LES CAMPS PARACHUTISTES

Jean Claude Rizzi

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

22112011

Message 

Jean Claude Rizzi




25/02/2008
Permettez-moi, au moment ou je prends la parole pour évoquer notre ami Jean Claude Rizzi, de préciser que je parle au nom de toutes les associations au sein desquelles Jean Claude militait.
- les Anciens du 11éme Bataillon Parachutiste de choc,
– Les Anciens du 1er RCP,
– Les Anciens de l'Etap,
– Les Anciens du 18 éme R.I.,
– L'Amicale des Officiers de réserve,
– L’Association des amis du musée des parachutistes,
– Les Amicales Pieds-noirs,
et bien évidemment l'union Nationale des parachutistes au sein de laquelle il militait depuis 1974 en participant actif ce qui lui a valu d'être élu Vice-Président.
Rappelons brièvement la carrière militaire de Jean Claude. Né le 13 Août 1942 à Bône Algérie, il s'engage à 19 ans au 11éme Bataillon de Parachutiste de Choc le 1er Mai 1961.
Il fera pendant 20 ans une brillante carrière de sous officier essentiellement dans des régiments parachutistes :
– après le 11éme Choc
– en 1964 au 1er RCP,
– en 1970 à l'ETAP à Pau comme adjudant
– affecté en 1970 à la 11éme D.P. il est nommé adjudant chef en octobre 1974.
Admis à la retraite en février 1980, il passe dans la réserve active pendant 13 ans, qui le verra promu capitaine en 1990.
Affecté au 18éme R.I. comme chef de section il sera admis à l'honorariat de son grade en 1993.
Son entier dévouement au drapeau français en fait un moniteur parachutiste et chuteur opérationnel de haut niveau qui consacre dès la fin de sa carrière un engagement total dans la réserve active où je le rencontrerais régulièrement.
Dans ces nouvelles activités ce sera l’UNP, nous l'avons dit, ou depuis 34 ans nous savions pouvoir compter sur lui pour des actions ponctuelles.
Ce sera le Musée des parachutistes et l'ANAMPARA dès les années 1990 où il s'investira totalement à


- Hommage rendu à Jean-Claude Rizzi -
allocution prononcée par le docteur Henri Lacrambe, président de l'UNP Béarnl'histoire des parachutistes près des présidents successifs.
Des voies plus autorisées que la mienne pourraient vous parler de ces actions. Je pense au Général Urwald qui n'a pu être présent aujourd'hui étant retenu pour un contrôle médical prévu depuis plusieurs mois. Je pense également au Colonel Flamand et au Colonel Daubas avec lesquels Jean Claude a beaucoup travaillé ainsi qu'avec le Colonel Bergé.
Jean Claude était conservateur - Adjoint du musée et Vice -président d'honneur de l'ANAM Para.
Au cours de toutes ces dernières années, avec le tonus et la volonté qui le caractérisaient il a lutté courageusement contre une cruelle maladie. Elles lui ont permis néanmoins d'avoir le bonheur de connaître son petit fils Antoine, qu'il appelait son rayon de soleil ! Quelques jours avant son décès il évoquait avec Marc Desaphy la naissance prochaine de sa petite fille, qu'il espérait connaître fin mars... le destin ne lui aura pas permis !
A sa femme DANY, ses enfants Bruno et Hélène et leurs conjoints, L'UNP et la section Béarn que j'ai l'honneur de présider, adressent des condoléances émues et le témoignage de leur affection.


_________________
jamais je ne renierai les miens
avatar
rangers
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 428
Points : 23621
Réputation : 834
Date d'inscription : 28/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Jean Claude Rizzi :: Commentaires

Aucun commentaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum