LES CAMPS PARACHUTISTES

Pierre Lagaillarde nous a quittés

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre Lagaillarde nous a quittés

Message  Lothy le Sam 23 Aoû 2014 - 11:42

Pierre Lagaillarde : perdre la vie plutôt que l’honneur....




Figure des partisans de «l'Algérie française», chef de file des manifestants du 13 mai 1958 à Alger, puis de la semaine dite des Barricades en 1960 et cofondateur de l'OAS (Organisation de l'armée secrète) en 1961, Pierre Lagaillarde est mort le 17 août à Auch (Gers) il avait 83 ans.


Il était né le 15 mai 1931 à Courbevoie (Seine), dans une famille gasconne qui s'installa à Blida, au sud d'Alger, en 1932. Ses parents furent l'un et l'autre bâtonnier de la ville. Pierre Lagaillarde, à son tour, fréquente la faculté de droit avant de s'inscrire en 1951 au barreau de Blida.


Ce partisan de l'Algérie française, avait été en janvier 1960 l'un des principaux dirigeants de l'insurrection armée dite "semaine des barricades" à Alger, organisée notamment par des militaires opposés à la politique d'autodétermination définie par le général de Gaulle. Ce fils d'avocats français établis à Blida (50 km au sud d'Alger) était auparavant monté à l'assaut du gouvernement général d'Alger, lors du putsch du 13 mai 1958. Cela avait valu à cet ancien parachutiste, quelques mois plus tard, d'être élu député d'Alger sur un programme "Algérie française".

Après la reddition des insurgés en 1960, Lagaillarde avait été incarcéré pendant neuf mois à Paris puis libéré. Réfugié en Espagne en décembre 1960, il fut condamné par contumace à 10 années de détention en mars 1961. C'est cette année-là qu'avait été fondée en Espagne l'Organisation de l'armée secrète (OAS), en vue d'empêcher par les armes l'inéluctable indépendance de l'Algérie, acquise finalement le 5 juillet 1962. 

En 1968, gracié par le président de Gaulle, Lagaillarde rentre en France et s'établit à Auch (Gers) où il reprend sa profession d'avocat. Il deviendra en 1975 premier bâtonnier de la ville.

.

Sources : Le Figaro, Le Monde

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4809
Points : 9595
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum