LES CAMPS PARACHUTISTES

Anciens d'AFN à vos plumes !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

06082014

Message 

Anciens d'AFN à vos plumes !




Bonjour à toutes et à Tous,
charly71, Lancelot-jl, Bienvenue.

@Béghin Bernard a écrit:
Aux armes citoyens, OK mais aussi ; Aux plumes Anciens !!!!!
 Wink   Very Happy 

Nous comprenons l'impatience dans l'attente de récits concernant l'AFN pour la période (plus ou moins) 1954<>1962.

Attente légitime, car cette période "mal aimée", "décriée", "maudite", devrait par respect pour les enfants de la France qui ne sont pas revenus, faire partie de la mémoire collective.
La plupart d'entre nous "Les Anciens d'AFN" du haut de nos 18/20 ans (et plus) avons répondu présent.
Nous en serons mal récompensé.

Sujet controversé, trouble ou contradictoire, période douloureuse, le vécu de chacun, les cas de conscience, les déceptions, les prises de décisions.

Pas facile d'ouvrir tous les tiroirs de la boite à souvenirs, Peut-être par crainte de jugement ou d'incompréhension de l'auditoire ou simplement pour garder intact et protéger un moment de notre vie.

Dans l’intérêt de la mémoire collective, les bons et mauvais cotés peuvent (et doivent) se transmettre,
mais reste en chacun de nous une toute petite part de cette période qui à mon avis doit rester très personnelle, afin d'éviter l'ouverture de polémique.  

=================================================================================================
Les comportements relatés ci-dessous ne concernent en rien les membres du site : "Les Camps Parachutistes", Site de Confiance pour Membres responsable.
=================================================================================================

Vécu :
s'ajoute parfois à cette réticence le comportement de petit malin qui profitent d'informations dans les récits pour compléter leur "paquetage" sur les réseaux,
rien de bien grave en soi, si l'emprunt reste localisé à de petits faits ou références de lieux.

Plus grave, il y a cinq ans, sur un forum dédié à une "Armée de métier" présentant (en apparence) toutes les garanties de surveillance et de contrôle,
j'ai eu la faiblesse de me sentir un peu trop rapidement en confiance.

Mal m'en a pris mauvaise expérience, détournement d'informations, déformation de propos, divagations diverses sur le pendant et l’après AFN,
mélange des responsabilités entre le politique et le militaire, la totale.

Voilà comment deux ou trois adhérents, hors contrôle des modérateurs, peuvent contribuer à la méfiance dans la distribution d'informations.
=================================================================================================

J'encourage vivement les Anciens d'AFN à venir partager dans les différentes rubriques du forum, leur vécu, le quotidien, l'extraordinaire, le surprenant, le dramatique, les coups durs, l'amitié,
les coups de gueule, le morale en haut en bas, La Saint Michel ou Noël dans le Djebel ou le bled, etc..

A chacun de nous la possibilité du choix des tiroirs des souvenirs à ouvrir et ceux qui doivent rester fermés.

Bien Amicalement. Geresp.

_________________
"Rebelle" je le fus, pour l'honneur et le respect de la parole donnée !. Geresp.
avatar
Geresp

Messages : 238
Points : 16641
Réputation : 232
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Anciens d'AFN à vos plumes ! :: Commentaires

avatar

Message le Mer 6 Aoû 2014 - 21:33 par Lothy

Voilà une démarche très appréciable, et j'espère très appréciée par les futurs lecteurs, lesquels comprendront très bien qu'une part de vos vécus restent une sorte de "jardin secret" !

Il n'est pas difficile de comprendre la réticence que l'on peut avoir après s'être fait piéger une première fois.

Néanmoins, il n'est pas facile pour ne pas dire qu'il est impossible de protéger vos écrits, excepté si l'un d'entre nous tombe dessus en d'autres lieux !
Ce qui m'est arrivé il y a peu avec la lettre ouverte du colonel de Badts retranscrite dans son intégralité, mais sans mention du nom de l'auteur ! L'administrateur du forum concerné - homme de bonne foi - a aussitôt ajouté la provenance du texte.

Ce n'est qu'un second exemple, avec le vôtre, mais ô combien répandu, hélas !...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum