LES CAMPS PARACHUTISTES

Avenir du 3e RPIMa à Carcassonne : quatre élus audois écrivent à Hollande

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

15072014

Message 

Avenir du 3e RPIMa à Carcassonne : quatre élus audois écrivent à Hollande






Gérard Larrat, Jean-Claude Pérez, André Viola et Régis Banquet co-signent une lettre dans laquelle ils demandent au Chef de l'Etat d'intervenir pour sauver le "3".

"Nous vous demandons un arbitrage ferme et définitif concernant le maintien du 3e RPIMa de Carcassonne." Dans une lettre envoyée, mardi 15 juillet, au président de la République, François Hollande, le maire de Carcassonne, Gérard Larrat, le député Jean-Claude Pérez, le président du conseil général, André Viola et le président de Carcassonne agglomération, Régis Banquet font, une nouvelle fois, front commun pour tenter de sauver le 3e RPIMa.

Le régiment parachutiste est menacé de dissolution dans le cadre des restructurations de l'Armée de terre. L'initiative est annoncée un 14-Juillet, jour de la fête nationale au cours de laquelle l'armée française défile sur les Champs-Elysées. Et c'est d'abord sur le terrain militaire que les élus se placent pour rappeler la qualité de ce régiment d'élite "polyvalent". Ils poursuivent sur l'aspect local avec l'attachement des Carcassonnais pour leur régiment.

Samedi, près de 3 000 signatures ont été recueillies sur le marché portant à près de 11 000 signatures rassemblées en une semaine. L'autre argument est économique. Un aspect que le maire de Carcassonne, Gérard Larrat avait souligné lors de son "grand oral" au ministère de la Défense mercredi dernier. Il le rappelait samedi matin place Carnot. "L'impact économique du '3' s'élève à 40 M€. Cela représente près de 1 200 emplois directs et 3 000 indirects. Le départ du '3', ce serait aussi 25 classes fermées dans nos écoles."

La Ville est désormais dans l'attente de l'annonce du ministère qui devrait intervenir avant la fin du mois.

La lettre au président de la République

"M. le président de la République,

"Nous avons l'honneur de rappeler votre attention sur l'avenir du 3e régiment parachutiste d'infanterie de marine à Carcassonne.

"En effet, à quelques semaines des annonces du ministre de la Défense, M. Jean-Yves Le Drian, dans le cadre des restructurations de l'armée de terre pour l'année 2014 ; nous vous demandons, comme l'a fait notre collègue, Jean-Claude Pérez en octobre 2013 et le 4 juillet dernier, un arbitrage ferme et définitif concernant le maintien du 3e RPIMa de Carcassonne.

"En effet, plusieurs arguments militent à notre sens pour que cette unité d'élite, un des fers de lance de la 11e BP, soit strictement sanctuarisée dans l'analyse en cours des restructurations à venir.

"Les premiers sont strictement d'ordre militaire.

"Ainsi le 3e RPIMa est sans contestation possible un régiment d'élite, d'emploi polyvalent et aisément projetable avec des moyens légers, totalement conforme en cela avec l'évolution de la doctrine d'emploi de nos forces dont les récents engagements au Mali ont démontré la pertinence.

"La qualité de ces troupes carcassonnaises est au demeurant démontrée par l'attrait qu'elles suscitent auprès des écoles militaires d'officiers et de sous-officiers comme par le nombre de candidats au recrutement de militaires du rang.

"Les seconds arguments sont d'ordre local et concernent l'avenir de Carcassonne, ville préfecture, mais aussi de l'ensemble du territoire carcassonnais.

"Le 3e RPIMa fait partie intégrante de l'histoire de la ville de Carcassonne et toutes les Carcassonnaises et tous les Carcassonnais sont profondément attachés à leur régiment, le 'Grand 3'.

"Mais c'est aussi un élément central de la vie économique de notre ville, de son agglomération et plus globalement de son département.

"Ainsi, le 3e RPIMa représente, à ce jour, près de 1 200 emplois directs et près de 3 000 emplois indirects avec un impact sur la vie économique locale s'élevant à plus de 40 millions d'euros par an. Ces masses financières sont d'autant plus vitales pour l'avenir de Carcassonne que nos territoires sont déjà largement touchés par la crise économique.

"Et au-delà, il convient de souligner aussi que les familles de nos militaires participent pleinement à la vie de Carcassonne, que cela soit par l'inscription de leurs enfants dans nos établissements scolaires ou l'engagement dans la vie associative de la ville.

"Compte tenu de l'ensemble de ces arguments, nous sollicitons votre haute bienveillance afin que vous leviez au plus vite l'incertitude qui pèse sur notre régiment et ce afin que les militaires et leurs familles, les Audoises et les Audois, les élus puissent se projeter avec sérénité dans les projets d'avenir pour notre territoire."
avatar
BRIOCHIN

Messages : 750
Points : 20653
Réputation : 254
Date d'inscription : 27/09/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Avenir du 3e RPIMa à Carcassonne : quatre élus audois écrivent à Hollande :: Commentaires

avatar

Message le Mar 15 Juil 2014 - 20:57 par Lothy

Une pétition circule depuis le 2 juillet, elle a recueilli 8739 signatures à l'heure qu'il est ! Voir ici

Si tous les paras de France, s'y associaient je vous laisse juges du nombre de signatures récoltées.

Pour moi, le "3" n'est pas qu'une des sources de revenus de la ville de Carcassonne et ses alentours ! Il revêt une tout autre importance militaire - cette unité ne manque pas de participer à tous les conflits où la France est engagée - et historique accessoirement pour avoir été le régiment du regretté "Bruno"...

Alors que le plus grand nombre signe, avec les familles....  On peut le faire sans que le nom soit révélé au public !....

Parmi les signatures réunies, il en vient des quatre coins du monde, probablement pas pour soutenir la ville, mais le régiment !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 16 Juil 2014 - 12:41 par BRIOCHIN

Bonjour lothy,

tout à fait d'accord avec toi, les élus ne pensent qu'aux élections en ne parlant que de chiffres et d'emplois, mais ils ont le mérite de le faire malgré tout.

par Lothy le Mar 15 Juil - 20:57 et historique accessoirement pour avoir été le régiment du regretté "Bruno"... a écrit:

peut être veut on effacer ce qui se rapporte à bruno!!!!!!!

il faut espérer que sa devise va lui porter chance :



yohann

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 16 Juil 2014 - 12:49 par BRIOCHIN

le compteur est à 8793.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 16 Juil 2014 - 14:07 par Lothy


8813 !....  pour combien de Paras en France ?
Souhaitons que de là où il se trouve, il bouscule un peu tous ceux qui arborent le célèbre béret, afin que le compteur tourne plus vite !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 16 Juil 2014 - 20:47 par Béghin Bernard

Il ne faut surtout  pas oublier que c'est un adjudant chef du 3 RPIMa qui a eu l'extrême honneur de placer

l'urne des cendres du Général Bigeard en novembre 2012 à Fréjus , au Mémorial des Morts pour la France en Indochine .

A gauche sur la photo , l' Etendard du 6 RPIMA , issu du 6 BPC de Marcel Bigeard en Indochine .

celui là a été dissout , alors ça suffit .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 17 Juil 2014 - 10:52 par BRIOCHIN

Bonjour,

pour combien de Paras en France ! a écrit:

tout à fait d'accord, combien de paras sont encore de ce monde sur plus de 600 000 ?????

et tellement peu de signature, d'autant que beaucoup d'habitants de CARCASSONE ont signé!!!!!

beaucoup de personnes ne se sentent concernées uniquement quand cela va les toucher de très près!!!!!!! malheureusement...

yohann

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 17 Juil 2014 - 11:28 par Lothy

@BRIOCHIN a écrit:Bonjour,

beaucoup de personnes ne se sentent concernées uniquement quand cela va les toucher de très près!!!!!!! malheureusement...

yohann

Oui ! C'est une façon de voir les choses. Mais alors que l'on ne vienne pas me parler de ce fameux "Esprit Para...." 
Où est-il là ?

Il ne faut peut-être pas perdre de vue que ce qui se passe pour le "3" pourrait bien se produire à plus ou moins long terme pour d'autres unités tout aussi prestigieuses

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 17 Juil 2014 - 22:09 par DE PAOLI

Bonsoir,

Je me sens comme vous, impuissant, décontenancé par le manque
de solidarité de nos paras!!

J'ai fais appel à tous mes contacts !

Espérons!!!

Amitiés paras !
MARIO.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 18 Juil 2014 - 11:43 par BRIOCHIN

Bonjour,


« L'esprit c'est comme un parachute : s'il reste fermé, on s'écrase, pour s'en servir il suffit de l'ouvrir  »



yohann

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum