LES CAMPS PARACHUTISTES

Opération SERVAL le 05 février 2013

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Opération SERVAL le 05 février 2013

Message  Charbonnier le Mar 5 Fév 2013 - 17:41

Opération SERVAL le 05 février 2013

Mille huit cents soldats de l'armée tchadienne sont entrés dans la ville de Kidal, l'ancien fief des groupes islamistes dans le nord du Mali, pour la sécuriser.
Les Français poursuivent quant à eux le contrôle de l'aéroport grâce au renfort de deux sections du 1er RCP. Les soldats français déployés au Mali sont désormais près de 4.000.
Les frappes aériennes massives qui se sont poursuivies ces derniers jours dans la région de Kidal ont permis le traitement de 25 objectifs, principalement des dépôts logistiques et des centres d'entraînement, dans les zones d'Aguelhok et Tessalit.
Près de 3.800 soldats africains, dont un peu plus de 2.000 de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), sont également présents au Mali et doivent encore être renforcés dans les semaines à venir.
Le Tchad s'est engagé à fournir 2.000 soldats, qui ne font pas partie de la Misma, mais agissent en coordination avec elle.
Source : Romandie.com

_________________
«Contre la peur, un seul remède : le courage.»
[ Louis Pauwels ]  
avatar
Charbonnier
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 1408
Points : 5530
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération SERVAL le 05 février 2013

Message  Mac Breheny le Mar 5 Fév 2013 - 19:32

Hello everybody,

Merci bcq pour les infos !
Nos troupes font du bon travail et les forces tchadiennes participent activement aux opérations.
Si on pouvait retrouver les otages, ce serait super mais ne révons pas...
Cdlt

Mac
avatar
Mac Breheny
TEAM
TEAM

Messages : 451
Points : 2722
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération SERVAL le 05 février 2013

Message  Charbonnier le Mar 5 Fév 2013 - 21:47

En milieu de journée, 600 soldats français quittaient Tombouctou et décrivaient une « première colonne de véhicules blindés français » traversant le fleuve Niger pour se diriger vers Gao où le dispositif a été renforcé, le 2 février, par un S/GTIA blindé armé par le 1er RIMa venu de Niamey.
De Bamako sont parties ce matin les forces du GTIA 2 (450 hommes) qui rassemble des unités du RICM, du 1er RIMa, du 126ème RI et du 92ème RI. Cette unité interarmes a débarqué à Dakar et rejoint la capitale malienne par la route. La colonne a été renforcée par des éléments déjà positionnés à Bamako. Ce seraient donc quelque 700 soldats et 250 véhicules, partis de Bamako, qui se dirigent vers Gao où stationnent aussi des soldats nigériens.
Ces forces, tout ou partie, devraient ensuite faire mouvement vers Kidal (où stationne une force franco-tchadienne composée de deux sections du 1er RCP et de 1 800 soldats tchadiens) et le nord, zone où la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) a affirmé se « coordonner » avec les forces françaises.
Source : Lignes de défense

_________________
«Contre la peur, un seul remède : le courage.»
[ Louis Pauwels ]  
avatar
Charbonnier
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 1408
Points : 5530
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum