LES CAMPS PARACHUTISTES

Le moral des troupes reste un « sujet majeur de préoccupation » pour le chef d’état-major des armées

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le moral des troupes reste un « sujet majeur de préoccupation » pour le chef d’état-major des armées

Message par Lothy le Lun 15 Juin 2015 - 16:56

Le moral des troupes reste un « sujet majeur de préoccupation »...


Le général Pierre de Villiers

Lors de son passage devant la commission des Affaires étrangères et des Forces armées du Sénat, dans le cadre de l’examen du projet d’actualisation de la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019, le général Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées (CEMA) a fait part de trois « points d’attention » concernant la préparation de l’avenir, le budget et le moral.

S’agissant du premier point de vigilance, le CEMA a dit rester attentif à l’équilibre entre les 5 fonctions stratégiques définies par le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale (LBDSN) de 2013, à savoir la protection, la dissuasion, l’intervention, prévention ainsi que la connaissance et l’anticipation. Pour cela, il faut donc veiller à « l’adéquation entre les missions et les moyens » et « entre les besoins et les ressources ». Mais aussi entre le « physique et le financier », là où parfois, a-t-il avancé, « la seule approche comptable peut faire des dégâts dévastateurs ».

D’où le second point de vigilance du CEMA, qui porte donc sur le budget. « En dépit d’un abondement en ressources [ndlr, 3,8 milliards d'euros], l’équation financière reste tendue. C’est la raison pour laquelle nous restons concentrés et organisés pour mobiliser en interne les ressources nécessaires au financement des capacités », a-t-il dit aux sénateurs. Et cela d’autant plus qu’un milliard d’euros sera obtenu grâce à l’évolution favorable du coût des facteurs (prix du pétrole, inflation moindre que prévue, etc…). En outre, et toujours sur ce point, le général de Villiers estime que le coût de l’expérimentation du service militaire volontaire (35 millions d’euros) ne devrait pas être « pris sur le budget de la Défense ». « Mon discours ne varie pas : ‘à mission nouvelle, moyen nouveau’ », a-t-il lancé.

Enfin, le dernier point de vigilance concerne le moral des troupes. « Il reste pour moi un sujet majeur de préoccupation », a affirmé le général de Villiers. Après les lourdes restructurations de ces dernières années, les réorganisations qui ont bouleversé le fonctionnement des armées, avec l’apparition des bases de défense, les suppressions massives de postes, sans oublier le désastre de Louvois, le système de paiement des solde, le moral des militaires a été mis à rude épreuve.

« Dans le contexte actuel, nos subordonnés, ne nous méprenons pas, ressentent parfois un double sentiment : d’une part, une surchauffe et une lassitude engendrée par l’opération Sentinelle, la livraison reportée de certains équipements majeures, et les conséquences des multiples réformes de ces dernières années; d’autre part, une condition du personnel dégradée. Je pense au report de permissions, au célibat géographique, à l’état de certaines infrastructures, etc. », a expliqué le CEMA.

« Le moral de nos armées est un sujet majeur, car ce sont les forces morales qui font la différence sur le terrain. Nous avons de formidables soldats. Ces femmes et ces hommes font preuve d’un courage, d’un sens du devoir et d’une générosité incroyables, alors que leurs conditions de vie et de travail sont souvent rudimentaires. Ils ne demandent que les moyens nécessaires pour remplir décemment les missions qui leur sont confiées. Depuis des années ils acceptent, ils endurent, ils risquent leurs vies et avec des rémunérations modestes. Nous leur devons une attention à la hauteur des sacrifices personnels, familiaux et financiers qu’ils consentent au quotidien pour protéger la France et les Français », a encore plaidé le général de Villiers.

Source : Opex360

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
EXPERT
EXPERT

Messages : 4807
Points : 9635
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moral des troupes reste un « sujet majeur de préoccupation » pour le chef d’état-major des armées

Message par Béghin Bernard le Mer 17 Juin 2015 - 0:19

Je souhaite et j'espère que ce général de Villiers sera entendu et surtout ; COMPRIS.
avatar
Béghin Bernard
TEAM
TEAM

Messages : 882
Points : 3594
Date d'inscription : 05/03/2014
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum