LES CAMPS PARACHUTISTES

Vandalisme de la stèle Bigeard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vandalisme de la stèle Bigeard

Message  HAUTRIVE Alain le Dim 27 Jan 2013 - 19:21


« Union Nationale des Parachutistes Section 131 d’Aix en Provence »
Siège Social : 44 rue Célony Maison du Combattant 13100 Aix en Provence
Président : Stanislas OPOLCZYNSKI
Conseiller départemental auprès de l’ONAC des Bouches du Rhône
Chargé de mission de la Base aérienne 701 Salon de Provence
06.11.44.75.84 – e-mail : stan.opol@club-internet.fr

COMMUNIQUÉ IMPORTANT DE FAITS QUI NE PEUVENT RESTER SOUS SILENCE
Le samedi 19 juin 2010, La Municipalité d’Aix en Provence inaugure le Rond Point Général BIGEARD, en présence de nombreuses personnalités de la région Aixoise et de la région PACA.
L’Union Nationale des Parachutistes était représentée par une délégation nationale, des délégations départementales et régionales. Une délégation du 3ème Régiment Parachutistes d’Infanterie de Marine de Carcassonne était sur les rangs.
Depuis, quatre agressions signées du PCF Aixois ont été recensées sur le rond-point dédié en l’honneur du Général BIGEARD. La dernière plus violente que les autres montre le décèlement des supports et la profanation des plaques.
En novembre 2011, sur demande du Président de la section 131 Aix en Provence, la Mairie d’Aix en Provence, fait procéder au scellement de plaques renforcées.
Depuis, plus de dégradations, jusqu’au 26 décembre 2012, sans aucun respect pour cette période de trêve de fêtes, la plaque dévoilée le 05 décembre par les autorités de la Ville d’Aix en Provence et les responsables Nationaux, régionaux et départementaux de l’Union Nationale des parachutistes, est détruite.
A l’issue de la cérémonie de dévoilement de la plaque finalisant la stèle du rond-point Général BIGEARD, nous constatons sa destruction sauvage durant les fêtes de fin d’année par les mêmes individus, envers qui, les droits et les devoirs demandent à être ré inculqués et pour qui le respect d’autrui ne doit pas effleurer l’esprit…Un geste inqualifiable durant une période de paix, qui désigne des personnages qui refusent l’histoire mais qui n’hésitent pas à imposer leur idéologie….
Quoiqu’il en soit, ces actes relèvent du délit de saccage d’édifice public et d’atteinte aux valeurs et symboles de la République.
En ce qui nous concerne, jamais nous n’avons commis de tels actes envers qui que soit ne serait-ce que par respect des valeurs d’autrui, il serait apprécié que l’on en fasse autant à notre égard…
Cet acte revêt deux aspects, graves :
- destruction préméditée d’une plaque commémorative patriotique sur le territoire National
- atteinte à l’honneur, à des valeurs nationales et au respect d’autrui
Des faits qui, je pense, devraient être portés à la connaissance de tous les partis politiques, quels qu’ils soient, à l’Office national des anciens combattants et victimes de guerres, à toutes les associations patriotiques, à Monsieur le Directeur de la mémoire du patrimoine et des archives, à toutes les sections de l’Union nationale des parachutistes du territoire national voire l’Union européenne des parachutistes, ainsi qu’aux régiments parachutistes, afin de dénoncer de tels agissements inadmissibles dans un pays, soi-disant de droits et de liberté…
Lorsque je lis sur un de leur prospectus diffusés lors des première dégradations « Liberté – Egalité – Fraternité – PCF Ma France … » je me pose des questions ? Mesurent-ils la signification de leur définition ?
La déclaration des droits de l’homme et du citoyen 1789 cite :
Article IV
« La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi. »
Peut-être nos détracteurs ne connaissent la déclaration de 1789…Quoique !
Le Général BIGEARD avait formulé « J’ai mal à la France »…
Moi je dirais « Pauvre France »…
Je crois utile de souligner que : « Pour les parachutistes, et les combattants de tous les conflits, la guerre ce fut le danger, l’audace, l’isolement. Le but fut atteint, la victoire remportée »
Maintenant que la bassesse déferle, eux regardent le ciel sans pâlir et la terre sans rougir »
Tout le monde ne peut en dire autant !
Aussi, nous n’acceptons pas ces actes délictueux de bas niveaux. Lorsqu’ aujourd’hui, l’on entend de la part d’une certaine catégorie d’individus se targuer du terme de « Respect » en connaissent-ils seulement la signification ? Respectent-ils la réciprocité ?
La région, la France, l’Europe combattante doivent avoir connaissance de ces faits.

avatar
HAUTRIVE Alain

Messages : 83
Points : 2178
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 81

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vandalisme de la stèle Bigeard

Message  junker le Dim 27 Jan 2013 - 20:04

Ils n'ont que çà à faire ses sales types de cocos, ils sont pires que nos délinquants de banlieus,

_________________

avatar
junker
EXPERT
EXPERT

Messages : 1749
Points : 5669
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 80

http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum