LES CAMPS PARACHUTISTES

INAPTOCRATIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

INAPTOCRATIE

Message  ROUGE le Mer 19 Déc 2012 - 11:38

INAPTOCRATIE :

un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d'un nombre de producteurs en diminution continuelle.

Jean d'Ormesson
avatar
ROUGE

Messages : 259
Points : 2829
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: INAPTOCRATIE

Message  Mac Breheny le Jeu 20 Déc 2012 - 8:51

Hello everybody,

Toute ressembance avec des personnes vivantes ou décédées n'est évidemment que fortuite....
Cdlt

Mac
avatar
Mac Breheny
TEAM
TEAM

Messages : 451
Points : 2719
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: INAPTOCRATIE

Message  Cerbère le Jeu 20 Déc 2012 - 9:17

Mac,

Tu as parfaitement raison ... et, heureusement !
Cela nous évite d'avoir à les compter ...
avatar
Cerbère

Messages : 841
Points : 5282
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

L’ancien ministre giscardien, Michel Poniatowski,

Message  bergham le Jeu 20 Déc 2012 - 20:10

Visionnaire ?.L’ancien ministre giscardien, Michel Poniatowski, écrivait dans son livre-testament une conclusion dont on ne voit pas quelle ligne on pourrait changer 21 ans plus tard :

« Cette âme, la France est en train de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais aussi, et surtout, à cause de la société à la fois pluri-ethnique et pluri-culturelle que l’on s’acharne avec de fausses idées et de vrais mensonges, à lui imposer. Si cet essai a permis à quelques-uns de mesurer devant quels périls nous nous trouvons placés, il aura déjà atteint son but. (…) Ces pages peuvent apparaître cruelles. Mais elles correspondent à un sentiment très profond. Le moment est venu de traiter énergiquement le problème de l’immigration africaine et notamment musulmane. Si tel n’est pas le cas, la France aura deux visages : celui du « cher et vieux pays » dont parle le général de Gaulle et celui du campement avancé du tiers monde africain. Si nous désirons voir les choses dégénérer ainsi, il suffit de leur laisser suivre leur cours. Le campement africain toujours plus grand, plus vaste, plus illégal, grignotera d’abord, puis rongera, avant de faire disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaite sera annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées. Nos temps sont assez graves pour ne pas faire appel à de médiocres facilités politiciennes.Nous allons vers des Saint-Barthélémy si l’immigration africaine n’est pas strictement contrôlée, limitée, réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux, si un effort d’intégration ne vient pas aussi compléter cette nécessaire répression.

Les mesures à prendre sont sévères et il ne faudra pas que le vieux pays frémisse de réprobation chaque fois qu’un charter rapatriera des envahisseurs illégaux. Il faut donc ainsi que ce cher vieux pays restitue à l’état sa place normale. Les libéraux l’ont affaibli, les socialistes l’ont détruit.





Dernière édition par ciel azur le Jeu 20 Déc 2012 - 20:19, édité 2 fois (Raison : mis en ligne pour BIDASSOA)

_________________


bergham

Messages : 447
Points : 3432
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: INAPTOCRATIE

Message  Mac Breheny le Jeu 20 Déc 2012 - 21:15

Hello everybody,

Il avait tout compris !
Merci pour ce texte dont nos politiques actuels feraient bien de lire.
Mais je crains qu'il soit déjà trop tard...
Cdlt

Mac
avatar
Mac Breheny
TEAM
TEAM

Messages : 451
Points : 2719
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: INAPTOCRATIE

Message  Cerbère le Jeu 20 Déc 2012 - 21:54

Mac,

Il ne servirait à rien que nos politiques actuels lisent l'ouvrage de Michel PONIATOWSKI ... "Tout le monde" sait bien qu'il n'était qu'un fasciste, xénophobe, islamophobe, raciste, ...

Le genre d'ouvrage de cet homme politique ne présente aucun intérêt pour nos politiques actuels, pas plus que pour ceux qui les ont précédés.

Ils sont de la même veine : ils savent tout sur tout et leurs idéologies réciproques leur servent tout à la fois de base de référence et de moteur pour les actes politiques qu'ils commettent au nom des Français, tout persuadés qu'ils sont de détenir la vérité et - par définition - savent ce qui est "bon pour la France" ...

Quand vraiment cela va trop mal, alors ils usent du stratagème éculé consistant à nous piéger avec des expressions du genre : "c'est un secret de Défense nationale", "c'est pour la France", "c'est pour la Patrie", "c'est pour l'Honneur" ... alors qu'il ne s'agit que de cacher leur incompétence, leur manque de courage, leur veulerie, et leur égo démesuré ...

Et, quand ils "sentent" que cela pourrait vraiment aller très mal, alors ils sortent leurs violons et ils nous jouent toujours la même partition : "... j'en assumerai la responsabilité ...". Plus question du crime de forfaiture(*), cette disposition a été retirée du nouveau code pénal ...
Nous ne sommes ni en Grande-Bretagne, ni aux États-Unis dans lesquels il existe une procédure d'empeachment(**) !

Par contre, je ne pense pas qu'il soit trop tard ! Et, je ne crois pas que tous ceux que sur ce site, particulièrement, nous admirons, pensent ou aient pensé qu'il est/était trop tard.

Il n'y a que la mort qui soit irrévocable !





(*) Forfaiture : Manquement grave à une parole donnée, à son devoir; trahison de la confiance d'autrui. (source CNRTL)
(**) Procédure apparue en Grande-Bretagne au XIVe s. et qui permettait de mettre en jeu la responsabilité pénale individuelle des ministres et officiers de la Couronne.
Procédé de mise en accusation, devant le Congrès, du président, du vice-président ou d'un haut fonctionnaire des États-Unis. (source dictionnaire Larousse)

avatar
Cerbère

Messages : 841
Points : 5282
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: INAPTOCRATIE

Message  Lothy le Ven 21 Déc 2012 - 11:34

Dieu merci, rien d'est jamais figé définitivement, sauf la mort, comme vous l'écrivez fort justement, Cerbère !

Alors que nous allons aborder la dernière semaine de l'année, celle de Noël, pour ceux dont cette fête dont l'esprit, veut encore dire quelque chose, il est permis d'espérer, que tôt ou tard, "le vieux pays" se réveillera de sa léthargie vieille de plusieurs décennies.... et redressera la tête... Reste à savoir combien de temps il faudra encore attendre !....

Michel Poniatowski m'est toujours apparu comme un homme plein de sagesse et de bon sens, alliés à l'expérience...
Ses propos sont d'une modernité flagrante, bien que vieux de plus de vingt ans !...

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4357
Points : 8791
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: INAPTOCRATIE

Message  johndrake le Dim 23 Déc 2012 - 15:40

Lothy a écrit:Dieu merci, rien d'est jamais figé définitivement, sauf la mort, comme vous l'écrivez fort justement, Cerbère !

Alors que nous allons aborder la dernière semaine de l'année, celle de Noël, pour ceux dont cette fête dont l'esprit, veut encore dire quelque chose, il est permis d'espérer, que tôt ou tard, "le vieux pays" se réveillera de sa léthargie vieille de plusieurs décennies.... et redressera la tête... Reste à savoir combien de temps il faudra encore attendre !....

Michel Poniatowski m'est toujours apparu comme un homme plein de sagesse et de bon sens, alliés à l'expérience...
Ses propos sont d'une modernité flagrante, bien que vieux de plus de vingt ans !...

Ce qui me choque en ce moment, c'est de constater que "ce vieux pays" ne se réveille pas de sa léthargie vieille de plusieurs décennies...
Et je vais citer le Cdt Elie denoix de Saint Marc qui a dit lors de la dissolution du 2ème REP qu'il commandait:

Les Justes Meurent comme des Chiens;
Les Crapules ont leur chance;
Dans un monde Totalitaire dénué de toute transcendance;
Le Mal n'y est plus un Scandale, Mais la règle commune.

50 ans après les avoir citées, ces phrases ont le même reflet d'une France qui n'as pas encore compris ou se trouve son véritable destin......

Et pourtant cette France qui manque encore une fois à l'Appel doit prendre rapidement les véritables bonnes résolutions si elle veut demeurer telle ainsi que pour ses enfants.
Dans l'abnégation elle ne pourras que s'enfoncer et décliner!

Il nous manque un Chef; Nous le recherchons en attendant le moment venu ! elephant elephant elephant
avatar
johndrake

Messages : 2
Points : 1555
Date d'inscription : 21/12/2012
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: INAPTOCRATIE

Message  Lothy le Dim 23 Déc 2012 - 16:43

Je dirai, qu'il y a largement cinquante ans que nous n'avons plus de Chef... Au sens le plus haut du terme...

Celui que nous avions à l'époque, nous a bernés en bien des domaines !... Ceux qui lui ont succédé étaient au mieux incompétents, ou alors uniquement soucieux de leur carrière !

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4357
Points : 8791
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: INAPTOCRATIE

Message  Invité le Dim 23 Déc 2012 - 19:03

Dressés l'un contre l'autre, des conflits d'intérêts sans cesse...ont est loin d'avoir tout résolu, la marche de l'histoire laisse irrémédiablement des traces , celle ci ne se fait pas en claquant des doigts, ni par des paroles incantatoire...et ce n'est pas en accusant lâchement nos troupes de tout les démons , par un parti politique actuellement en place , soumis et bradeurs de nos valeurs patriotique.

Par contre, le jour ou la France redeviendra propre de toute vermines , d'hommes politique, de chef d'état carriériste !!!!! avec et tenant pour objectif le respect des spécificité National , des valeurs communes...le jour ou les sénateurs ,députés , élus dans notre pays , viendront avec une vision global et des solutions locales...on aura fait un grand pas!!! MB

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: INAPTOCRATIE

Message  Cerbère le Dim 23 Déc 2012 - 19:04

Bien sûr, Lothy, Jonhdrake vous avez raison ... mais pas tout à fait.

Outre que les vrais chefs ne soient pas légion, même en devenir, deux remarques s'imposent :

- attendre, espérer, souhaiter, ... la venue d'un chef providentiel me rappelle les deux fables de La Fontaine ci-dessous. Comme vous nous le faites penser Lothy, "on a déjà donné" ... ET la situation actuelle intérieure et extérieure est une conséquence directe de tout ce qui est survenu après 1958 (pour ne pas dire après 1945);

- attendre espérer, souhaiter, ... la venue d'un chef providentiel, n'est-ce pas l'aveu de notre paresse, de notre manque de courage, de notre volonté à ne pas faire d'effort ?

La "solution" viendra de nous, je veux dire des citoyens français qui croient encore à leur Patrie, qui croient encore à ce que les générations qui nous ont précédées, nous ont laissé d'extraordinaire, qui croient encore dans les valeurs de l'Occident (même avec ses imperfections) et qui en sont fiers. Mais surtout qui croient que l'avenir ce sont eux qui le feront, et personne d'autre !
Les politiques, quels qu'ils soient, à quelque bord ils appartiennent, sont là pour Servir, pas pour se servir.
Soyons cohérents et exigeants !

Assez de la culpabilité érigée en système !
Assez de la repentance érigée en système !
Assez du renoncement érigé en système !
Assez de la honte d'être Français !
Assez de l'infériorité de notre culture !
Assez du manque de courage de chacun !
Assez d'accepter d'être traité en fascistes quand je dis que j’aime, que j'honore mon Drapeau !
Assez d'accepter d'être traité en fascistes quand je dis que j’aime, ma Patrie la France !
Assez de la dictature de la pensée !

Non pas "indignez-vous" comme le préconise un certain X, mais battons-nous !
Retroussons-nous les manches et avançons ensemble, chacun à notre niveau, sans faiblesse.

Et, comme l'a écrit ce Grand Soldat et Grand Chef Hélie Denoix de St Marc.

"Ami, pour hier, il est trop tard, il est toujours trop tard... mais pour demain, il n'est pas trop tard, il n'est jamais trop tard...
Demain, reste à faire.
Et ton salut, ami, se trouve au bout de la journée de demain.
Cela s'appelle l'espérance".

Et, demain soir, est-ce que par hasard, le sens profond de l'événement , survenu il y a plus de 2000 ans, que nous célébrerons en famille, ne serait pas que nous devions espérer ?

----------------------------------------------------------------

Le Chat, la Belette, et le petit Lapin

Du palais d'un jeune Lapin
Dame Belette un beau matin
S'empara ; c'est une rusée.
Le Maître étant absent, ce lui fut chose aisée.
Elle porta chez lui ses pénates un jour
Qu'il était allé faire à l'Aurore sa cour,
Parmi le thym et la rosée.
Après qu'il eut brouté, trotté, fait tous ses tours,
Janot Lapin retourne aux souterrains séjours.
La Belette avait mis le nez à la fenêtre.
O Dieux hospitaliers, que vois-je ici paraître ?
Dit l'animal chassé du paternel logis :
O là, Madame la Belette,
Que l'on déloge sans trompette,
Ou je vais avertir tous les rats du pays.
La Dame au nez pointu répondit que la terre
Etait au premier occupant.
C'était un beau sujet de guerre
Qu'un logis où lui-même il n'entrait qu'en rampant.
Et quand ce serait un Royaume
Je voudrais bien savoir, dit-elle, quelle loi
En a pour toujours fait l'octroi
A Jean fils ou neveu de Pierre ou de Guillaume,
Plutôt qu'à Paul, plutôt qu'à moi.
Jean Lapin allégua la coutume et l'usage.
Ce sont, dit-il, leurs lois qui m'ont de ce logis
Rendu maître et seigneur, et qui de père en fils,
L'ont de Pierre à Simon, puis à moi Jean, transmis.
Le premier occupant est-ce une loi plus sage ?
- Or bien sans crier davantage,
Rapportons-nous, dit-elle, à Raminagrobis.
C'était un chat vivant comme un dévot ermite,
Un chat faisant la chattemite,
Un saint homme de chat, bien fourré, gros et gras,
Arbitre expert sur tous les cas.
Jean Lapin pour juge l'agrée.
Les voilà tous deux arrivés
Devant sa majesté fourrée.
Grippeminaud leur dit : Mes enfants, approchez,
Approchez, je suis sourd, les ans en sont la cause.
L'un et l'autre approcha ne craignant nulle chose.
Aussitôt qu'à portée il vit les contestants,
Grippeminaud le bon apôtre
Jetant des deux côtés la griffe en même temps,
Mit les plaideurs d'accord en croquant l'un et l'autre.
Ceci ressemble fort aux débats qu'ont parfois
Les petits souverains se rapportants aux Rois.

Les Grenouilles qui demandent un roi

Les grenouilles se lassant
De l'état Démocratique,
Par leurs clameurs firent tant
Que Jupin les soumit au pouvoir Monarchique.
Il leur tomba du Ciel un Roi tout pacifique :
Ce Roi fit toutefois un tel bruit en tombant
Que la gent marécageuse,
Gent fort sotte et fort peureuse,
S'alla cacher sous les eaux,
Dans les joncs, dans les roseaux,
Dans les trous du marécage,
Sans oser de longtemps regarder au visage
Celui qu'elles croyaient être un géant nouveau ;
Or c'était un Soliveau,
De qui la gravité fit peur à la première
Qui de le voir s'aventurant
Osa bien quitter sa tanière.
Elle approcha, mais en tremblant.
Une autre la suivit, une autre en fit autant,
Il en vint une fourmilière ;
Et leur troupe à la fin se rendit familière
Jusqu'à sauter sur l'épaule du Roi.
Le bon Sire le souffre, et se tient toujours coi.
Jupin en a bientôt la cervelle rompue.
Donnez-nous, dit ce peuple, un Roi qui se remue.
Le Monarque des Dieux leur envoie une Grue,
Qui les croque, qui les tue,
Qui les gobe à son plaisir,
Et Grenouilles de se plaindre ;
Et Jupin de leur dire : Eh quoi ! votre désir
A ses lois croit-il nous astreindre ?
Vous avez dû premièrement
Garder votre Gouvernement ;
Mais, ne l'ayant pas fait, il vous devait suffire
Que votre premier roi fût débonnaire et doux :
De celui-ci contentez-vous,
De peur d'en rencontrer un pire.
avatar
Cerbère

Messages : 841
Points : 5282
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: INAPTOCRATIE

Message  Lothy le Dim 23 Déc 2012 - 19:38

Cerbère...

Vous avez évidemment raison !.... C'est à nous de réagir, du plus bas de l'échelle jusqu'au plus haut, de l'association de quartier, à celle de l'échelon nationale...

Mais il est tellement plus facile de se rebeller, un verre à la main en bonne compagnie, ou devant son écran d'ordinateur, avant de préparer les prochaines vacances ou en ce moment les réveillons de Noël et de la St Sylvestre.....

Les mots du Commandant de St-Marc sont d'une justesse absolue, en plus d'être d'une grande beauté.... Il sait de quoi il parle, il a chèrement payé pour le savoir.... Et dans son cas comme dans bien d'autres... depuis 1945 !.... Après il n'y eut, à mon sens, que des chefs épisodiques, et encore !

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4357
Points : 8791
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum