7 Décembre 1941.... Pearl Harbor

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

07122014

Message 

7 Décembre 1941.... Pearl Harbor






Le 7 Décembre 1941 (un dimanche), l'Aéronavale Japonaise dévastait la Base Américaine de Pearl Harbor située sur l'île d'Oahu, dans l'archipel d'Hawaï, par une attaque surprise.
Cette attaque visait à détruire la flotte de l'United States Navy. Elle entraîna l'entrée dans la Seconde Guerre mondiale des États-Unis.



Ainsi donc, depuis le dimanche 7 décembre 1941 au soir, la guerre s'est étendue à la moitié du globe qu'elle avait épargnée jusqu'ici. Franklin Roosevelt élargit le conflit.

Après trois semaines de négociations actives menées à Washington avec des alternatives de tension et de détente, malgré le message adressé le matin du 7 décembre 1941 par le président Roosevelt à l'empereur du Japon, malgré l'énormité lénifiante des distances, les armes se sont affrontées aux quatre coins du Pacifique. Il est vrai de dire que pendant ces semaines de tractation, les futurs adversaires n'ont rien négligé pour se préparer au pire: renforcement de Ia flotte britannique d'Extrême-Orient, renforcement des garnisons américaines des Hawaï et des Philippines, concentrations réciproques de troupes aux frontières de la Thaïlande, mise en état de défense des Indes Néerlandaises.

À l'issue de l'attaque, conduite en deux vagues aériennes parties de 6 porte-avions japonais et impliquant plus de 400 avions, les pertes américaines furent importantes : 2 403 morts et 1 178 blessés. Quatre navires de ligne, trois croiseurs, trois destroyers et 188 avions furent détruits.
Cependant, plusieurs navires purent être remis en état dans les mois qui suivirent ; trois porte-avions absents de Pearl Harbor, échappèrent à l'attaque.
Les Japonais perdirent 64 hommes, 29 avions et cinq sous-marins de poche ; un marin fut capturé.

En moins de vingt-quatre heures, l'Empire du Japon attaqua les États-Unis aux Philippines et ouvrit les hostilités avec le Royaume-Uni, en envahissant Hong Kong et en débarquant en Malaisie.
avatar
Nicolas
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

7 Décembre 1941.... Pearl Harbor :: Commentaires

avatar

Message le Dim 7 Déc 2014 - 10:48 par charly71

sans cette attaque peut-être aujourd'hui serions nous... germanisés ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 7 Déc 2014 - 11:22 par Lothy

@charly71 a écrit:sans cette attaque peut-être aujourd'hui serions nous... germanisés ?



Il est certain que les USA ne seraient probablement pas entrés en guerre....
Au risque d'en choquer quelques uns, je me demande si cela aurait été une si mauvaise chose, lorsque l'on voit ce qu'il se passe aujourd'hui !....

Les chefs nazis de l'époque seraient plus que centenaires.... Comment aurait évolué le Monde ?.... Que de questions qui ne connaîtront jamais de réponses

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 7 Déc 2014 - 11:53 par Invité

Il est possible que certains d'entre vous connaissent tout ou partie de ces photos qui ont un caractère historique certain.

C'est un message reçu il y a quatre ans, je n'en connais pas l'origine précise (j'ai apporté quelques traductions et explications des sigles KIA, WIA).



Récit de la bataille de Pearl Harbor (historique)


Le dimanche, Décembre 7th 1941, le Japon lance une attaque surprise contre les forces américaines stationnées à Pearl Harbor, Hawaii.
En planifiant cette attaque un dimanche, le commandant japonais, L'amiral Nagumo, espère surprendre toute la flotte au port. Par chance, certains porte-avions et l'un des cuirassés ne sont pas au port : L'USS Enterprise rentre de Wake Island, L'USS Lexington convoie des avions à Midway et l'USS Saratoga
et USS Colorado sont en réparation aux Etats-Unis.

L'amiral Nagumo lance l'attaque avec six transporteurs et 423 avions. L'attaque a lieu en deux vagues successives :

- Partie à 6:00, d'un point situé à 230 miles au nord d'Oahu, la première vague est constituée de 40 B5N2 Nakajima Kate (avions torpilleurs), 51 bombardiers en piqué Aichi D3A1 Val, 50 bombardiers d'altitude, et 43 zéros. A 7:53, l'attaque fond sur la flotte basée à Pearl Harbor et sur les aérodromes Hickam, Kaneohe et Ewa.
Dans l'heure suivante, une deuxième vague composée de 167 avions frappe une seconde fois les mêmes objectifs.
Les pertes américaines sont terribles.


Bilan

Pertes  humaines (KIA : killed in action = morts au combat), (WIA : wounded in action = blessés au combat)

US Army; 218 KIA 364 WIA
US Navy; 2008 KIA 710 WIA
US Marine Corp, 109 KIA 69 WIA
Civils, 68 KIA 35 WIA TOTAL; 2403 KIA 1178 WIA (2403 morts et 1178 blessés)

Navires détruits

Battleships : USS Arizona, BB-39, perte totale, quand une bombe a frappé son magasin.
USS Oklahoma, BB-37, perte totale, le navire a chaviré et coulé dans le port .
USS California, BB-44, coulé à son poste à quai. Sorti de l'eau par la suite réparé.
USS West Virginia, BB-48, coulé à son poste à quai. Sorti de l'eau par la suite et réparé.
USS Nevada, BB-36, Beached pour éviter la submersion. Puis réparé.
USS Pennsylvania, BB-38, dommages légers.
USS Maryland, BB-46, dommages légers.
USS Tennessee, BB-43, dommages légers.
USS Utah, AG-16, cuirassé ancien utilisé comme cible, - Sunk.

Croiseurs

USS New Orleans, CA-32, dommages légers.
USS San Francisco, CA-38, dommages légers.
USS Detroit, CL-8, dommages légers.
USS Raleigh, CL-7, lourdement endommagé, mais réparé.
USS Helena (CL-50) dommages légers.
USS Honolulu, CL-48, dommages légers

Destroyers (en France : contre-torpilleurs)

USS Downes, DD-375, détruit. Pièces récupérées.
USS Cassin, DD-372, détruit. Pièces récupérées
USS Shaw, DD-373, fortement endommagé.
USS Helm, DD-388, dommages légers.

Mouilleurs de mines

USS Ogala, CM-4, coulé mais plus tard sorti de l'eau et réparé.

Transport d'hydravions

Curtiss USS, AV-4, gravement endommagé, mais plus tard réparé.

Remorqueur de port

USS Sotoyomo, YT-9, coulé, mais plus tard soulevé et réparé.

Avions

188 avions détruits: 92 USN et 92 US Army Air Corps.

7 Décembre 1941, photos développées 68 ans plus tard !

Il s'agit d'un incroyable ensemble de photos prises pendant l'attaque japonaise contre Pearl Harbour en Decembre 1941, avec un appareil-photo Brownie. Le film a été développé après être resté pendant près de 68 ans dans l'appareil conservé dans un entrepêt Foot Locker. La qualité des photos témoigne des bonnes conditions du stockage et de la qualité exceptionnelle des pellicules photo de l'époque.

L'appareil-photo Brownie utilisé pour la réalisation des photos, retrouvé avec sa pellicule.


Les photos auraient été prises par un marin de l'USS Quapaw ATF-11O. PEARL HARBOR, Décembre 7th, 1941.

Ci-après les photos jointes (il est possible qu'il en manque ?)

C'est dantesque !





























Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 7 Déc 2014 - 12:05 par Lothy

Cela tient du miracle ! Retrouvé après tant d'années....

Quant à la qualité des photos, là encore c'est exceptionnel ! Certes nous en avons vues, prises sous d'autres angles, mais chaque fois le choc est le même devant tant de violence...

Finalement les productions holywoodiennes qui ont retracé cet épisode de la Guerre, n'ont fait que traduire la réalité....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 8 Déc 2014 - 10:31 par charly71

@Lothy a écrit:Cela tient du miracle ! Retrouvé après tant d'années....

Quant à la qualité des photos, là encore c'est exceptionnel ! Certes nous en avons vues, prises sous d'autres angles, mais chaque fois le choc est le même devant tant de violence...

Finalement les productions holywoodiennes qui ont retracé cet épisode de la Guerre, n'ont fait que traduire la réalité....

Nous étions même plusieurs à être bluffés quand ces photos sont sorties...
c'était tellement peu croyable si longtemps après...
Mais il a fallu se rendre à l'évidence, elles n'étaient pas "truquées".

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 8 Déc 2014 - 10:36 par Lothy

Je les avais découvertes il y a bien trois ans, peut-être plus, grâce à Cerbère qui me les avait fait parvenir à l'époque... Je les conserve soigneusement dans mes archives, je pensais qu'elles avaient déjà été postées ici... Je me trompais !

Mais franchement, chaque fois que je les revois, je reste toujours autant surprise par leur qualité... Inutile de préciser que moi aussi, je me suis aussi posé des questions Wink

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 7 Déc 2017 - 0:02 par baltique

Etats-Unis : Les disparus de Pearl Harbor exhumés et identifiés 73 ans après l'attaque (2014) Article paru en 2015.


Le cuirassé USS ARIZONA avant l'attaque


Le Mémorial de l' USS ARIZONA en 2011

Soixante-dix ans après Pearl Harbor, l'épave de l'Arizona, énorme cuirassé coulé par l'aviation japonaise, laisse toujours s'échapper de l'essence, évoquant pour certains les larmes du millier de marins engloutis avec le navire.

L'armée américaine a décidé d'exhumer à Hawaii les restes de 388 Américains tués dans l'attaque de Pearl Harbor le 7 décembre 1941, pour les identifier avec leur ADN et leur redonner une sépulture.
Ces restes sont ceux de marins et de Marines embarqués sur le cuirassé USS Oklahoma qui n'avaient pas pu être identifiés après l'attaque (1), et avaient été enterrés dans le cimetière national du Pacifique à Honolulu. Ils vont donc être exhumés et transférés dans un laboratoire à Hawaï, dépendant de l'agence des prisonniers de guerre et des disparus au combat au sein du ministère de la Défense américain.



A nouveau inhumés avec les honneurs militaires.
Le laboratoire analysera les restes avec les techniques modernes d'identification, «y compris les tests ADN», a indiqué le Pentagone dans une déclaration. Puis, les marins ou soldats identifiés seront à nouveau inhumés avec les honneurs militaires.

«Toutes les familles» des disparus ne pourront pas retrouver leur proche, «mais nous ferons notre possible» pour fournir une réponse «à autant de familles que possible», a indiqué le secrétaire adjoint de la Défense, Robert Work.
Vers d'autres exhumations de restes de militaires non identifiés
Robert Work a, par ailleurs, donné son feu vert à une nouvelle procédure, qui ouvre la voie à d'autres exhumations de restes non identifiés dans des cimetières militaires. Pour que ces dernières soient lancées, il faudra avoir toutefois établi auparavant qu'au moins 60% des corps pourront être identifiés individuellement, grâce aux prélèvements ADN dans les familles et aux dossiers médicaux et dentaires.
Ces décisions, annoncées mardi, reflètent la volonté américaine de retrouver et identifier les soldats américains disparus à partir de la Seconde Guerre mondiale, malgré les coûts importants de ces démarches. Ceci sans compter que tous les ans, le Pentagone envoie des équipes médico-légales dans des endroits perdus du Pacifique, pour retrouver les restes d'aviateurs disparus pendant ce conflit.

(1). Au total, 429 Américains avaient été tués dans le naufrage du bateau, coulé par des torpilles japonaises dans l'attaque surprise qui a entraîné l'entrée des Etats-Unis dans la Seconde Guerre mondiale.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum