LES CAMPS PARACHUTISTES

Le 20 novembre 2012 à 10h, a eu lieu la cérémonie officialisant le transfert de la base opérationnelle avancée (FOB) de Nijrab au 201ème corps de l’armée nationale afghane.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

21112012

Message 

Le 20 novembre 2012 à 10h, a eu lieu la cérémonie officialisant le transfert de la base opérationnelle avancée (FOB) de Nijrab au 201ème corps de l’armée nationale afghane.




Le 20 novembre 2012 à 10h, a eu lieu la cérémonie officialisant le transfert de la base opérationnelle avancée (FOB) de Nijrab au 201ème corps de l’armée nationale afghane. Le départ des soldats français de Nijrab marque la fin des opérations françaises en Kapisa et le retrait des troupes participant directement aux actions de combat en Afghanistan.

Jusqu’à cette date, 500 militaires étaient encore présents sur la FOB de Nijrab : les derniers soldats du Battle Group Acier, des conseillers (advisory team) du kandak 33 et des éléments de la Task Force (TF) La Fayette.
A l’issue de la cérémonie de transfert, entre le général Hautecloque, commandant la TF La Fayette, et le général Waziri, commandant le 201èmecorps de l’armée nationale afghane, les militaires français présents ont rejoint le camp de Warehouse à Kaboul, avant de rentrer en France d’ici la fin de l’année. Il s’agit principalement de soldats du 16ème bataillon de chasseurs de Bitche (16ème BC), du 13ème régiment du génie (13èmeRG) de Valdahon et du 19ème régiment du génie (19ème RG) de Besançon.
Le désengagement de la FOB de Nijrab s’est parfaitement déroulé. L’ensemble du matériel présent sur la FOB a fait l’objet de plusieurs convois logistiques vers Kaboul. Il sera rapatrié vers la France dans les mois à venir.
Les derniers éléments français encore présents à Naghlu et à Mahmud E Raqi seront désengagés dans les prochains jours. Il s’agit des AT des kandak 34 et 35 et d’un détachement de liaison.
Les militaires français opèrent en Kapisa depuis l’été 2008, lorsqu’un groupement tactique interarmes (GTIA) a été déployé afin de permettre l’implantation de la 3ème brigade du 201èmecorps de l’armée nationale afghane (ANA) et des OMLT (Operationnal Mentor and Liaison team) chargées d’accompagner sa montée en puissance.
Le premier GTIA a été déployé sur les bases de Tagab et de Nijrab, succédant à un contingent américain. Durant l’hiver 2008 et au printemps 2009, des opérations d’envergure ont permis la construction de trois postes avancés en vallée d’Alasay et l’installation de postes de combat et de contrôle le long de l’axe Vermont, permettant aux forces de sécurité afghanes (ANSF) de reprendre pied dans ce sanctuaire des insurgés.
Le 1er novembre 2009 a été créée la brigade française Task Force La Fayette, placée sous les ordres du commandement régional Est (RC-E). Les unités françaises déployées en Surobi et Kapisa ont alors été rassemblées sous un même commandement. Les OMLT françaises déployées dans les provinces du Wardak et du Logar, ont été redéployées en Surobi et Kapisa, permettant ainsi le mentoring de la totalité de la 3èmebrigade afghane.
Au printemps 2010, les militaires français ont concentré leurs efforts avec l’armée afghane (ANA), dans le Sud de la Kapisa, pour repousser les forces insurgées et renforcer les postes et bases de l’ANA. Les opérations Synapse (lien vers la brève) et Hope 4 Reaction (lien vers la brève) ont permis de renforcer le contrôle le long de l’axe Vermont. Fin 2010, une OMLT supplémentaire est mise en place par la France pour mentorer les unités supplémentaires de la 3ème brigade qui poursuit sa montée en puissance.
Fin 2010 et début 2011, les militaires français ont conduit une campagne d’opérations, avec en particulier la jonction entre les éléments du Nord de la Kapisa et du Sud, qui se fait le 15 février 2011 lors de l’opération Storm Rumbling (lien vers la brève). Les progrès réalisés par les soldats afghans ont permis aux militaires français d’adapter leur mode d’accompagnement. Ainsi, à la mi 2011, la brigade afghane et la brigade française établissent un partenariat entre leurs unités pour opérer conjointement.
Dorénavant, les militaires français se placent en appui des soldats de l’ANA qui opèrent en première ligne.
Le désengagement du dispositif français a commencé à l’automne 2011, avec le transfert des premières emprises aux ANSF. Aujourd’hui, sur 6 000 hommes des forces afghanes déployés en Kapisa et Surobi, environ 4 000 le sont en Kapisa dont 2 200 militaires et 1 800 policiers (nationaux et locaux). Aujourd’hui, les forces afghanes sont capables de planifier et de conduire les opérations de sécurisation de façon autonome.
Tous ces progrès ont permis d’aboutir à l’inscription de la province de Kapisa au processus de transition et à la cérémonie officielle le 4 juillet 2012.
Intervenant après le désengagement de la FOB de Tagab, le 30 septembre dernier (lien vers la brève), le transfert officiel de la FOB Nijrab marque le départ des derniers éléments du BG Acier et de la TF La Fayette. Cette cérémonie marque la fin de l’appui direct aux opérations des ANSF et donc une autonomie renforcée de celle-ci dans la province.


source Ministère de la Défense

avatar
TasK F
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Le 20 novembre 2012 à 10h, a eu lieu la cérémonie officialisant le transfert de la base opérationnelle avancée (FOB) de Nijrab au 201ème corps de l’armée nationale afghane. :: Commentaires

avatar

Message le Mer 21 Nov 2012 - 11:31 par EAGLE

il y a fort à parier que c'est la guerre civile qui attend les afghans !
règlements de comptes en tout genre, reprise en main du pays par les talibans ..........

nous abandonnons une nouvelle fois des populations après les avoir mis en complet porte à faut .

Nous condamnerons les responsables de cette nouvelle guerre civile lorsque elle aura commencée et nous ferons semblant
de n'y être pour rien en se demandant si nous devons intervenir pour arrêter les massacres ..........

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum