LES CAMPS PARACHUTISTES

Afghanistan : dissolution du détachement air de Douchanbé

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Afghanistan : dissolution du détachement air de Douchanbé

Message par BRIOCHIN le Mer 29 Oct 2014 - 16:46

Le 28 octobre 2014, en présence de l’ambassadeur de France au Tadjikistan, son excellence Didier Leroy, le colonel Colinet, sous-chef de la brigade aérienne d’appui à la manœuvre aérienne, a présidé la cérémonie de dissolution du détachement Air (DETAIR) de Douchanbé, au Tadjikistan, mettant ainsi symboliquement un terme à quelque treize années de présence militaire française dans ce pays.

Décidée après les attentats du 11 septembre 2001, l’intervention militaire internationale en Afghanistan nécessite un point d’appui logistique à proximité du théâtre. Un accord est ainsi rapidement mis en place entre la France et le Tadjikistan. Il prévoit la mise à disposition d’une partie des infrastructures de l’aéroport international de Douchanbé.

Le 7 décembre 2001, le premier C160 Transall français se pose sur le tarmac tadjik, inaugurant le déploiement du groupe de transport opérationnel (GTO) à Douchanbé, devenant en 2002 le DETAIR 00.433 de Douchanbé.

Au cours de son activité, le DETAIR a assuré le transit de 89 000 militaires, 11 000 missions d’aérotransport et d’appui correspondant à 21 500 heures de vol. Il a également accueilli entre 2005 et 2007 un détachement d’avions de chasse (3 Mirage 2000 et 3 Mirage F1 CR remplacés par 3 Rafale à partir de mars 2007) lors de l’opération Serpentaire(reconnaissance et appui au sol), ainsi qu’un avion ravitailleur C135 d’octobre 2009 à juillet 2010.

Dans le cadre de l’accord conclu avec le Tadjikistan, la France s’était engagée à rénover l’intégralité des chaussées aéroportuaires de l’aéroport de Douchanbé. Cette mission, confiée au 25e Régiment du génie de l’Air (25eRGA), s’est déroulée de 2004 à 2014 en dix campagnes successives de travaux. La dernière campagne, débutée le 20 avril 2014 a vu notamment la réalisation de quatre plots de stationnement pour avions moyens porteurs type B757-200 et Airbus A310, la réparation du taxiway et la pose de trois pylônes d’éclairage.

Durant treize ans, le DETAIR aura ainsi réalisé une mission de modernisation importante de l’aéroport tadjik tout en constituant un point d’appui indispensable à la bonne conduite des opérations menées en Afghanistan.

Le dispositif militaire français actuellement déployé dans le cadre des opérations en Afghanistan est armé par environ 200 militaires, jusqu’à la fin de l’année 2014.




Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense
avatar
BRIOCHIN

Messages : 752
Points : 3378
Date d'inscription : 27/09/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum