LES CAMPS PARACHUTISTES

Colonel Gougeon, chef de corps du 1er RIMa : « Le moral baisse si le taux de projection diminue »

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

30112011

Message 

Colonel Gougeon, chef de corps du 1er RIMa : « Le moral baisse si le taux de projection diminue »





http://www.opex360.com/2011/11/30/

Colonel Gougeon, chef de corps du 1er RIMa : « Le moral baisse si le taux de projection diminue »
30 novembre 2011 – 16:26

Dans une unité comme le 1er Régiment d’Infanterie de Marine (RIMa) – et ça vaut bien évidemment pour d’autres – mieux vaut ne pas avoir l’esprit casanier si l’on prétend vouloir y servir.

En effet, au vu des missions qui attendent le régiment en 2012, les marsouins angoumoisins n’auront pas le temps de s’ennuyer. « Ce qui est une bonne chose car le moral baisse si le taux de projection diminue », a noté, le 29 novembre, le chef de corps du 1er RIMa, le colonel François-Marie Gougeon, dont le propos a été rapporté par Sud Ouest.

Ainsi, dès janvier, 61 marsouins du 1er escadron s’envoleront à destination de la Guadeloupe pour environ 4 mois afin de rejoindre les forces français prépositionnées aux Antilles et participer, entre autres, à des missions de lutte contre le narcotrafic. Le régiment enverra également 110 hommes à Djibouti, de juillet à octobre.

En mai, ce sera au tour du 1er escadron de partir pour le Kosovo, jusqu’en novembre, où il relèvera les éléments du 3ème Hussards qui y sont actuellement déployés. Enfin, le 2e escadron fournira un peloton à la Brigade La Fayette, en Afghanistan, et plus précisément au Groupement tactique interarmes (GTIA) formé autour du 92ème Régiment d’Infanterie de Clermont-Ferrand. Cette unité du 1er RIMa a déjà entamé sa préparation opérationnelle pour cet engagement. Elle doit prendre fin en avril prochain, à Canjuers.

« Généralement, quand on annonce aux soldats qu’ils partent en Afghanistan, ils sont très contents. Ils sont militaires pour cela. C’est un défi personnel et collectif. Il n’y a pas de refus » a affirmé le chef des opérations du régiment, le lieutenant-colonel Jean-Vincent Berte, cité par Sud Ouest.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Colonel Gougeon, chef de corps du 1er RIMa : « Le moral baisse si le taux de projection diminue » :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 1 Déc 2011 - 8:39 par Invité

Hello everybody,

Les déploiements sont partie intégrante de la vie militaire.
Comme le dit si bien le Lieutenant-colonel Berte, c'est un défi personnel et collectif.
Et être sur un théâtre d'opération permet de rester au niveau moral et physique.
Une pensée pour tous nos militaires déployés dans le monde en ce moment.
Cdlt

Mac

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum