LES CAMPS PARACHUTISTES

Le colonel Jean HERRAUD nous a quittés

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le colonel Jean HERRAUD nous a quittés

Message  Lothy le Sam 10 Oct 2015 - 18:26

Dans un message diffusé par le Secrétaire de l'association Qui Ose Gagne, nous apprenons le décès du colonel Jean Herraud



Le colonel Herraud au monument de Lauzach, le 8 juin 2011, de dos le CdB Rilhac, face à lui, J-P. Hamel -
Photo : Arcimboldo_56
Bonjour à tous.

Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de notre camarade grand ancien COL Jean HERRAUD, BP 38562, survenu le 10 octobre 2015.

Ses obsèques se dérouleront en l'église de 56500 LOCMINÉ (GPS 47.887506, -2.837012), le mardi 13 octobre 2015 à 14 h 30.

Amitiés à tous,
Secrétariat QOG



HERRAUD Jean naît le 30 mars 1925, dans le centre de la France.
Lorsque la deuxième guerre mondiale éclate, voyant la France occupée, il s'engage dans la Résistance, au sein de laquelle il participera à ses premiers combats dans le Cher, jusqu'à la libération de Bourges.
C'est ensuite pour lui, le front de Royan où il est promu au grade de caporal.

Au tout début de 1946, la deuxième guerre mondiale étant terminée, il se porte volontaire pour l' Extrême Orient, dans les troupes coloniales.
Affecté au 22e RIC, il participe au désarmement des Japonais à Mytho, Baria, ainsi qu'aux débarquements sur les îles de Phu-Quoc et Poulo-Condor.
En avril, il part pour l'Indochine, et est affecté au RICM, chargé de dégager Hanoï au prix de violents combats, ce qui lui vaut une blessure.
Son premier séjour se termine à Haïphong.

Après un intermède en France au cours duquel il passe son brevet de parachutiste, le sergent-chef Herraud est muté au 6e BPC aux ordres du chef de bataillon Marcel Bigeard.
Il est appelé à sauter trois fois en opération dans le secteur de la RC1, tristement célèbre sous le nom de " Rue sans joie".

Au cours de son troisième séjour, il a l'occasion de sauter à nouveau cinq fois, dont deux sur Dien Bien Phu.
En 1954, l'adjudant Herraud obtient alors, à titre exceptionnel le rang d'officier et le grade de sous-lieutenant.
Le 7 mai, il est fait prisonnier et interné au camp 70, où, n'ayant pas voulu faire valoir sa qualité d'officier, il partage durant quatre mois, jusqu'à sa libération, le sort de ses hommes.

En 1955, le lieutenant Herraud part pour l'Algérie où il est affecté au 3e RPC, participant à de nombreuses opérations et engagements jusqu'en 1957.

A partir de 1961, Jean Herraud effectue un séjour à l'Ecole des fusiliers marins de Lorient, puis à l'état major à Paris, au 8e RPIMa de Castres, et enfin, en Afrique.

Le colonel Herraud achève sa carrière de soldat au Zaïre où il assume les fonctions de commandant de l'Ecole des Blindés.

Quatre fois blessé, ayant reçu treize citations dont six à l'ordre de l'Armée, ce superbe combattant volontaire a été fait Grand'Croix de la Légion d'honneur, dignité tout à fait exceptionnelle pour un officier supérieur. Il est titulaire de la croix de guerre 1939/1945, de la croix de guerre des TOE, de la croix de la valeur militaire et de nombreuses autres décorations.

Source : 3e RPIMa

Le colonel avait été évoqué dans un sujet Ici

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4370
Points : 8815
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le colonel Jean HERRAUD nous a quittés

Message  Lothy le Dim 11 Oct 2015 - 11:49

Quelques précisions que nous adresse l'ami Arcimboldo, auteur de la superbe photo du Colonel, il y a quatre ans.....



Chers Compagnons et Dames d’entraides,

Nous avons la tristesse de vous faire-part du décès du colonel (er) Jean Herraud survenu cette nuit.
Ses obsèques seront célébrées mardi 13 octobre à 14h30 en l'église de LOCMINE.



Je vous demande, dans la mesure du possible et selon vos disponibilités, de bien vouloir assister à la cérémonie funèbre pour accompagner notre compagnon pour son dernier voyage.

Le drapeau de la 125ème Section sera présent (Hippolyte Caudal) et moi même

Bien amicalement à tous.

Le Président Michel Gouas



Ps : si vous avez des voisins de la Section qui ne sont pas reliés par le net faites passer le message merci.

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4370
Points : 8815
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le colonel Jean HERRAUD nous a quittés

Message  Lothy le Jeu 15 Oct 2015 - 23:49

Notre ami Arcim assistait aux obsèques du colonel Herraud, pour nous il s'est fait reporter, et nous adresse ces photos. Qu'il en soit remercié....



































Ils étaient nombreux à avoir fait le déplacement pour entourer la famille du Colonel.... Outre les autorités civiles et militaires, des bérets rouges de la Colo et de la Métro, des bérets verts des Commandos, des calots bleus et une assez impressionnante quantité de porte-drapeaux, au premier rang desquels vous aurez reconnu le caporal Jean-Paul Hamel.... une autre légende...

Le porteur de l'écharpe était Raymond Drouin, lui aussi ancien d'Indochine, il était sergent dans la section du Lieutenant Allaire au 6ème BCCP, fait prisonnier à Dien Bien Phu.

Ce sont les petits enfants du Colonel qui portaient ses décorations et son cercueil.

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4370
Points : 8815
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le colonel Jean HERRAUD nous a quittés

Message  Lothy le Sam 17 Oct 2015 - 19:14

Quelques précisions sur les obsèques du colonel Herraud, qui me sont transmises par notre ami Arcimboldo_56

Le commandeur (porteur de l'écharpe -NDLR) est effectivement Raymond DROUIN, de VANNES. Il était l’adjoint du Lt ALLAIRE chef de la section de mortiers du 6.

Un second ancien du 6 à DBP était présent. Il s’agit d’Eugène GRENARD (Officier LH + MM), d’Ille et Vilaine.

Avec Jean HERRAUD ils ont tous les trois subi les camps viets.


Auguste FAVROUL (DCD) – Eugène GRENARD - Raymond DROUIN – Marcel CLÉDIC (2/1er RCP) – Jean HERRAUD*

Un autre ancien du 6 à DBP portait le drapeau de la Légion d’honneur : Jean-Paul HAMEL. Il a été blessé et évacué par le dernier avion quittant la cuvette.

Le jeune qui portait le tableau des décorations est bien un des petits enfants. Ceux qui portaient le cercueil étaient ses trois fils et l’un de ses gendres.

Un grand merci pour les détails et pour cette photo qui à elle seule, est une page d'Histoire !

* Cette photo, contrairement à celles du reportage des obsèques, n'est pas signée Arcimboldo_56.
Elle a été prise en juin 2010 lors de la cérémonie en hommage à "Bruno" à Lauzach, par Monsieur René Fernandez, du Souvenir Français.

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4370
Points : 8815
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le colonel Jean HERRAUD nous a quittés

Message  Lothy le Dim 18 Oct 2015 - 19:07

Eloge funèbre du colonel Jean HERRAUD

Mon colonel,

Nous voici réunis, votre famille, vos enfants et petits-enfants, vos camarades, vos amis pour vous accompagner jusqu’à votre dernière demeure sur cette terre. C’est un au revoir et non pas un adieu. Vous êtes arrivé au bout de la piste, votre piste, « la piste sauvage et belle » dit un chant du 3.

Devant vous qui avant tant donné à notre pays, dans l’honneur et la dignité, nous nous inclinons et nous vous remercions pour l’exemple que vous avez toujours été. Lorsque vous avez rejoint le maquis « Daniel » en 1944 vous n’imaginiez pas que cet engagement pour « bouter » hors de France nos ennemis vous conduirait à une carrière de soldat à colonel et ferait de vous un des plus hauts dignitaires de notre prestigieux ordre de la Légion d’honneur.

Les combats devant Royan ne vous avaient pas préparé à la Haute Région et aux sables du Sahara. Vous avez choisi les Parachutistes : les Ailes te portent, l’Etoile te guide, les Lauriers t’attendent. Vous avez servi dans les plus belles unités de notre armée sous les ordres de chefs prestigieux, dont Marcel BIGEARD, « Bruno ».

Ce service des armes de la France vous a fait parcourir le monde : des calcaires de la Route Coloniale n° 4, de sinistre mémoire, aux sables de Timimoun, en passant par Tu-Lè, Na San, Langson, Diên Biên Phu, Bir El Ater et bien d’autres combats. Diên Biên Phu où vous avez vu tomber tant de camarades. Puis ce fut le long calvaire vers les camps de la mort lente, le camp 70 où vous avez côtoyé l’innommable, la délation, l’avilissement, la mort permanente. A votre retour notre pays, souvent si généreux pour d’autres, vous a cachés : pas de sang pour les blessés d’Indochine, armes et munitions sabotées. Pas de reconnaissance pour tant de souffrances. Le statut de prisonniers ne vous sera accordé que bien plus tard.

Puis ce fut l’Algérie d’ouest en est, du nord au sud, de la méditerranée aux confins du désert. Comme le dit si bien un autre chant du 3 « dans les coups durs on est toujours là… ». Oui avec les braves paras du 6 et du 3 vous étiez toujours là. Pour la France et son honneur. Après tant de blessures physiques et morales vous avez continué à servir en assistance militaire, en Afrique, chez les fusiliers marins et de nouveau chez les paras. En 1981 vous avez, enfin, posé votre sac ici à LOCMINÉ. Votre épouse, vos enfants, vos petits-enfants ont pu profiter pleinement de vous.

Toujours aussi discret vous avez rejoint les Paras, les anciens des Troupes de Marine du département et les anciens combattants de LOCMINÉ.

Samedi dernier vous avez rejoint Saint Michel au Paradis. Vous y avez retrouvé vos compagnons disparus dans les rizières d’Indochine et dans les sables d’Algérie et aussi ceux que la mort au combat a épargnés mais qui sont déjà là-haut auprès du Père. Ils étaient tous là pour vous accueillir. Sur le drap tricolore qui vous recouvre sont posés votre béret rouge, celui que vous avez fièrement porté pendant plus de trente ans, et votre écharpe de grand-croix de la Légion d’honneur, ultime hommage de la France à un grand et valeureux serviteur.

Jean HERRAUD Grand-croix de la Légion d’honneur, Médaillé militaire, titulaire de la Croix de guerre et de la Croix de la Valeur militaire avec 13 citations dont 6 à l’ordre de l’armée, blessé à 4 reprises, vous avez bien mérité de la France.

Ce n’est qu’un au revoir mon colonel.

SOBANSKI Pierre

Source : Qui Ose Gagne

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4370
Points : 8815
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le colonel Jean HERRAUD nous a quittés

Message  Kaki92mobile le Jeu 29 Oct 2015 - 9:48

J'avais eu la chance d'interviewer le colonel Herraud en 2011.

Il nous avait montré quelques photos plus ou moins inédites, que je suis heureux de partager avec vous :










Antoine Carenjot et Jean Herraud le 29 juin 2011.

L'interview du colonel Herraud fait partie de la série de DVD "Lieutenants de Bigeard" disponible sur Amazon.
avatar
Kaki92mobile
Membre AMI
Membre AMI

Messages : 297
Points : 2859
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 66

http://www.lumierebro.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum