LES CAMPS PARACHUTISTES

Branle-bas de combat !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

04122014

Message 

Branle-bas de combat !




Le saviez-vous ? Derrière beaucoup de coutumes, usages, traditions et expressions militaires se cachent bien souvent des anecdotes insolites, amusantes ou historiques. Alors pour étoffer votre culture générale et briller le matin devant vos collègues à la machine à café, plongez-vous dans notre rubrique du mercredi. Aujourd’hui, la rédaction propose de vous expliquer l’origine d’une expression de l’argot militaire passée dans notre langage familier : « branle-bas (de combat) ».


« BRANLE-BAS DE COMBAT ! » Flibustiers, parés à tirer, on part à l’abordage ! Bon, la plupart d’entre vous a compris que nous allions passer à l’attaque, mais je vous sens perdu… Reprenons depuis le début...

Déjà, qu’est-ce que le « branle » ? Au risque de décevoir les esprits mal placés, il ne s’agit pas de ce à quoi vous pensez. Le branle, c’est le hamac du marin, que l’on trouvait dans les entreponts des bateaux. « Branler » désigne un mouvement oscillatoire, mouvement que produisent les hamacs durant les traversées, d’où le nom. Au XVIIe siècle, il existait plusieurs commandements, dont le « branle-bas ». Cet ordre était émis le matin, et signifiait aux marins qu’ils devaient décrocher (mettre à bas) leur hamac et nettoyer le bateau. Le fameux « branle-bas de combat », lui, était émis lorsque le bateau était sur le point d’être attaqué. Dans ce cas précis, après avoir décroché leur hamac, les marins ne partaient bien évidemment pas nettoyer le navire, mais plaquaient leur branle près des embrasures d’où pouvaient tirer les canons, ce qui servait à parer les éclats de bois qui volaient régulièrement lors des attaques.

Aujourd’hui, on utilise l’expression « branle-bas de combat » pour parler d’une importante agitation lors de la préparation d’un événement ou d’une opération. On comprend aisément pourquoi, lorsque l’on imagine l’effervescence de l’entrepont d’un navire juste avant une attaque.



Source : ministère de la défense
avatar
BRIOCHIN

Messages : 750
Points : 20703
Réputation : 254
Date d'inscription : 27/09/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum