LES CAMPS PARACHUTISTES

DES-MUNITIONS -datant-de-la-seconde-guerre-mondiale-immergees-restent-encore-dangereuses

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

30112011

Message 

DES-MUNITIONS -datant-de-la-seconde-guerre-mondiale-immergees-restent-encore-dangereuses





[url=http://www.opex360.com/2011/11/29/
Le 27 novembre, le chasseur de mines du type « tripartite » (CMT) Lyre, de la Marine nationale, a procédé à la destruction de deux torpilles britanniques de 450 kg et datant de la Seconde Guerre Mondiale, découvertes trois semaines plus tôt au large de Bastia par un club de plongée. Cette opération de « pétardage », inédite sur l’île de Beauté, d’après Corse Matin, a demandé l’évacuation des riverains pendant plusieurs heures, afin d’éviter tout risque.

CLIQUEZ ICI SUITE
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

DES-MUNITIONS -datant-de-la-seconde-guerre-mondiale-immergees-restent-encore-dangereuses :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 1 Déc 2011 - 8:53 par Invité

Hello everybody,

On retrouve régulièrement des munitions datant des Première et Seconde Guerres Mondiales. Et on entend souvent aux infos des opérations de déminage souvent effectués en pleine ville.
Il faut rappeler aux jeunes qu'un obus ou une grenade découverts dans un bois ou dans une ancienne casemate reste potentiellement dangereuse et mortelle.
Ca peut paraître évident, mais on entend encore parler d'accidents...
Cdlt

Mac

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum