LES CAMPS PARACHUTISTES

UNE parachutiste audacieuse : Violette SAZBO

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

22042015

Message 

UNE parachutiste audacieuse : Violette SAZBO





Violette Sazbo née le 26 juin 1921 à Levallois-Perret est la fille d'un chauffeur de taxi anglais : Charles Bushell, et
                    de Reine Leroy, de Quevauvillers (Somme). Suite à l'invasion allemande, ses parents rentrent en
                    Angleterre.
                    Elle se marie le 21 août 1941 avec le lieutenant Etienne Sazbo, (13ème DBLE).
                    Violette s'engage alors, en septembre 1941 dans l'Auxillary Territorial Service, comme opératrice de
                    contrôle de tir de batterie anti aérienne 481. Enceinte, elle quitte son poste pour donner naissance à
                    leur fille Tania, le 8 juin 1942.
                    Le 24 octobre suivant, son mari Etienne est tué lors de la bataille d'El Alamein (Egypte).


Etienne et Violette Sazbo le jour de leur mariage
   
                    Motivée, elle accepte l'offre de recrutement du SOE (Service Operation Executive). En septembre
                    1943, elle est apte à la fonction d'agent secret. Elle est engagée comme officier du First Aid Nursing
                    Yeomanry (Unité caritative féminine affiliée à l'armée territoriale).

                    Le 5 avril 1944, elle est parachutée à Cherbourg, avec Philippe Liewer. Voyage entre Paris et Rouen
                    pour établir des contacts afin de reconstituer un groupe de Résistance.
                    Elle transmet des rapports, à Londres, sur des usines fabriquant du matériel de guerre pour les
                    Allemands. Le 30 avril, elle rentre en Angleterre, récupérée par avion dans l'Indre.

                    Dans la nuit du 7 au 8 juin 1944, à 2 heures, elle est à nouveau parachutée, cette fois à Sussac,
                    (Haute Vienne) encore avec Philippe Liewer, le capitaine Robert Maloubier, et un opérateur radio,
                    Jean Claude Guiet. Mais le 10 juin, en compagnie de deux résistants, elle est tombée dans une
                    embuscade, et seule, est arrêtée, puis transférée à Limoges pour interrogatoire, et plus......
                    Violette est ensuite emmenée à Paris, et toujours interrogée pendant plusieurs semaines, mais
                    tenant bon, elle ne parle pas.
                   
                    Le 8 août 1944, elle est déportée à Ravensbrück, avec trois autres femmes du SOE : Denise Bloch,
                    Cecily Lefort et Lilian Rolfe.
                    Toutes les trois sont assassinées d'une balle dans la nuque et immédiatement incinérées.
                    Ceci entre le 25 janvier et le 5 février 1945.

                    Violette Sazbo est Morte pour la France

                    Distinctions : Royaume Uni : Membre de l'Ordre du British Empire, puis le 7 décembre 1946 à
                                       titre posthume.

                                       France : Croix de Guerre 39-45 avec étoile de Bronze, en 1947.
                                                   Médaille de la Résistance en 1973.
                   
                   NB : J'ai découvert le nom et le parcours de cette parachutiste exceptionnelle seulement ce soir
                         à la télé, dans l' émission diffusée sur Arte : Das Reich. Et comme par hasard, on y parle de
                         Bob Maloubier, puisqu'il a sauté avec Violette, et dont on a appris la mort aujourd'hui.
                         J'ai aussi une question à la poser à la France : pourquoi pas de Légion d'honneur pour cette
                         femme qui a subi les tortures sous le joug nazi ?

_________________
"Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir..."- Maréchal Foch
avatar
Béghin Bernard
TEAM
TEAM

Messages : 891
Points : 16278
Réputation : 1589
Date d'inscription : 05/03/2014
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

UNE parachutiste audacieuse : Violette SAZBO :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 23 Avr 2015 - 9:33 par Lothy

Conclusion : la TV a encore du bon lorsqu'elle nous rapporte des faits historiques réels... Qu'elle met en lumière des personnalités aussi exemplaires que cette femme qui a tout donné, tout sacrifié pour notre Pays... Elle avait croisé la route de Bob Maloubier, autre Grande Figure de cette époque et de celles qui suivront... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci d'honorer ici leur Mémoire !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 23 Avr 2015 - 10:48 par charly71

Merci Sieur Bernard

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 24 Avr 2015 - 8:30 par Geresp

Bonjour,

OUI Bernard, vous avez parfaitement raison,

Violette Sazbo,

Une grande dame de la résistance, Parachutée plusieurs fois dans de mauvaises conditions.

Blessée à la cheville lors d'une embuscade, elle couvrira la fuite de ces compagnons.

Amicalement. Geresp.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 30 Avr 2015 - 10:47 par BRIOCHIN

Bonjour,

Une grande combattante,

un film lui est dédié:

Agent secret S.Z. est le titre français du film britannique Carve Her Name with Pride (1958) de Lewis Gilbert.

Le film est basé sur le livre du même titre de R.J. Minney, qui relate la véritable histoire de Violette Szabo, agent des services secrets britannique Special Operations Executive, envoyée en France occupée pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le film inclut la lecture du poème The Life That I Have, écrit par Leo Marks, le responsable des codes au SOE, qui lui offrit ce poème pour coder ses messages radio envoyés de France à Londres et donné à Violette Szabo juste avant son départ en mission en France occupée.

Le personnage anonyme joué par Michael Caine, un prisonnier dans un train de prisonniers bombardé par la RAF qui demande de l'eau à Violette Szabo, serait - dans la vie réelle - le héros de guerre Forest F. E. Yeo-Thomas.

État civil : Violette Reine Elizabeth Bushell, épouse Szabo.
Comme agent du SOE, section F :
Nom de guerre (field name) : « Louise »
Nom de code opérationnel : Seamstress (en français Couturière)
Faux papiers note 1 : Corinne Reine Leroy, secrétaire, née le 26 juin 1922 à Bailleul, domiciliée 64, rue Thiers, Le Havre, 1,64 m, cheveux châtains, yeux marrons ; (2) Mme Villeret, veuve d'un antiquaire nantais.
Autre pseudo : Vicky Taylor.
Surnom : La p'tite Anglaise.
Parcours militaire :

Land Army, Fareham, Hampshire ; recrutement : 1940.
ATS : recrutement : 11 septembre 1941 ; grade : private ; unités : 7 Heavy Anti-Aircraft Training Regiment, RA ; 481 HAA Battery, 137 HAA Regiment, RA.
Women's Transport Service (F.A.N.Y.) ; septembre 1943
SOE, Section F ; recrutée le 10 juillet 1943 ; grade : section leader, ensign ; matricule : F/29

Le 28 janvier 1947, les Bushell sont reçus à Buckingham. Le roi Georges VI épingle lui-même sur la robe de Tania, la George Cross qui a été décernée le mois précédent à sa maman. Violette est la première femme à être décorée de la Croix de St George et de la Croix de Guerre française.

En tant que l'un des 104 agents de la section F du SOE morts pour la France, Violette Szabo est honorée au mémorial de Valençay, Indre.

À Sussac, une stèle est élevée à sa mémoire, là même où elle a sauté le matin du 8 juin 1944.

Un panneau est consacré à Violette Szabo au Musée de la Résistance de Peyrat-le-Château (Haute-Vienne).

En Angleterre

Le Violette Szabo GC Museum. Il a été inauguré le 26 juin 2000. Adresse : Cartref, Tump Lane, Wormelow Tump, Herefordshire, HR2 8HN, Angleterre. Tel. 01981-540477. Ouvert le mercredi, d'avril à septembre.

Mémorial de Brookwood : panneau 26, colonne 3.

Memorial, Lambeth Town Hall.

Les Jersey War Tunnels à Saint-Laurent (Jersey) disposent d'une salle d'exposition permanente dédiée à Violette Szabo.

Voie

La commune de Noyelles-sur-Mer, où Violette Szabo a passé une partie de son enfance, a donné son nom à une rue.

Œuvres d'art

En 2001, une peinture murale dédiée à Violette Szabo a été inaugurée à Londres. Due à Brian Barnes, avec l'assistance des enfants de la Stockwell Park School, cette peinture se trouve au Stockwell War Memorial (Stockwell Road, Stockwell, South London), à l'extérieur de l'entrée d'un abri souterrain.

En 2008, à Londres, a été dévoilée une sculpture représentant le buste du Violette Szabo. Ce bronze dû à Karen Newman est situé à l'extérieur du Lambeth Palace, sur le Albert Embankment de la Tamise, en face du Palais de Westminster.

Anecdote
Le jeu vidéo Velvet Assassin (2009) s'inspire de la vie de Violette Szabo.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 25 Mai 2015 - 19:43 par Roman V

Son mari Étienne Szabo était d'origine Hongroise et servait à Légion Étrangère dès les années 30, il participa à l'expédition de Narvick avec la 13 ième DBLE. Après celle-ci lorsque cette unité transita par l'Angleterre, elle rejoignit en partie les FFL et cela sous l'impulsion de son chef le général Monclar : son nom de guerre, car s'appelait en réalité Roul Magrin-Vernet. Étienne Szabo mourut lors de la bataille de El Alamein le 24 Octobre 1942.

Leur fille Tania a vécu longtemps dans les iles anglo-normande,et est actuellement en retraite dans le pays de Galles. Elle a consacré un livre à sa mère, il est en Anglais et hélas non traduit en Français.

Lors de son arrestation à Sussac par la Das Reich, Violette Szabo eu une cheville qui lâcha (séquelle d'un saut en parachute antérieur ) et elle ordonna à son chauffeur de s'enfuir. Celui-ci une jeune résistant Jacques Dufour sera ultérieurement recruté par Bob Maloubier, au sein du SOE pour participé à mission 136 : formé aux Indes celle-ci sera parachuté par petits groupes dans le sud-est asiatique, encore occupé par les Japonais. Jacques Dufour sera le premier mort du stick de Bob Maloubier largué au Laos, un an jour pour jour après l'arrestation de Violette Szabo.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum