LES CAMPS PARACHUTISTES

Lieutenant Damien BOITEUX - Mort pour la France

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

13012013

Message 

Lieutenant Damien BOITEUX - Mort pour la France




Lieutenant Damien BOITEUX - Mort pour la France


Le lieutenant Damien BOITEUX, du 4ème Régiment d’Hélicoptères des Forces spéciales (RHFS) de Pau est le premier militaire français à avoir perdu la vie lors de l’opération Serval au Mali.

Né le 24 novembre 1971 et originaire du Haut-Doubs, il s’engage, baccalauréat en poche, à l’âge de 19 ans en tant qu’élève à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Saint-Maixent. Après un parcours brillant, il rejoint l’Ecole d’application de l’aviation légère de l’armée de Terre (EALAT) de Dax le 5 août 1991 où il obtient son brevet de pilote. Il est promu maréchal des logis l’année suivante.

Lire la suite ICI....

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
EXPERT
EXPERT

Messages : 4787
Points : 29689
Réputation : 676
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Lieutenant Damien BOITEUX - Mort pour la France :: Commentaires

avatar

Message le Dim 13 Jan 2013 - 22:21 par vieux treillis

Merci à vous pour cet hommage .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 14 Jan 2013 - 10:14 par Invité

Bel hommage fait par LOTHY au lieutenant Damien Boiteux, paix à son âme .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 14 Jan 2013 - 11:13 par Invité

Selon ce que j'ai entendu (Europe 1), notre Camarade aurait été blessé en vol, touché à la jambe, il aurait eu le courage de se faire un garrot ET de ramener son hélico !

CHAPEAU !

Ayant perdu trop de sang, il est décédé.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 14 Jan 2013 - 18:05 par Lothy

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, présidera, mardi 15 janvier 2013 à 16h30 dans la cour carrée de l’Hôtel National des Invalides, la cérémonie d'hommage national au lieutenant Damien Boiteux du 4e régiment d'hélicoptères des forces spéciales, mort pour la France le vendredi 11 janvier au Mali.

Un cortège funèbre en l'honneur du Lieutenant Damien BOITEUX passera sur le pont Alexandre III entre 14h30 et 14h45.

Vous pouvez témoigner de votre solidarité à notre héros mort au service de la France par une présence silencieuse sur le pont à partir de 14h15..

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 14 Jan 2013 - 18:34 par LOUSTIC

ok, merci de l'info

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 14 Jan 2013 - 19:43 par Lothy

Information à prendre au conditionnel... Je n'ai pas pu en vérifier l'authenticité.

La Cour des Invalides, serait accessible à tous ceux qui le souhaitent lors de l'hommage rendu par le ministre de la Défense, demain après-midi, à partir de 16 h.....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 16 Jan 2013 - 2:02 par Lothy

Plus de militaires sur le pont Alexandre III


Malgré une assistance qui reste toujours relativement modeste, il y avait plus de militaires que constaté en de précédentes occasions, sur le pont Alexandre III pour saluer la mémoire du LTN Damien Boiteux (4e RHFS). Outre les pompiers, présents depuis la première, les militaires servant en Vigipirate étaient aux quatre coins du pont, issus, pour ce que j'ai pu en constater, du 27e BCA. Des cadres étaient en grande tenue.


De nombreux personnels des forces spéciales ont déjà tenu à rendre un hommage à leur camarade dès le pont Alexandre III. Une bonne partie étaient en civils, ou mêlés à la foule. La cérémonie aux Invalides a dû être réglementée, du fait d'un grand nombre de personnels des forces spéciales, et sans doute, de la DGSE.
Mais d'autres unités, comme le RAID et le GIGN sont également présents. Un pool de photographes a été constitué pour protéger l'anonymat -garanti par la loi - des personnels présent.

La cérémonie d'hommage militaires doit commencer à 16h30, présidée, on l'a appris, par le Premier ministre.
A l'issue, le ministre de la défense assurera son deuxième point presse depuis le début de la crise.
Le général Bruno Dary, ancien GMP, était dans l'assistance, avec un ancien COMTFLF.
Noyés dans l'assistance, des logisticiens, des sapeurs, mais aussi des personnels du CPCO, et plus largement, de l'Etat-major des armées, tout mobilisé par la conduite de l'opération Serval depuis vendredi.

Source : Le mamouth

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum