LES CAMPS PARACHUTISTES

Hommage aux Bretons tombés en 14-18

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hommage aux Bretons tombés en 14-18

Message par Lothy le Mar 21 Oct 2014 - 16:25

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre et plus particulièrement en hommage aux Bretons morts pour la France, plus d'un millier de personnes se sont retrouvées jeudi 16 octobre à la nécropole nationale de Saint-Anne d'Auray.


Cent quarante porte-drapeaux, parmi lesquels à gauche Jean-Paul Hamel aux côtés du porte-drapeau Belge

« Dans ce cimetière ont été regroupées les sépultures des militaires décédés des suites de leurs blessures ou maladies contractées pendant les conflits de 1870 et 1914-1918, dans les hôpitaux de l'ouest de la France », confirme Michel Mazuret, président de l'UNC locale.
Un carré spécifique regroupe 1 355 Français, dont 187 en ossuaire, 274 Belges, 9 Espagnols, 1 Polonais, 5 Soviétiques décédés durant cette guerre. Les corps de 6 militaires français tués durant la guerre d'Indochine y sont aussi inhumés. Un ossuaire de la guerre 1870-1871 rassemble 20 Français. Ces tombes ainsi alignées ont provoqué une vive émotion ce jeudi matin.

Les anciens combattants présents viennent de toute la Bretagne et veulent transmettre et garder ce devoir de mémoire.
« Cette guerre on ne l'a pas faite, mais nos aînés oui, et c'est pour eux, pour leur rendre hommage de s'être battus pour la France que nous sommes là aujourd'hui. Notre objectif est désormais de faire connaître ce conflit aux plus jeunes enfants. »

Et les enfants sont bien là, attentifs. Eux connaissent ce conflit par les bouquins, mais qu'en est-il autrement ? Il n'y a plus de poilus pour leur raconter la vie des tranchées. Dans les familles ce sont bien souvent les grands-parents qui racontent ce que leur père et grand-père ont vécu.

Une seconde cérémonie devait se tenir en présence de Jean-Yves Le Drian et du Consul Honoraire de Belgique, de nombreuses associations patriotiques, d'élus, d'anonymes, du sous-préfet Treffel et bien sûr des représentants militaires.




La date du 16 octobre a été choisie en référence aux combats de Dixmude en Belgique, débutés ce même jour de 1914, et auxquels prirent part de nombreux Bretons.
Présentation de la nécropole, dépôts successifs de gerbes et différentes allocutions ont eu lieu.


Les enfants des écoles primaires de la commune ont lu des lettres de soldats bretons écrites sur le front et en clôture de cette cérémonie, qui a duré plus une bonne heure, les enfants ont déposé une rose sur chacune des croix où reposent « ces soldats morts aux champs d'Honneur.


J.Paul Hamel, et Noël Boisdron porte-drapeau des Médaillés militaires

Sources : Ouest-France, Le Télégramme...

Merci à Arcim pour sa participation à la présentation de cet hommage dont nul ne s'est fait l'écho à l'échelon national.

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
EXPERT
EXPERT

Messages : 4787
Points : 29319
Réputation : 676
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Hommage aux Bretons tombés en 14 18

Message par Béghin Bernard le Mar 21 Oct 2014 - 23:24

Merci Arcim et bravo pour cette info et ces photos.

Je ne peux que confirmer cela, puisque je suis de près tout le parcours du 35 RAC (de Vannes) pendant ce conflit, et le raconte dans : Théâtres d'opérations dans ce forum.

Ce régiment qui fait partie de la 22ème Division d'Infanterie comprise dans le 11ème Corps d'Armée, essentiellement breton et vendéen.

Et si le drapeau belge est présent, c'est que ce 11ème Corps ( entre autres) a combattu en Belgique dès le 22 août 1914 .

_________________
"Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir..."- Maréchal Foch
avatar
Béghin Bernard
TEAM
TEAM

Messages : 886
Points : 15833
Réputation : 1469
Date d'inscription : 05/03/2014
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage aux Bretons tombés en 14-18

Message par Invité le Mer 22 Oct 2014 - 16:03

Lothy,

A la fin du post, vous écrivez :

Merci à Arcim pour sa participation à la présentation de cet hommage dont nul ne s'est fait l'écho à l'échelon national.

Je m'étonne que vous vous étonniez ...

Combien de "bons Gaulois" savent que 200.000 Bretons  (le plus grand nombre de Français et le plus grand pourcentage par rapport à toute autre province française !) sont tombés durant la Guerre de 1914 à 1918 ?

Parmi ceux qui savent ou savaient, combien se souviennent ?

Et, parmi ceux qui se souviennent, combien ont voulu se souvenir ?
Car, après tout, depuis la Convention, ce n'étaient que des "ploucs" !

A ce sujet, Wikipedia (qui sait tout, c'est bien connu) précise :

Plouc est un terme péjoratif pour désigner, à l'origine, les paysans bretons ou les gens d'origine bretonne, peut-être en référence aux nombreuses localités dont le nom commence par « plou » (qui signifie « paroisse » en breton) existantes en Bretagne.

Et, oui, dans notre Bretagne, beaucoup de villages et petites villes ont un nom qui commence par "plou", "ple", "plo" ...
Tout simplement parce que ce préfixe correspond à la transformation d'un terme de la langue galloise signifiant "paroisse".
Cela remonte à l'époque à laquelle les Bretons sont venus de ce qui est aujourd'hui le Pays de Galles et se sont installés en Armorique, ils créaient une "paroisse".

je suis fier d'être un plouc !

ps. Pour la plupart, ce sont des ploucs qui reposent dans le cimetière aux tombes profanées de Mers-el-Kébir. Ces ploucs là, qui veut s'en souvenir ? Ils sont morts deux fois, la deuxième correspondant à la profanation des tombes que le FLN a organisé ou laissé faire !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage aux Bretons tombés en 14-18

Message par Lothy le Mer 22 Oct 2014 - 19:13

Cerbère !

Vous aurez toujours l'art de parfaire notre éducation, notre instruction...

J'ignorais que la Bretagne avait à déplorer autant de victimes durant la Grande Guerre, bien qu'il soit établi une fois pour toutes que la Bretagne a toujours été grand pourvoyeur de Soldats, marins très souvent, mais pas uniquement !
Pour se souvenir, ça devient très compliqué, car même les jeunes que nous sommes n'étions pas nés, et ceux qui nous ont beaucoup appris, nous ont quittés !....
Reste le savoir... Il a, hélas, quelques lacunes !

ce n'étaient que des "ploucs" !

Là encore, je reste bouche bée !

Dieu sait si j'utilise fréquemment cette expression, généralement pas pour faire un compliment ou l'éloge de celui à que cela s'adresse.... Mais je n'avais jamais fait le rapprochement avec les villes et villages bretons que j'ai un peu traversés durant mes jeunes années...

Je pense que beaucoup se trouvent dans mon cas !... Ce terme c'est généralisé en englobant dans un premier temps "les paysans" quelle que soit leur région, pour devenir un terme plutôt péjoratif définissant quelqu'un de pas très futé....

Quant à ceux qui reposent à Mers-el-Kebir, si la sépulture à laquelle ils pouvaient prétendre a été profanée, au mieux laissée à l'abandon, souhaitons que leur souvenir persiste encore longtemps dans les Mémoires....

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
EXPERT
EXPERT

Messages : 4787
Points : 29319
Réputation : 676
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum