LES CAMPS PARACHUTISTES

Général Desportes : «Les intérêts politiciens désorganisent l'armée française»

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Général Desportes : «Les intérêts politiciens désorganisent l'armée française»

Message par Lothy le Lun 18 Jan 2016 - 18:21

Général Desportes : «Les intérêts politiciens désorganisent l'armée française»


Le président de la République a présenté ses voeux aux armées le 14 janvier. Dans un livre qui en appelle au renouveau stratégique de la pensée militaire française, le général Vincent Desportes estime que, dans une société occidentale qui rejette le soldat hors de son monde, l'armée est menacée.

LE FIGARO. - Alors que le 11 janvier 2016 marque le troisième anniversaire de l'engagement de l'armée française au Mali, vous estimez que celle-ci est atteinte du «syndrome de Sisyphe guerrier», reconquérant le matin ce qu'elle a abandonné la nuit précédente. Comment expliquer cette surexploitation de l'armée française?

Général Vincent DESPORTES.
- Ce qui mine l'armée française, c'est la dégradation continue, depuis plus d'un quart de siècle, des moyens budgétaires dont elle dispose… et donc de ses capacités opérationnelles globales. L'évolution qu'a connue l'armée correspond à l'idée fausse que la guerre n'existe plus. L'armée s'est transformée progressivement, par contractions successives, en un kit expéditionnaire dont les résultats sont excellents… mais seulement aux niveaux techniques et tactiques, sur des espaces réduits, sur un temps court, alors qu'elle est déployée sur de vastes espaces (par exemple la zone sahélo-saharienne, plus vaste que l'Europe!) et que la guerre se gagne toujours sur le temps long: en bref, si les armées françaises sont toujours capables de gagner brillamment des batailles, elles peinent à gagner les guerres.
On se désengage toujours trop tôt, sans avoir eu le temps de transformer les victoires tactiques en résultats stratégiques. De fait, la France s'engage sur un théâtre, puis, beaucoup trop rapidement, elle est obligée de se désengager pour aller s'engager ailleurs. C'est ce que j'appelle le syndrome de Sisyphe guerrier. Ce phénomène est caractéristique des opérations au Mali, puis en Centrafrique, puis dans la bande sahélo-saharienne, l'opération Barkhane. Après avoir brillamment remporté la bataille des Ifoghas au Mali, la France a été obligée de diminuer ses effectifs pour s'engager dans l'opération Sangaris - qui patine aujourd'hui, faute d'effectifs, puisque l'armée, a été obligée de monter l'opération Barkhane. Bref, on déshabille Pierre pour habiller Paul, puis Paul pour habiller Jacques…

Lire l'article complet ICI

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
EXPERT
EXPERT

Messages : 4807
Points : 9630
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Général Desportes : «Les intérêts politiciens désorganisent l'armée française»

Message par charly71 le Mar 19 Jan 2016 - 8:07

Merci Lothy d'avoir mis ça en ligne
avatar
charly71

Messages : 1551
Points : 3784
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Général Desportes : «Les intérêts politiciens désorganisent l'armée française»

Message par Cerbère le Mar 19 Jan 2016 - 17:56

Ce  n'est pas moi qui me permettrai de trouver à redire aux propos tenus par le Général DESPORTES, ils ne sont - hélas - que trop justifiés.

Par contre, si j'avais l'honneur de faire sa connaissance et de le rencontrer je lui poserais cette question : pourquoi, mon Général, vous et vos semblables avez-vous tant attendu pour vous exprimer, il y a maintenant plus de quinze ans que les choses sont allées en se dégradant ?

Et, éventuellement, en fonction de la réponse, je rappellerais les paroles de Jean-Pierre CHEVENEMENT "Un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne", et Jean-Pierre CHEVENEMENT avait démissionné !

Quel dommage que la haute hiérarchie militaire n'ait pas eu la même attitude. Quand les ordres et les actes du pouvoir politique mettent à mal la Défense de la France dont il a la charge, il convient d'ouvrir sa gueule ET de démissionner !
avatar
Cerbère

Messages : 837
Points : 5417
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum