cagnotte pour venir en aide à nos Soldats ,leurs Soldats ? quand ils le veulent ils "ont des idées " il y en a bien un qui veut nous raketter pour utilisation de Google, et un autre sur nos retraites ? pourquoi ne mettraient-ils pas la main à la poche eux aussi ,surtout que cela serait provisoire puisqu'ils seraient rembourser dès que la situation serait rétablie ,ce qui les obligeraient à faire accélerer le mouvements pour récupérer "leur prêt " plus rapidement .
Ce n'est pas le rôle de l'Entraide-Para ,mais par contre l'IGESA pourrait faire quelque chose .
______________________
Para un jour,Para toujours

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 30 Oct 2012 - 18:51 par Invité

Gervez Alexis,

Rassure-toi, je sais ce que fait l'Entraide-Para.
Mais, soit dit en passant, nous sommes contemporains, tout comme moi tu as connu cette "fabuleuse" période autour de 1961 ... Ton régiment a fait partie de ceux qui ont payé le prix fort !
Peut-être ne te souviens-tu pas, mais après les "événements d'avril 61", l'Entraide Para, pour laquelle nous cotisions sur nos soldes (vrai pour les Sous-Officiers de carrière ou sous contrat, vrai pour les Officiers, peut-être vrai pour les engagés ?) a aidé financièrement un certain nombre de ceux dont les soldes avaient été supprimées en raison de leur participation aux événements.

Ceci dit, quand dans mon post précédent j'ai mentionné l'Entraide Para, j'ai écrit : "... L'Entraide Para, devrait avoir quelques idées, ...". J'essayais de répondre à Jacques (orange7106), ce qui n'est pas tout à fait la même chose que de prétendre que l'Entraide Para pourrait intervenir.

Dans mes suggestions, j'ai oublié de mentionner :
- les Officiers Presse des unités, plus particulièrement celles engagées en OPEX ... à la condition de savoir quelles unités sont actuellement engagées;

- l'ASAF a peut-être des idées ...

Il reste que pour nous, le problème soit immense, car si j'ai bien compris il n'y a pas que l'Armée de Terre, au sens strict, qui soit touchée. Pour participer à une "aide" quelconque, il est donc indispensable de se rapprocher de structures déjà bien en place et organisées.
Chacun dans notre coin, sauf à avoir, par relation, par proximité, ... la possibilité de contacter une famille, nous ne pouvons rien faire d'utile.
Cette impossibilité d'agir utilement est terrible et me fout mal au ventre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 31 Oct 2012 - 16:28 par gervez alexis

Je te rassure, j'avais bien compris le sens de ton appel à l'Entraide Parachutiste, si j'ai émis un doute, c'est que dans cette triste affaire il n'y a pas que des Parachutistes et sans connaitre les moyens financiers de cette dernière je ne pense pas qu'elle ai les moyens d'aider tout le monde ,y compris donc les "non-parachutistes", par contre je crois savoir que l'ASA dispose de crédits de l'état. Mais de toutes façons ce n'est pas à eux de rattraper les conneries de nos gouvernants qui sont INCAPABLES de régler ce problème et en dehors, individuellement et à titre personnel, aider un soldat de nos relations, je ne vois pas très bien quoi faire.

Par contre, j'aimerais savoir si les officiers sont concernés, et aussi les autres armes : Marine,Aviation ,j'habite Toulon et je n'ai pas entendu les marins se plaindre.
Il est vrai aussi comme tu le dis si bien, qu'en 61/62 beaucoup des nôtres se sont retrouvés sans rien, et c'est pour cette raison qu'en 63 a été créer l'U N P, pour leur venir en aide, mais nous sommes en 2012, et comme le dit un de mes potes : "l'Esprit Para est mort en retraversant la méditerranée.
En attendant, le problème reste entier et je me demande comment les familles de ces militaires vont passer Noêl . L'état aide les Roms, les sans papiers, la racaille!!!! mais ne fait rien pour ses soldats. Que fait le président qui est pourtant le Chef des Armées de par la constitution ?
______________________
Para un jour,Para toujours

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 31 Oct 2012 - 16:46 par Lothy

Si c'est le "système" de gestion des soldes qui est en cause, on peut espérer qu'il ne touche pas tous les Corps d'Armée, mais très certainement tous les personnels "logés à même enseigne" quel que soit leur grade...

Un officier mérite de percevoir sa solde tout autant qu'un 2e classe ! Il a lui aussi, une famille à faire vivre, et le métier des armes n'est pas réputé pour faire des millionnaires !....

Qu'il soit para, biffin, chasseur, marin ou aviateur, que sais-je encore, tout soldat doit recevoir ce qui lui est dû, en temps et en heure et ce quel que soit sa position hiérarchique...

Si les associations peuvent éventuellement venir en aide à quelques familles en très grandes difficultés, elles ne peuvent supporter tout le poids de cet effroyable bazar... Car une fois versées, les sommes ne seront pas récupérables.

Je rejoins tout à fait le raisonnement de Cerbère : à moins d'aider à proximité... Impossible de faire quoi que ce soit de plus !..... C'est lamentable, mais c'est ainsi.....

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum