LES CAMPS PARACHUTISTES

Vive le français

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

14032013

Message 

Vive le français





Je vous laisse juge de l'aurtografe !......

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
EXPERT
EXPERT

Messages : 4777
Points : 30239
Réputation : 676
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Vive le français :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 14 Mar 2013 - 17:59 par Invité

Ecriture "enfantine", celle d'une personne à la limite de l'illétrisme.

Orthographe, impossible à qualifier ...

Après un pareil "exercice" + les SMS ... comment espérer que nos petites têtes blondes sachent, un jour, écrire en langue française ?

Mais, cela est pardonnable, les bonnes volontés, les personnes dévouées ne sont pas nécessairement celles qui ont pu bénéficier d'un enseignement compatible avec leurs souhaits.

Vous avez dit "éducation nationale" ?

Par contre, ce qui est totalement impardonnable c'est qu'il ne se soit pas trouvé "quelqu'un" : directeur, enseignant, ... - quelles que soient les conditions météorologiques - pour faire en sorte que son Etablissement mérite autre chose que le qualificatif de pitoyable !


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 14 Mar 2013 - 18:09 par Lothy

La première réaction est d'en rire !.... Je remercie MacBreheny de m'avoir fait suivre cette "merveille"...

Au second regard, il est certain que c'est moins drôle... scratch Aujourd'hui et ce depuis des décennies, l'école est obligatoire pour tous.... sans aller au bac, chaque français de souche ou non, est censé savoir écrire quelques mots simples sans faire de fautes !.... affraid

Alors c'est sûr : nous pouvons être inquiets pour nos "chères petites têtes blondes".... En quelles mains les laissons-nous study

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 14 Mar 2013 - 18:55 par Invité

J'ai oublié ...

Le sémillant ministre de la dite Éducation Nationale qui tient tellement à "réformer", ne devrait-il pas commencer par faire en sorte que tous les enfants de France sachent parler, lire, écrire la langue française, et pourquoi pas aussi compter (soyons fous jocolor), avant de savoir quelles activités - non strictement scolaires - vont être celles de nos petites têtes blondes : théâtre, musique djembe, mime de rue, "art street", ...

Des générations passées, de petits Français ou étrangers, connaissaient la lecture, l'écriture, le parler en langue française, ce malgré des époques particulièrement difficiles, malgré des contextes familiaux ou économiques peu favorables, ...

Alors, pourquoi depuis le début des années 60, plus particulièrement, a-t-il fallu que les Armées prennent en charge, non pas la mission d'éducation, mais celle d'alphabétisation des recrues (bien évidemment, sur le budget de la Défense) ?

Comment se fait-il que l'accroissement démesuré du nombre d'enseignants - relativement au nombre d'élèves - ait eu un tel résultat ?

Comment se fait-il que l'accroissement sans fin du budget de l’Éducation Nationale : un investissement énorme pour la Nation, soit aussi peu rentable ?

N'y aurait-il pas quelques raisons inavouables aux électeurs, par ailleurs pigeons ?

Comment se fait-il que la Légion Étrangère - sans enseignants de l’Éducation Nationale - ait réussi à "fédérer" des dizaines de nationalités différentes, autour de la langue française (même si parfois elle est un peu écorchée), véhicule d'un enseignement qui a permis et permet de faire de nos Légionnaires les Soldats que le monde nous envie ?

La "French touch ?"

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 14 Mar 2013 - 19:40 par Invité

Dans cette exercice je serais plutôt un "sous-doué" mais quand on voit les SMS envoyés !! c'est plus que de l'Hébreu?? Et les instits qui n'y peuvent pas grand chose? ils ont peur des représailles en cas de reproches ou de petites réprimandes mal acceptées. Alors au pire on laisse faire, car dans les quartiers difficiles c'est pas le moment de jouer l'évangéliste de la langue française, sinon gare au baston:clown

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 14 Mar 2013 - 21:33 par DE PAOLI

Effectivement, notre bonne langue se perd, les bons vieux instituteurs qui mettaient des coups de regle!
Un coup de pieds au cul, n'a jamais tué un homme!
Et j'en connais qui en meriterai!
Amities paras.
MARIO.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum