LES CAMPS PARACHUTISTES

Proche et Moyen Orient : Le Jean Bart rallie l’opération Chammal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

22102014

Message 

Proche et Moyen Orient : Le Jean Bart rallie l’opération Chammal




Le 20 octobre, la frégate anti-aérienne (FAA) Jean Bart a passé le détroit d’Ormuz, reliant le golfe d’Oman au golfe Persique. Quatorze jours après son appareillage de Toulon, la frégate a ainsi rallié les forces françaises au Proche et Moyen Orient engagées dans l’opération Chammal.


Proche et Moyen Orient : Le Jean Bart rallie l’opération Chammal

Depuis son entrée en mer Rouge le 12 octobre dernier, le Jean-Bart est placé sous le contrôle opérationnel du contre-amiral Beaussant, amiral commandant la zone océan Indien (ALINDIEN). Dorénavant intégrée à l’opération Chammal, la frégate participera au contrôle aérien de l’ensemble des moyens de la coalition déployés dans la région.

Dans ce cadre, elle rejoindra dans quelques jours la Vème flotte américaine déployée dans le golfe arabo-persique, se plaçant sous le commandement tactique de l’amiral commandant la « task force 50 » du porte-avions USS Carl Vinson. La frégate française y assurera plus précisément les fonctions de :

commandant d’une zone de défense aérienne au profit du centre de coordination des opérations aériennes (CAOC) d’Al Udeid, situé au Qatar ;
commandant de la défense aérienne du groupe du porte avions américain.
Ce n’est pas la première fois qu’un bâtiment français assure de telles fonctions. En revanche, jamais ces fonctions n’auront été exercées dans un contexte opérationnel de cette envergure. La FAA Jean Bart dispose de systèmes performants lui permettant de tenir un rôle de premier plan au sein d’une coalition internationale. Par ailleurs, pour avoir été intégrée au groupe du porte-avions USS George Bush, au printemps 2014, dans le cadre de l’opération Enduring Freedom (OEF) dans la même zone géographique, la frégate Jean Bartest parfaitement interopérable et rompue aux procédures américaines et alliées.

D’un point de vue technique, une escale à Djibouti a permis d’embarquer des marins américains, chargés d’installer des systèmes de communication qui permettront de dialoguer directement avec les centres de commandement alliés.

La projection de la frégate anti-aérienne Jean Bart s’inscrit dans le cadre du renforcement du dispositif français engagé dans l’opération Chammal décidé par le Président de la République le 1er octobre. Lancée le 19 septembre 2014, l’opération Chammal vise, à la demande du gouvernement irakien et en coordination avec les alliés de la France présents dans la région, à assurer un soutien aérien aux forces armées irakiennes dans leur lutte contre le groupe terroriste autoproclamé Daech.


Proche et Moyen Orient : Le Jean Bart rallie l’opération Chammal

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense
avatar
BRIOCHIN

Messages : 750
Points : 20113
Réputation : 254
Date d'inscription : 27/09/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum