LES CAMPS PARACHUTISTES

MON PETIT COUP DE GUEULE PAR BRUNET ( ceci n'engage que moi) merci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MON PETIT COUP DE GUEULE PAR BRUNET ( ceci n'engage que moi) merci

Message  Invité le Lun 1 Juil 2013 - 16:37



> > > > > UN PETIT COUP DE GUEULE! MB

> > > > > Je suis perplexe voire choqué quand je vois tant de mes amis s'exprimer contre le projet de construction de mosquées dans nos bonnes vieilles villes Françaises.

> > > > > Je crois que chacun devrait s'efforcer de rester tolérant, et c'est dans un esprit de tolérance que ces mosquées devraient être autorisées.



> > > > > C'est pourquoi je proposerais qu'une boîte homosexuelle ouvre ses portes tout près de ces édifices, afin d'aider à la diffusion du concept de tolérance à l'intérieur de la mosquée.

> > > > > Ce club pourrait adopter comme enseigne "La Mecque des mecs".



> > > > > Juste en face de la mosquée, aurait parfaitement le droit et la liberté de s'installer un charcutier-traiteur qui en terrasse, l'été, tiendrait barbecue permanent avec deux fois par semaine comme plat du jour de délicieuses côtes de porc (halal bien sûr !), en alternance avec des ribs, lentilles à la saucisse de Morteau, andouillette à la moutarde, tripes à la provençale, cassoulet de Castelnaudary le tout accompagné d'une bière d'Alsace ou d'un verre de pinot gris.



> > > > > A quelques mètres de la mosquée, sur la gauche, je verrais assez bien "Aubade" ouvrir une boutique de prestige "Les dessous de Cécilia", avec des mannequins en vitrine présentant en situation (et en 3D) les affriolants sous-vêtements de la marque.



> > > > > Pour faire le pendant -si j'ose dire- au magasin de lingerie, sur la droite de la mosquée on verrait jour et nuit scintiller l'enseigne au néon géante d'un sex-shop "chez Déesse K", ouvert jusqu'à deux heures du matin.



> > > > > Si vous aussi vous êtes d'accord de promouvoir la tolérance, alors ne vous privez pas : faites suivre...



> > > > > Moi, je fais suivre avec plaisir !!!



> > > > > Mais c'est normal: je suis tolérant.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pas daccord !

Message  Cerbère le Lun 1 Juil 2013 - 18:26

Voltigeur,

Tu connais ma "passion" pour la chienlit islamiste (à quelque "chapelle" qu'ils appartiennent, pour tous ceux qui, en FRANCE - particulièrement - leur ont "fait serment d’allégeance, afin d'en tirer quelques avantages" ...

Mon "combat" contre tous ces salopards, sera mon dernier combat mais, malgré tout, je ne suis pas certain que lorsque je comparaîtrais devant Saint-Pierre ou le diable ... L'un et l'autre considérant que je suis quitte, parce que j'aurais assez combattu ...

Je connaissais le texte du document que tu nous as proposé.

Afin d'être bien compris, il est utile que je présente un très court résumé de ma vie ...

Je suis arrivé très jeune en Algérie, alors que mon Père, dans le cadre de l'Armée d'Afrique, y préparait la reconquête du territoire national.
C'est dans ce contexte que j'ai grandi, avec pour compagnons de jeux BOURKIBA (Légion d'Honneur gagnée à CASSINO, et Médaille Militaire, et très probablement assassiné lors d'une Toussaint sanglante ...), Tirailleur marocain, ordonnance de mon Père, et RAJA la bonne. Tous les deux, ils ont contribué à la création de mes premiers souvenirs, heureux !

Plus tard, en Algérie, cela a été la guerre, j'ai eu l'Honneur de travailler avec des Harkis, ces magnifiques Soldats de France, que les autorités de la République (époque 1961 - 1962), les prédécesseurs de ceux qui sont aujourd'hui aux affaires et qui, pour certains, revendiquent haut et fort leur filiation avec les porteurs de valises, les déserteurs, les saboteurs de matériels, d'armement...
Tous ces tristes sires, aux affaire ou dans l'opposition, ont sciemment laissé martyriser nos Frères d'Armes, parquant les quelques survivants dans des camps de concentration dans lesquels Sa Justice n'aurait même pas osé interner des criminels !

De retour en métropole, j'ai eu un extraordinaire adjoint IDIR, il était mon ami et mon « complice ».

Plus tard encore, en Afrique sub-saharienne, j'ai travaillé, dans leurs Pays, avec des Africains auxquels j'ai apporté mes connaissances, et comme « ils n'avaient que cela » à m'offrir, ils ont fait de moi leur ami.

Tous ou presque étaient musulmans, je les respectais, ils me respectaient.

Ces tranches de vie en commun avec de nombreux musulmans sont à l'origine de mon désir de « mieux » connaître l'islam, ne serait-ce que pour mieux combattre la chienlit islamiste.

Ces quelques lignes permettent de comprendre que je ne peux pas partager le contenu du texte proposé.

Mais, assez parlé de moi.



Je veux parler, maintenant, d'un Grand Français, un Grand Soldat de France : Saïd Benaisse BOUALAM, dit le Bachaga BOUALAM...

Enfant de troupe de 1919 à 1924, Officier au 1er Régiment de Tirailleurs Algériens. Nommé Colonel durant la 2e Guerre mondiale !

Ses décorations :
- Grand Officier de la Légion d’honneur
- Commandeur de la Légion d'Honneur à titre militaire
- Croix de Guerre 1939-1945 (deux citations)
- Croix de la Valeur militaire
- Croix du Combattant

Durant la guerre d'Algérie, il a été le chef d'une Harka dans l'Ouarsenis, pour lui comme pour les Harkis, il fallait  "ne avoir dans son pantalon" !
Dix-sept membres de sa famille, sont morts pour ou au nom de la FRANCE, durant la Guerre d'Algérie, dont son fils, Abdelkader.

Entre 1958 et 1962, le Bachagha BOUALAM a été élu quatre fois vice-président de l'Assemblée nationale. Il s'est opposé à la modification de la Constitution en 1960 ... et a été démis de son mandat à l'indépendance de l'Algérie, en juillet 1962 ...

En 1960, il avait étroitement participé à la création du Front Algérie Française (FAF) !

Rapatrié d'Algérie, il s'était installé à proximité de la ville d'Arles.
Il a alors présidé alors le Front national des rapatriés français de confession islamique (FNRFCI).

Il est décédé le 8 février 1982.

Le Bachaga BOUALAM était musulman.

L'auteur de ce texte indigent, contre-performant - dans le combat qui nous oppose à ceux qui veulent nous asservir - aurait-il récité son texte en regardant dans les yeux le Bachagha BOUALAM ?

L'Honneur, la Fidélité et le Devoir de mémoire obligent à ne pas tout confondre !

Outre que ce serait dégueulasse, ce serait une grave erreur, à laquelle nous pousse - d'ailleurs - la chienlit islamiste.
C'est l'intérêt de ces salopards que les Français fassent la confusion entre les Français de confession musulmane, plus particulièrement ceux qui ont servi la Patrie, et les tenants de l'islamisme qui exploitent la FRANCE et nous crachent dans la gueule, quand ils n'assassinent pas des Nôtres !

N'est-ce pas bien assez que la République se soit comportée de manière ignominieuse avec nos Harkis, qui comme leurs Anciens ont combattu pour la FRANCE durant la Guerre de 1914 - 1918, celle de 1939 - 1945 et celle d'Indochine ?
A ces différentes époques, les gouvernements de la FRANCE n'ont pas trouvé à redire que tant de SES Soldats soient de confession musulmane !

Ceci me ramène en mémoire deux vers du Poème "A mes Hommes qui sont morts" du Vicomte de BORELLI, Capitaine de la LÉGION ÉTRANGÈRE :

...
Et que ces Étrangers qui sont morts, a tout prendre,
Chaque fois, en mourant, , leur épargnaient un deuil.

...

Je ne suis pas d'accord avec le texte proposé, il n'a rien à voir avec "la tolérance" comme le revendique son auteur, tout au plus s'agit-il d'une ironie imbécile et primaire.

Je pense que ce qui précède permettra de comprendre ma position.
avatar
Cerbère

Messages : 838
Points : 5370
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: MON PETIT COUP DE GUEULE PAR BRUNET ( ceci n'engage que moi) merci

Message  Lothy le Lun 1 Juil 2013 - 18:49


Le Bachaga BOUALAM...

Né en 1906, était issu d'une vieille famille de notables, qui comme le dit Cerbère fut fidèle à la France en payant le prix fort...

Il est de notoriété publique que les "musulmans" qui parvinrent à se hisser au rang d'officier ne sont pas légion ! Il ne faut pas les oublier.....

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4787
Points : 9558
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: MON PETIT COUP DE GUEULE PAR BRUNET ( ceci n'engage que moi) merci

Message  Invité le Mar 2 Juil 2013 - 15:08

Cerbere mon ami

et c'est bien pourquoi ? que n'étant pas d'accord avec ce texte , et afin que certains d'entre nous !!!!!! ne puissent oublié que nos frères d'armes musulman sont pas a mettre dans le même panier.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MON PETIT COUP DE GUEULE PAR BRUNET ( ceci n'engage que moi) merci

Message  Cerbère le Mar 2 Juil 2013 - 15:35

Voltigeur,

...que nos frères d'armes musulman sont pas a mettre dans le même panier.

Alors, dans nos propos, dans nos écrits, dans nos relations, il faut le dire, le répéter et, si nécessaire, le crier : trop nombreux sont ceux qui par dessin, par bêtise, ... font l'amalgame.

C'est notre devoir, pas un seul instant je n'ai imaginé qu'il n'en soit pas ainsi pour toi, sinon tu ne serais pas ici et nous ne serions pas amis !

Mais, nous devons faire très attention à ce que nous écrivons, rapportons, ... les salopards sont aux aguets, et les autres sont là comme des moutons bêlant ...

N'oublions pas l'avertissement figurant dans ce poème attribué à Niemöller (pasteur Allemand),  il n'y aurait aucune difficulté pour l'adapter à la menace actuelle : un mot à remplacer et deux ou trois autres à ajouter ...


Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas communiste.

Lorsqu'ils ont emprisonné les socialistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas socialiste.

Lorsqu'ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas syndicaliste.

Lorsqu'ils sont venus me chercher
il ne restait plus personne
pour protester.

avatar
Cerbère

Messages : 838
Points : 5370
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: MON PETIT COUP DE GUEULE PAR BRUNET ( ceci n'engage que moi) merci

Message  junker le Mar 2 Juil 2013 - 21:08

Il est vrai que la haine parfois nous aveugle et met dans le même panier les bons et les fourbes, l'exploitation faite de nos idées sont souvent mal interprétées, et notre pensée est brut de fabrique, pas assez réfléchie, mais comment prouver que les bons seront toujours bons jusqu'au sacrifice, si par contrainte d'une menace ou la force brutale remplace très facilement l'argument de paix? que se passera-il alors ? esce-que les pacifistes resteront bien sage même sous la préssion, combien de musulmans sont revenu d'indo après avoir passé dans le lavage de cerveaux des commissaire politiques avec des idées différentes loin de celles qu'ils avaient au départ ? et que se passerat-il chez nous où sans cesse les extremiste s'installent en toute impunité et encadrent la population musulmane ?

_________________

avatar
junker
EXPERT
EXPERT

Messages : 1749
Points : 5695
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 80

http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum