LES CAMPS PARACHUTISTES

LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Sam 6 Fév 2016 - 16:52

LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET




L’armée sort du bois, le Général Piquemal à Calais, le Général Martinez à Rungis…

Le Général Piquemal vient de faire un superbe communiqué annonçant sa venue à Calais et sa révolte devant l’interdiction préfectorale. A lire ci-dessous !

Que fera le Préfet, va-t-il envoyer de la lacrymo sur un Général en retraite, et pas n’importe lequel ? Combattant d’élite, longtemps président de l’UNP (Union Nationale des Parachutiste), il a commandé la légion étrangère de 1994 a 1999, n’a pas sa langue dans sa poche et ne pratique pas la langue de bois. Il n’avait notamment pas hésité à dénoncer le silence du Ministre de la Défense de l’époque qui avait soigneusement évité de parler de la guerre d’Algérie aux obsèques du Général Bigeard.

Par décision du ministre de l’Intérieur, la manifestation prévue le 6 février à CALAIS vient d’être interdite, et ce pour deux raisons :

   l’organisation en serait attribuée à PEGIDA France (organisation jugée à droite de l’extrême-droite) ce qui, selon les autorités politiques, présente des risques importants et pourrait occasionner des troubles à l’ordre public,
   l’état d’urgence justifierait l’interdiction des manifestations à risques.

Malgré cette mesure arbitraire et abusive, et en raison notamment du nombre important de participants prévus ainsi que des moyens matériels qu’ils ont engagés, nous maintenons notre participation, apolitique, qui se fera dans l’ordre, le calme et la discipline des « vieilles troupes » ;  j’y serai présent physiquement.

Il y aura dans nos rangs des personnes vulnérables (femmes, enfants, personnes âgées et/ou handicapées) et il n’est donc pas question, à aucun moment, de se confronter aux forces de l’ordre autrement qu’amicalement : des consignes précises ont été données et un personnel de sécurité veillera à leur application.

C’est donc confiant dans le futur déroulement de notre action que j’invite tous les Patriotes et associations patriotiques à se joindre à nous.

Plus nous serons nombreux, plus nous serons crédibles et en mesure de faire pression sur le pouvoir politique afin qu’il tienne compte de la volonté et de la souveraineté du Peuple.

Serrons les rangs, restons DEBOUT, afin que VIVE la France !

En nous, l’espoir doit subsister ! Du plus profond de notre Patrie jaillira toujours une flamme que rien, ni personne, ne pourra jamais éteindre !

GALLIA PATRIA NOSTRA !

Général de Corps d’Armée (2s) Christian PIQUEMAL,
        Président du Cercle de « Citoyens-Patriotes »


Dernière édition par Lothy le Mer 10 Fév 2016 - 11:47, édité 1 fois
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Sam 6 Fév 2016 - 16:56

La manifestation de Pegida maintenue à Calais, malgré l'interdiction


Source : Le Figaro.fr - pages du week-end

Les autorités craignent des débordements samedi lors de la marche du mouvement d'extrême droite contre la présence des migrants. Le général Christian Piquemal, qui a commandé la légion étrangère de 1994 à 1999, fera partie du cortège.

Malgré l'interdiction préfectorale décidée par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le mouvement d'extrême droite Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident (Pegida) est déterminé à maintenir samedi sa manifestation à Calais contre la présence des migrants. Et ce malgré les sanctions pénales encourues. Par crainte des débordements et pour «veiller à faire appliquer l'arrêté préfectoral», un important dispositif de sécurité a été prévu, indique la préfecture du Pas-de-Calais.

Dans leur déclaration de manifestation, les organisateurs de Pegida avaient annoncé 800 à 1000 personnes. Avec un manifestant de marque, inattendu, qui fait la joie du mouvement: le général de Corps d'Armée Christian Piquemal, combattant d'élite qui a commandé la légion étrangère de 1994 à 1999 et a longtemps présidé l'Union nationale des parachutistes (UNP). Il a rédigé un communiqué annonçant sa venue à Calais, révolté par l'interdiction préfectorale. «Nous maintenons notre participation, apolitique, qui se fera dans l'ordre, le calme et la discipline des “vieilles troupes” ; j'y serai présent physiquement, martèle le militaire en retraite. Il y aura dans nos rangs des personnes vulnérables (femmes, enfants, personnes âgées et/ou handicapées) et il n'est donc pas question, à aucun moment, de se confronter aux forces de l'ordre autrement qu'amicalement: des consignes précises ont été données et un personnel de sécurité veillera à leur application. C'est donc confiant dans le futur déroulement de notre action que j'invite tous les Patriotes et associations patriotiques à se joindre à nous». Pour la plus grande satisfaction de Pegida: «Que fera le Préfet, va-t-il envoyer de la lacrymo sur un général en retraite, et pas n'importe lequel?», interroge Loïc Perdriel, qui dirige la branche de Pegida en France.

«Vu le ras-le-bol général, tôt ou tard ça finira très mal et je pense que tout le monde en est conscient»

Proportionnel aux risques de débordements, l'arrêté préfectoral a pris une interdiction de large amplitude: sur les horaires, de samedi 9 heures à dimanche 9 heures, sur plusieurs communes de la région (Sangatte, Coquelles, Frethun, Coulogne et Marck-en-Calaisis), et sur «tout autre rassemblement ayant trait à la situation migratoire à Calais». Qu'importe pour Pegida, qui «veut venir pour dénoncer à Calais l'invasion qu'on subit tous les jours, les agressions, le caillassage, le vol et j'en passe», a déclaré Loïc Perdriel dans la presse. «Ça empire chaque jour, ajoute-t-il, et ce n'est pas près de s'arrêter. Vu la colère du peuple, le ras-le-bol général des gens, tôt ou tard ça finira très mal et je pense que tout le monde en est conscient». Pour lui, Pegida devait «absolument arriver en France» car «le combat contre l'islamisation est (...) la chose la plus importante aujourd'hui, on voit que les mosquées poussent comme des champignons, financées par l'État».

Né en Allemagne, Pediga a une branche française depuis janvier 2015. Lancée par l'idéologue d'extrême-droite Renaud Camus, elle est aujourd'hui dirigée par Loïc Perdriel, qui milite pour le renvoi immédiat de tous les migrants, «même si leur pays est en guerre». Ce mouvement anti-islam a été créé en octobre 2014 par l'Allemand Lutz Bachmann, ancien délinquant condamné pour braquages et trafic de drogue. L'organisation politique prône la lutte contre «l'islamisation de l'Occident» et le désir de «préservation et de protection de l'identité allemande». Outre-Rhin, les manifestations de Pegida ont attiré plusieurs dizaines de milliers de personnes dans la ville de Dresde. Mais elles ont aussi lieu tous les lundis soirs à Cologne, Düsseldorf, Bochum, Munich, Wurtzbourg, Rostock, ou encore Bonn, copiant le mode d'action utilisé avant la chute du mur de Berlin.

Plusieurs actions en France

Dans l'Hexagone, avant sa volonté de manifester ce samedi à Calais, la section française de Pegida a déjà organisé plusieurs actions sur le territoire. Une première manifestation avait eu lieu le 8 novembre dernier à Calais, sans interdiction de la préfecture. Elle avait réuni une centaine de manifestants autour d'autres groupuscules de l'ultra-droite pour dire «Nous ne donnerons pas les clés de Calais» aux migrants. À son issue, le Parquet avait ouvert une enquête, après qu'un livre du Coran eut failli être brûlé.

Pegida avait aussi tenté de tenir un rassemblement le 18 janvier 2015, après les attentats, place de la Bourse à Paris. Mais la préfecture de police l'avait interdit, contraignant les organisateurs et manifestants à tenir une conférence de presse dans la discrétion d'un hôtel près de l'Opéra. Le service de sécurité était assuré par des adhérents du Bloc identitaire, groupuscule d'extrême-droite créé après la dissolution d'Unité radicale, dont l'un des membres avait tenté de tirer sur Jacques Chirac en 2002. À cette conférence, Melanie Dittmer était venue en invitée vedette. Représentante du mouvement allemand Pediga, la jeune femme de 36 ans arborait un gilet pare-balles avec un badge «Je suis Charlie Martel».

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Sam 6 Fév 2016 - 19:15

Je pense que je n'apprendrai rien à personne en annonçant que le général PIQUEMAL a été interpelé, et sans ménagement, par la Police de Calais...


L'affaire fait grand bruit sur les réseaux sociaux au point d'obliger BFMTv à parler des faits...

Une pétition en soutien au Général a déjà recueilli plus de 550 signatures en moins de deux heures....

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Mac Breheny le Sam 6 Fév 2016 - 19:27

Hello everybody,

Sur France Info, aucune mention de l'arrestation du général ; on parle seulement d’échauffourées avec des groupuscules d'extrême droite...
De qui se moque-t-on ?
Cdlt

Mac
avatar
Mac Breheny
TEAM
TEAM

Messages : 451
Points : 2758
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Sam 6 Fév 2016 - 21:49

Ma fonction d'administrateur m'oblige à une certaine réserve... Aussi je vous transmettrai cette vidéo que m'adresse René Rousset, sans autre commentaire...


_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

communiqué du président National de l'UNP

Message  PARATROOPER le Sam 6 Fév 2016 - 22:48

Objet :       Message à toutes les sections et aux adhérents de l'UNP

               Chers présidents, chers adhérents



Les événements du jour m'amènent à rappeler avec force que nul membre de l'UNP, fut-il ancien président ! , ne peut se prévaloir de son appartenance à notre association pour quelque sujet que ce soit qui n'est pas en lien direct avec notre raison sociale et nos statuts.
En ma qualité de président de notre association, je condamne donc fermement ces agissements qui non seulement ne sauraient nous concerner mais portent atteinte à la réputation des parachutistes et nuisent gravement à notre association.



Thierry CAMBOURNAC
général d'armée (2s)
Président de l'UNP  
avatar
PARATROOPER

Messages : 98
Points : 2200
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Sam 6 Fév 2016 - 22:58

Merci de nous transmettre ce message.

Toutefois n'oublions pas qu'avant d'être le président de l'UNP, le général PIQUEMAL est un officier général parachutiste, "Père" de la Légion", un Ancien qui a servi son pays avec brio...
Il est donc permis à tout un chacun de s'émouvoir voire de ne pas admettre qu'un gouvernement se comporte de la sorte envers un Soldat de France lorsqu'il agit en simple citoyen... C'est tomber très bas !

Une fois de plus je ne suis pas fière de mon pays... Car l'évènement a dépassé nos frontières ; les réseaux sociaux, ça sert à cela aussi !

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  charly71 le Dim 7 Fév 2016 - 10:22

Lothy a écrit:Une fois de plus je ne suis pas fière de mon pays...

... Sur ce coup là, nous sommes au moins deux ! Pauvre, pauvre France !

avatar
charly71

Messages : 1388
Points : 3526
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Dim 7 Fév 2016 - 11:34

Un témoignage que nous communique le colonel Pierre Dehes


CALAIS -

… Joint par l'AFP, le service communication de l'armée de terre "n'a pas souhaité faire de commentaire" sur l'interpellation du général. La préfecture n'était pas en mesure de préciser si le militaire faisait partie des dix gardés à vue …


Publié le 6 février 2016 -

J’étais aux côtés du Général Piquemal quand il a été brutalement arrêté

… je témoigne de ce que j’ai vu lors de la manifestation de ce 6 février 2016 à Calais. J’habite cette ville aujourd’hui sinistrée depuis toujours. Je tiens à noter que c’est la première fois que de tels effectifs de police et de tels moyens répressifs sont déployés pour une manifestation qui était totalement pacifique.

Lors de la dernière manifestation des migrants, No Borders et antifas, ces moyens n’étaient pas là, alors que la statue du général a été taguée, des véhicules endommagés, le port envahi, avec intrusion de centaines de clandestins dans un ferry.

Cette fois, nous avons eu droit à deux camions à canon à eau sur place ainsi que de nombreux effectifs de police.Malgré l’absence de provocation de notre part, les CRS ont lâché des gaz lacrymo sur nous, de manière parfaitement gratuite, et nous ont chargé à trois reprises.

Le Général Piquemal, qui était en train de partir de la manifestation après un appel à la dispersion aux manifestants, a été arrêté avec une violence inouie.

J’étais à ses côtés, j’ai été poussé avec force contre les barrières, un homme d’une cinquantaine d’années, qui se tenait à côté de moi, a été projeté à terre, tombant et se cognant brutalement la tête sur la chaussée.

Une vingtaine de personnes ont été arrêtées et emmenées par bus.

J’ai moi-même était pris à partie, et un temps arrêté. Un CRS a pris mon nom, prénom et date de naissance. Après 15 minutes, j’ai été relâché.

Nous sommes allés en petit groupe (environ trente personnes) ensuite en direction du commissariat de police afin de demander la libération du Général Piquemal. Or, à notre arrivée de nombreuses forces de police nous attendaient. Deux canons à eau ont été amenés sur place, le commissariat a barricadé ses entrées et des CRS se sont mis devant la porte.

Après environ 45 minutes d’attente, nous sommes partis après que les CRS nous eurent menacés d’arrestation.

Je constate que la police de Cazeneuve, qui laisse les migrants agresser en toute impunité les routiers, les policiers et les Calaisiens, réprime sans concession un héros de la nation, le général Piquemal, et les patriotes. C’est une preuve de plus que ce pays est dirigé par des traitres.

Source : http://www.huffingtonpost.fr/2016/02/06/christian-piquemal-ancien-commandant-legion-etrangere-calais-manifestation-migrants-pegida-refugies-extreme-droite_n_9178060.html


Dernière édition par Lothy le Dim 7 Fév 2016 - 12:10, édité 1 fois

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Cerbère le Dim 7 Fév 2016 - 11:58

Charly 71,

Tu écris :

... Sur ce coup là, nous sommes au moins deux ! Pauvre, pauvre France !

N'y aurait-il pas là une erreur d'appréciation, un fond de pessimisme ?

La réalité est tout à fait différente, nous sommes déjà "quelques uns", tous ne se sont pas exprimés sur le dernier poulet du Président de l'UNP.

Il n'est pas inutile de rappeler que ce sont sur les réseaux sociaux, dans les papiers des journaleux, sur les chaînes de radio et de télévision (quand ils en ont parlé ...) que la fonction d'ex-président de l'UNP du Génaral PIQUEMAL a été mise en avant.
Et, ceci n'a pas toujours été fait dans un esprit de bienveillance, il s'en faut !

N'étant pas sur place à CALAIS - en raison de problèmes de santé, autrement j'aurais été aux côtés du Général PIQUEMAL), je ne connais pas les paroles effectivement prononcées par la Général PIQUEMAL.

Mais, ce que je sais, c'est qu'il a agi en patriote et que je suis honoré qu'il m'ait admis parmi les siens, au Service de notre Patrie (comme je l'ai déjà rappelé ici, jusqu'à ce que Saint-Michel nous relève de notre devoir de Servir la France).
Il m'apparait essentiel de rappeler deux aspects :

- l'actuel Président de l'UNP, vient de nous resservir exactement la même admonestation que celle donnée dans son "Message aux membres du CA et tous les Présidents de section au sujet du 14 juillet 2014.
Dans celle-ci, il écrivait (voir LES CAMPS PARACHUTISTES :: - - ASSOCIATIONS , FEDERATIONS et ORGANISMES OFFICIELS :: U.N.P.  Message du général CAMBOURNAC) :

...Il n'est prévu aucun défilé de troupe étrangère sur les Champs Elysées le 14 juillet et par voie de conséquence il n'y aura évidemment pas de défilé de l'armée nationale algérienne sur les Champs Elysées... et ne verra donc aucun représentant des forces armées algériennes...

La photo ci-dessous établit on ne peut mieux la non-information du Président de l'UNP, ou ce qui serait bien pire - ce qu'à Dieu ne plaise - la transmission d'une directive d'un pouvoir cassant la Patrie !


Trois sous-officier de l'A.L.N., en grande tenue, et le drapeau du F.L.N. n'est évidemment pas un "défilé de l'armée nationale algérienne sur les Champs Elysées".

Par ailleurs, dans quel livre d'Histoire est-il écrit que l'Algérie avait participé aux deux guerres mondiales (sans oublier la guerre d'Indochine) ?
A ma connaissance, ce que mes Maîtres m'ont appris, l'Algérie était un territoire français composé des départements d'Alger, d'Oran, de Constantine et des Territoires du Sud devenus par la suite départements français du Sahara.
Et, "chose étrange", durant ces deux guerres, les Français de souche nord-africaine, arboraient - aussi - les couleurs de la France, pas celle d'un état arbo-islamique !

Il est vrai qu'à l'époque ils étaient tous des patriotes !

Qui joue sur les mots, qui se fout du monde ?

- l'UNP n'est-elle pas une Association patriotique ?

J'ai la faiblesse de croire que ce soit bien le cas.

Dans ces conditions, non seulement elle a vocation à se prononcer sur les agissements des spadassins d'un pouvoir aux abois qui est prêt à toutes les compromissions pour se maintenir sur l'assiette au beurre, mais elle a le devoir de le faire !

Le service de la Patrie n'est-il pas audessus de tout ?

A toutes fins utiles, j'ai été membre de l'U.N.P., à cette époque les Présidents avaient pour noms : ROMAIN DESFOSSES, LOUSTAU, AUSSARESSES.
avatar
Cerbère

Messages : 841
Points : 5321
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Dim 7 Fév 2016 - 12:03

Les derniers mots du général Piquemal avant son interpellation...


_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  MF46 le Dim 7 Fév 2016 - 12:35

Général de Corps d’Armée (2s) Christian PIQUEMAL,
Président du Cercle de « Citoyens-Patriotes »

A toutes fins utiles, pour ceux ou celles que voudraient en savoir plus sur le cercle dont le général PIQUEMAL est le président, vous trouverez l'adresse et les informations sur le blog ICI

_________________

avatar
MF46
TEAM
TEAM

Messages : 429
Points : 2901
Date d'inscription : 19/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Encore un paradoxe !.......

Message  Vétéran le Dim 7 Fév 2016 - 15:08

A l'heure où notre Président de l'UNP, le Général Cambournac fait appel à notre cohésion pour l'aider à financer un nouveau siège (initiative à laquelle je souscris), je suis pour le moins étonné de son empressement et son excès de zèle à désavouer voire condamner l'initiative patriotique de son prédécesseur Christian Piquemal en faveur de la sérénité de nos compatriotes Calaisiens ! initiative que je comprends et respecte ...

   Je ne suis pas sùr que cette intervention soit en phase avec notre "code d'honneur du Para" ni en phase avec les événements sanglants que notre pays a subi en 2015 ?..  Je ne juge pas, je laisse chacun face à ses responsabilités mais je me souviens de ce que nos chefs nous inculquaient il y a bien longtemps maintenant : "solidarité, fraternité face à l'adversité " ..
    Demain notre section 600 se réunie pour statuer quant aux dons que nous allons consentir pour ce projet de nouveaux locaux, et j'ai peur que les débats soient âpres après ce manque de pondération (c'est le moins qu'on puisse dire) de notre Président, sujet sur lequel je me garderai bien de polémiquer ici .
avatar
Vétéran

Messages : 48
Points : 2083
Date d'inscription : 29/10/2011

http://dominique.meaude@sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Cerbère le Dim 7 Fév 2016 - 16:17

Vétéran,

Tu écris :

... Je ne suis pas sùr que cette intervention soit en phase avec notre "code d'honneur du Para" ni en phase avec les événements sanglants que notre pays a subi en 2015 ? ...

En ce qui concerne ce que tu nommes "notre code d'honneur du para", il conviendrait de mentionner pour celles ou ceux qui ne le connaissent pas qu'il s'agit très précisément "du Code d'honneur de l'ancien parachutiste de l'UNP ".

Tout d'abord, je n'aime guère l'association des deux termes "ancien" et "parachutiste".

Quand on a eu le privilège de servir dans les Troupes Aéroportées et que l'on a reçu la "plaque à vélo", on est devenu un Parachutiste, cela signifiait très précisément que, sans limitation de durée ou de circonstances (que nous soyons restés dans l'Armée ou que nous soyons retournés dans le civil)  nous Servirions notre Patrie, nous Servirions dans l'Honneur, nous Servirions avec Fidélité.

Tout le reste n'est que du baratin !

Des Parachutistes (que tu nommes "Anciens Parachutistes") n'appartiennent pas à l'U.N.P.
Dans ces conditions mettre en avant ce que tu nommes "notre code d'honneur du Para" n'a pas sa place ici. Ce d'autant que plusieurs des règles de ce code d'honneur mentionnent explicitement l'U.N.P., ce qui est quelque peu ostraçisant, puisque ignorant ceux qui n'adhèrent pas à cette Association.

Dans la légion Étrangère, il existe le code d'Honneur du Légionnaire ... Il ne mentionne aucune Association particulière !

Très franchement, je ne vois pas en quoi l'intervention du Général Piquemal ne serait pas en phase avec un quelconque "code d'honneur du Para" !
Bien au contraire !
Son comportement est en parfaite conformité avec le Service de la Patrie, le Service dans l'Honneur et le Service dans la Fidélité en particulier à la Nation, au Drapeau, aux engagements de toute une vie dédiée à la France !

Quant à ne pas être sûr que l'intervention du Général Piquemal ne serait "ni en phase avec les événements sanglants que notre pays a subi en 2015", cela relève tout simplement d'un manque d'information ou d'une cécité.
avatar
Cerbère

Messages : 841
Points : 5321
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Tragique méprise !....

Message  Vétéran le Dim 7 Fév 2016 - 18:18

Ou je me suis mal exprimé, ou tu m'as mal lu, mais l'intervention excessive  que j'évoque est celle de notre Président actuel (qui désavoue son prédécesseur) mais surtout pas celle de notre ex-Président Christian Piquemal que j'ai bien connu, que je respecte et dont je suis solidaire quant aux événements de Calais !....Il est vrai aussi que je ne souhaite pas polémiquer !!... j'espère ainsi que l'incident est clos !!... bien à toi !...


Cerbère a écrit:Vétéran,

Tu écris :

... Je ne suis pas sùr que cette intervention soit en phase avec notre "code d'honneur du Para" ni en phase avec les événements sanglants que notre pays a subi en 2015 ? ...

En ce qui concerne ce que tu nommes "notre code d'honneur du para", il conviendrait de mentionner pour celles ou ceux qui ne le connaissent pas qu'il s'agit très précisément "du Code d'honneur de l'ancien parachutiste de l'UNP ".

Tout d'abord, je n'aime guère l'association des deux termes "ancien" et "parachutiste".

Quand on a eu le privilège de servir dans les Troupes Aéroportées et que l'on a reçu la "plaque à vélo", on est devenu un Parachutiste, cela signifiait très précisément que, sans limitation de durée ou de circonstances (que nous soyons restés dans l'Armée ou que nous soyons retournés dans le civil)  nous Servirions notre Patrie, nous Servirions dans l'Honneur, nous Servirions avec Fidélité.

Tout le reste n'est que du baratin !

Des Parachutistes (que tu nommes "Anciens Parachutistes") n'appartiennent pas à l'U.N.P.
Dans ces conditions mettre en avant ce que tu nommes "notre code d'honneur du Para" n'a pas sa place ici. Ce d'autant que plusieurs des règles de ce code d'honneur mentionnent explicitement l'U.N.P., ce qui est quelque peu ostraçisant, puisque ignorant ceux qui n'adhèrent pas à cette Association.

Dans la légion Étrangère, il existe le code d'Honneur du Légionnaire ... Il ne mentionne aucune Association particulière !

Très franchement, je ne vois pas en quoi l'intervention du Général Piquemal ne serait pas en phase avec un quelconque "code d'honneur du Para" !
Bien au contraire !
Son comportement est en parfaite conformité avec le Service de la Patrie, le Service dans l'Honneur et le Service dans la Fidélité en particulier à la Nation, au Drapeau, aux engagements de toute une vie dédiée à la France !

Quant à ne pas être sûr que l'intervention du Général Piquemal ne serait "ni en phase avec les événements sanglants que notre pays a subi en 2015", cela relève tout simplement d'un manque d'information ou d'une cécité.
avatar
Vétéran

Messages : 48
Points : 2083
Date d'inscription : 29/10/2011

http://dominique.meaude@sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Cerbère le Dim 7 Fév 2016 - 18:30

Vétéran,

Merci de ton post.

Ainsi, chacun comprendra que, si nécessaire, c'est au coude à coude que nous pourrions nous retrouver.

Cela seul, compte !
avatar
Cerbère

Messages : 841
Points : 5321
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Dim 7 Fév 2016 - 18:39

Vétéran a écrit:
.Il est vrai aussi que je ne souhaite pas polémiquer !!... j'espère ainsi que l'incident est clos !!...

Euh... Je ne le crois pas ! Attendons la comparution devant le tribunal demain lundi ! Là nous saurons, du moins je l'espère, quel est le sort réservé au Général....

Je m'attends à tout, même au pire... Je souhaite de tout coeur que les quelques 6500 signatures (pour l'instant) feront pencher la balance de la justice dans le bon sens, mais ma confiance en l'institution est très limitée !

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

FLASH ... FLASH ... FLASH

Message  Cerbère le Lun 8 Fév 2016 - 15:35


Étant hospitalisé et son avocat n'ayant pas eu le temps de prendre connaissance du dossier, le procès est reporté au 12/05

Pensons à lui très fort !

Source ICI
avatar
Cerbère

Messages : 841
Points : 5321
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  charly71 le Lun 8 Fév 2016 - 15:40

Bonjour Cerbère,
sais tu si il est toujours incarcéré de l'attente de ce procès ignoble ?
avatar
charly71

Messages : 1388
Points : 3526
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  ROUGE le Lun 8 Fév 2016 - 15:48

sa comparution immédiate e été reportée à une date ultérieure pour raison de santé.

amitiés
avatar
ROUGE

Messages : 259
Points : 2868
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Cerbère le Lun 8 Fév 2016 - 16:02

Charly 71,

Tu as écrit :

sais tu si il est toujours incarcéré de l'attente de ce procès ignoble ?

NON, je n'ai aucune autre information.
avatar
Cerbère

Messages : 841
Points : 5321
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  charly71 le Lun 8 Fév 2016 - 16:07

Cerbère a écrit:Charly 71,

Tu as écrit :

sais tu si il est toujours incarcéré de l'attente de ce procès ignoble ?

NON, je n'ai aucune autre information.
Merci Cerbère
avatar
charly71

Messages : 1388
Points : 3526
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  ROUGE le Lun 8 Fév 2016 - 16:16

Le général Christian Piquemal, dont le procès prévu lundi pour participation à une manifestation anti-migrants à Calais interdite par les autorités a été reporté en raison de son état de santé, est sorti de l'hôpital de la ville, a annoncé à l'AFP son avocat.

Dans la matinée, l'ex-patron de la Légion étrangère, 75 ans, alors en garde à vue, avait été admis au centre hospitalier de la cité portuaire où, selon le parquet de Boulogne-sur-mer, "le médecin légiste qui l'a examiné a indiqué que son état de santé était incompatible avec une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel".

Il comparaîtra libre le 12 mai.

Le général Piquemal "est sorti de l'hôpital. Il est extrêmement fatigué et terriblement éprouvé par la rigueur et la brutalité avec laquelle il a été interpellé", a assuré l'un de ses avocats, Me Denis Tailly-Eschenlohr, interrogé par l'AFP après qu'il a rendu visite à son client.
avatar
ROUGE

Messages : 259
Points : 2868
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Communiqué du général d'armée (2s) DARY, président de l’Amicale des Anciens Légionnaires Parachutistes (AALP)

Message  Rousset le Mar 9 Fév 2016 - 17:19

Communiqué du général d'armée (2s) DARY, président de l’Amicale des Anciens Légionnaires Parachutistes (AALP)
Posté le lundi 08 février 2016




Au cours du week-end dernier, un de nos camarades, et non des moindres puisqu’il s’agit du général Christian Piquemal, a été placé en garde-à-vue, pour avoir participé à une manifestation interdite par le préfet du Nord.

En ma qualité de Président de l’Amicale des anciens légionnaires parachutistes et à titre personnel comme citoyen français, je tiens d’abord à exprimer ma solidarité au général Piquemal, et je lui adresse, à lui comme à ceux qui nous lirons, ces mots d’Antoine de Saint-Exupéry, qui me semblent tout à fait opportuns :
« Puisque je suis l’un d’eux, je ne renierai jamais les miens quoi qu’ils fassent :
– je ne parlerai jamais contre eux devant autrui ;
– s’il est possible de prendre leur défense, je les défendrai ;
– s’ils sont couverts de honte, j’enfermerai cette honte dans mon cœur et je me tairai ;
– quoi que je pense alors sur eux, je ne servirai jamais de témoin à charge ! »
Mais au-delà de cette solidarité, et sans remettre en cause les institutions françaises que nous tenons particulièrement à respecter, je tiens à me faire l’interprète de beaucoup de mes camarades, en exprimant notre étonnement de citoyen devant la manière dont cet incident a été géré et a pu ainsi déraper, par tant de maladresses, d’ambiguïtés et d’inopportunité !

D’abord avec beaucoup de maladresses, car si manifester en dépit d’une interdiction préfectorale n’est pas bien, on peut se demander si un regroupement, qui, apparemment n’était pas violent, méritait un tel traitement et la garde à vue volontaire d’un officier général ?

Ensuite avec beaucoup d’ambiguïté, car si l’on mettait en garde à vue tous ceux qui enfreignent quotidiennement et plus gravement la loi, il faudrait beaucoup de places dans les prisons françaises ; il suffit de penser aux zadistes, aux clandestins, aux bonnets de toutes les couleurs…. Depuis quand les Français ne seraient-ils pas égaux devant la loi ?

Enfin cette arrestation est particulièrement inopportune, car le sujet de l’immigration est à la fois complexe, grave et sensible et demande, avant tout de la part des services de l’Etat du calme et de la pondération ; or mettre un officier général en garde à vue ne règlera rien, mais, au contraire, ne fera qu’exacerber la situation … .

Général d'armée (2s) DARY
Président de l’Amicale des Anciens Légionnaires Parachutistes

_________________
L'obéissance n'est pas un renoncement à la liberté si l' ordre donné vise l'intérêt de celui qui obéit.
avatar
Rousset
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 141
Points : 2264
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Me Frédéric Pichon - Lettre au gal Cambournac

Message  Lothy le Mer 10 Fév 2016 - 22:13

Affaire Piquemal : lettre ouverte au général Cambournac

Je tiens à réagir à vos propos vous désolidarisant de votre camarade le Général Piquemal, par Me Frédéric Pichon



Mon Général,

J’ai servi dans votre unité le 17e RGP dont vous étiez chef de corps en 1994-95 comme sergent. J’ai été médaillé de la défense nationale et félicité par vos soins. Je suis le principal auteur du chant du régiment. Je suis fils, petit-fils, arrière-petit-fils de militaire. Je tiens à réagir à vos propos vous désolidarisant de votre camarade le général Piquemal.

Je suis actuellement avocat depuis 17 ans et constate un recul drastique des libertés publiques et de la liberté d’expression concernant les idées patriotiques, et une soumission de plus en plus incroyable des juges.

Le rôle d’un militaire est de défendre la patrie contre l’étranger : il n’est pas de servir de sous-fifre au pouvoir politique en place, quel qu’il soit ; auquel cas, le lien armée-nation serait définitivement rompu.

Comme l’a indiqué le général Dary, ancien chef d’armée, c’est bien l’armée qui était visée et ciblée à travers cette arrestation arbitraire. Cela ne vous choque donc pas qu’un homme qui a servi la patrie avec amour et dévouement soit traité comme un malfrat par des policiers en civil recrutés parmi des syndicats de gauche pour leur servilité ? Qu’il ait passé 48 heures en garde à vue dans une cellule pouilleuse, que le procureur de la République ait fait obstruction à son avocat désigné pour aller le visiter avec une agressivité incroyable ? Que, compte tenu de ces conditions, il ait fait un malaise ?
Lire aussi : L’identité de la France est menacée !

La loyauté est une vertu, mais l’obéissance servile est un acte de lâcheté, surtout lorsqu’elle se retourne contre les citoyens de votre propre pays. Vous connaissez certainement la théorie des baïonnettes intelligentes. C’est au nom de ce principe que le général de Gaulle est entré en résistance, refusant de suivre les rangs de la collaboration d’une Chambre constituée, en grande majorité, de députés du Front populaire, pourtant issue des élections.

Sans doute pressé par des autorités de plus en plus déterminées à faire taire la grande muette – où, faut-il le rappeler, 50 % des effectifs votent aujourd’hui pour le Front national, c’est-à-dire bien au-delà de la moyenne nationale -, vous avez cru bon devoir prendre vos distances avec votre camarade Piquemal et prédécesseur au sein de l’UNP (Union nationale des parachutistes).

C’est dans ce même esprit, semble-t-il, que vous avez voulu faire taire les voix discordantes qui s’élevaient lorsqu’il était question que l’armée algérienne descende sur les Champs-Élysées.

Sachez, mon Général, malgré tout le respect que m’inspire votre passé, que pour moi il y a deux catégories de personnes : les combattants et les esclaves. Il n’y a pas d’ancien combattant. Un militaire qui obéit servilement aux ordres d’un pouvoir qui détruit chaque jour la France ne mérite pas le respect. Je vous demande humblement d’y réfléchir.

Que vaudra une Légion d’honneur, pour laquelle beaucoup de vos collègues avalent toutes les couleuvres de la terre, lorsque demain nos femmes seront violées comme à Cologne et que les églises auront été remplacées par les minarets ? Un bout de tissu rongé par les vers de la soumission et le regret de ne pas avoir répondu à l’appel de servir la patrie en acte et en vérité.


_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Ven 12 Fév 2016 - 10:57

Un texte que me transmet notre ami Charly...

Analyse très intéressante de Vincent Tournier, maître de conférence de science politique à l’Institut d’études politiques de Grenoble, pour Atlantico :

"Il ne faut pas minimiser ce qui vient de se passer à Calais. Visiblement, les forces de l’ordre avaient pour consigne d’interpeler immédiatement et sans ménagement le général Piquemal. La réaction des pouvoirs publics est donc ici beaucoup plus ferme que face à autres mouvements contestataires, comme Notre-Dame-des-Landes ou le barrage de Sivens, où les forces de l’ordre ont plutôt cherché à temporiser, y compris ce dimanche face aux casseurs à Rennes. Sans parler de l’appui des plus hautes autorités de l’état aux « migrants », au point que le ministre de l’Intérieur a été filmé en train de proposer à ces personnes entrées illégalement en France de les régulariser.

Cette fermeté gouvernementale n’est pas nouvelle. Les militants de la Manif pour tous en savent quelque chose. Mais cette fois, les enjeux sont plus importants. Le mouvement Pegida a beau être à l’état microscopique en France, les autorités sont manifestement inquiètes devant le fait qu’un militaire de haut rang, peu suspect d’activisme militant puisqu’il a exercé des fonctions élevées dans l’administration, en prenne la tête. Pour comprendre cette inquiétude, il faut resituer le contexte. La situation actuelle est sans équivalent depuis la guerre d’Algérie. L’armée est aujourd’hui fortement sollicitée, non seulement sur le plan extérieur, mais aussi sur le plan intérieur, avec 10.000 soldats déployés sur le territoire depuis janvier 2015. Les forces de l’ordre ont donc le sentiment de jouer un rôle majeur dans la protection du pays, ce qui n’est pas faux, et elles bénéficient d’un fort soutien dans l’opinion (...) En même temps, les forces de l’ordre sont traversées par une certaine exaspération, comme en témoigne la poussée des intentions de vote en faveur du Front national. Les enquêtes du CEVIPOF indiquent ainsi que 51% des policiers et des militaires se disent prêts à voter FN à la fin 2015, alors que 30% ont voté pour lui au premier tour en 2012.

On assiste donc à une certaine radicalisation. Les raisons doivent probablement être recherchées dans un mélange d’exaspération face à la dégradation de la situation sur le terrain, et de désarroi face à l’impuissance ou à l’indolence des pouvoirs publics. Cette situation est sensible. Elle est susceptible de provoquer des tensions entre l’armée et le pouvoir civil. Or, les tensions vont être encore plus fortes si le ressentiment et la colère des militaires parvient à s’incarner dans une personnalité qui est issue de leurs rangs et qui bénéficie d’une certaine légitimité. L’enjeu autour de cette affaire est donc très important. C’est pour cela que le gouvernement ne fera aucun cadeau. Il s’agit d’éviter d’aller vers une cassure entre l’armée et le pouvoir civil comme ce fut le cas pendant la guerre d’Algérie. Le message est donc clair : le gouvernement ne tolérera aucune incartade de la part des militaires, aucune intrusion dans le débat politique.

En France, l’opposition à l’immigration est assez répandue dans l’opinion publique, mais cette opposition n’a pas débouché sur des mobilisations populaires ou sur des mouvements politiques extrémistes. Un mouvement comme Pegida n’a pas d’équivalent en France, où il reste à l’état de groupuscule, malgré la tentative de l’écrivain Renaud Camus de le développer en France. Les mouvements radicaux comme Riposte Laïque sont certes actifs sur la Toile, mais ils sont très minoritaires. Il en va de même pour les Identitaires. Bref, aucun mouvement radical n’a réussi à s’emparer des critiques et des peurs liées à l’immigration, et encore moins à provoquer des mobilisations de rue.
> >
> > On peut attribuer cette absence de politisation à deux facteurs. Le premier n’est autre que le Front national. Les observateurs sont généralement très critiques envers le FN, mais ils oublient que ce dernier offre un sérieux avantage, à savoir occuper tout l’espace à l’extrême-droite. De fait, le FN a le mérite de contenir les poussées radicales et de les maintenir dans le jeu démocratique. D’ailleurs, les violences de l’ultra-droite, qui étaient encore très fréquentes dans les années 1970, ont fortement baissé depuis que le FN s’est implanté électoralement (...)

Au-delà d’un certain niveau de contestation, les digues peuvent très bien être débordées. Le Front national lui-même n’est pas à l’abri d’une crise interne car il risque d’être pris au piège de sa propre stratégie de dédiabolisation : à force de se recentrer, va-t-il satisfaire ceux qui veulent aller plus loin ? En situation de crise, beaucoup de gens ont envie d’agir, de passer à l’action, comme on le voit avec l’afflux de candidatures dans les armées. La quête d’un nouveau leader charismatique est une autre option ; elle est d’autant plus crédible qu’il y a eu de nombreux précédents dans l’histoire de France. Aujourd’hui, on voit bien que beaucoup de gens sont en attente d’un leader un peu autoritaire, d’un chef qui viendrait remettre de l’ordre, une sorte de nouveau général Boulanger ou de nouveau général de Gaulle. On peut même se demander si ce n’est pas ce que redoute le gouvernement avec l’affaire du général Piquemal. Le gouvernement est d’autant plus inquiet qu’il est mal armé pour faire face à une situation exceptionnelle, lui qui a déjà du mal à faire passer une mesure aussi secondaire que la déchéance de nationalité. Pour l’heure, dans la lutte contre la menace djihadiste, la situation est encore à peu près gérable, mais que se passera-t-il si d’autres attentats ont lieu, si des centaines ou des milliers de personnes sont tuées ? Que va pouvoir dire le gouvernement aux électeurs, sachant que l’état d’urgence lui donne déjà le maximum de moyens d’action que l’on peut espérer dans un cadre démocratique ? C’est pourquoi des personnalités comme le général Piquemal sont potentiellement dangereuses car elles donnent du crédit à l’hypothèse qu’il existe une alternative. En même temps, une sur-réaction de la part des autorités peut avoir pour effet pervers de donner une certaine aura à ce général, de lui assurer une audience, lui qui était jusque-là un parfait inconnu."

En raison de son hospitalisation suite à un malaise, le procès du général Piquemal est reporté au 12 mai ce qui ressemble à une temporisation de la part de l'Etat à moins que l'état de santé du général nécessite plusieurs mois d'hospitalisation, ce qui serait encore plus grave. De son côté, l'avocat du général Piquemal se plaint de n'avoir accès ni à son client ni à son dossier...

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Ven 12 Fév 2016 - 23:33

Un envoi de René Rousset.... La presse belge plus concernée que les médias français....


Honneur au général! Ce qui vient de se passer, ce samedi à Calais, est un événement majeur dans la saga de l’invasion migratoire face à laquelle nos gouvernements et l’Europe restent paralysés. Cela pourrait nettement faire bouger les lignes!

Un des officiers les plus respectés et les plus aimés de l’armée française, le général parachutiste Christian Piquemal, ancien commandant de la Légion étrangère, a été arrêté par les CRS alors qu’il manifestait pacifiquement dans le cadre d’une manifestation PEGIDA interdite par le pouvoir, à Calais, contre le développement incontrôlé de « la jungle », peuplée de migrants illégaux.

Il y a 60.000 anciens parachutistes en Belgique. Cela signifie que la France doit compter plus de 350.000 anciens paras et légionnaires et qu’il ne faut pas tenter le diable en arrêtant « leur » général! Le général Christian Piquemal a été arrêté lors d’une manifestation PEGIDA, ce samedi, interdite par le gouvernement français. Les migrants font ce qu’ils veulent dans Calais, ville sinistrée et abandonnée, mais toute manifestation des français de souche est interdite et les Calaisiens vivent une véritable descente aux enfers.

Vétéran du Tchad et de la Bosnie, président de l’influente Union Nationale des parachutistes, le général Piquemal a été le conseiller de trois chefs de gouvernement (Rocard, Cresson et Bérégovoy). On ne peut pas l’accuser d’être un suppôt de l’extrême droite!

Dans un entretien accordé au journal Présent (source), en 2010, il déclarait :

Un pays multiculturel, multiracial, métissé ne peut l’être que si les personnes qui constituent la France depuis l’origine ne deviennent pas minoritaires. Nous sommes en train d’évoluer vers cette France ouverte à tous. Notre pays a peur de son passé, de son histoire. On recule devant tout, nous sommes dans un état de repentance permanente. La fierté disparaît au profit de la génuflexion. Les repères ont disparu, la société est déliquescente et les médias qui font l’opinion arrivent à conditionner le pays et à orienter la politique de nos dirigeants. Le pouvoir médiatique façonne les esprits, les mentalités et les plus hautes autorités de l’Etat sont dépendantes de la presse.

L’arrestation d’un des chefs de file des paras français est un geste éminemment politique de la part du gouvernement. Les CRS avaient visiblement ordre de le séparer des manifestants et de l’arrêter. Cette arrestation intervient sur fond de tensions accrues autour de l’invasion migratoire islamique qui s’intensifie en Europe.

Il suffirait maintenant qu’un des petits juges d’extrême gauche du « Syndicat de la magistrature », ceux qui affichent un « mur des cons » dans leurs bureaux et qui rêvent de « se faire un général », puissent juger le général Piquemal pour que la colère des anciens paras et légionnaires devienne incandescente. Nous entrons, par la faute des partis traditionnels, dans une zone extrêmement dangereuse pour la démocratie. Le peuple en a assez…

Le président Hollande et son gouvernement ne sont pas les seuls responsables de la chienlit qui se développe inexorablement à Calais et bientôt sur la côte belge. Nicolas Sarkozy n’a guère fait mieux après quelques velléités de fermer le camp de Sangatte. Le gouvernement français avait laissé tomber les bras et laissé la « jungle » se développer à Calais. La ville de Calais, où les monuments en l’honneur de la France sont tagués de « Nique la France » en rouge, a voté à 51% pour le Front national. Vous êtes étonnés?

Cette fois, la colère va déborder, surtout si le pensionnaire ordinaire, pardon normal, de l’Elysée ne trouve pas rapidement une solution accompagnée d’excuses à cette arrestation qui donne des boutons à tous les patriotes français et européens! Une candidature Piquemal aux présidentielles? Par exemple, face au fielleux Tariq Ramadan qui vient de demander la nationalité française pour faire de l’activisme politique communautariste? Nous entrons dans une zone de très fortes turbulences…


Luc Rivet Article complet ICI

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  suspente le Ven 12 Fév 2016 - 23:55

bonsoir
que tout soit fait pour que le gouvernement reconnaisse avoir eu tort de faire arrêter le général Piquemal
OUI , mille fois oui !

mais lire des articles ou le général Piquemal est qualifié de général de plus populaire de l'Armée Française
NON mille fois non.

il va falloir peut être retrouver ses esprits, ne croyez-vous pas et remettre les choses sur la bonne échelle, non ?

le général Piquemal mérite le respect, comme bon nombre de Militaires.

de la à employer les qualificatifs de  "grands soldat" et de général le plus populaire ......


je ne sais pas si cela est vrai, je me méfie beaucoup des informations via les réseaux sociaux, mais il apparaitrai que Le général Piquemal a démissionné de son poste d’administrateur de la Fondation Bigeard. Suite à l’affaire de la manifestation de Calais, il a expliqué être « conscient de son erreur ».


Dernière édition par suspente le Ven 12 Fév 2016 - 23:59, édité 1 fois

_________________
aussi loin que mon regard porte je vois la crête des Pyrénées
avatar
suspente
1° RCP , 1° Cie

Messages : 397
Points : 3279
Date d'inscription : 28/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Ven 12 Fév 2016 - 23:57

Comme toujours lorsque la presse s'empare d'un sujet, il y a des dérives dans un sens comme dans l'autre !

Chacun souhaite apporter un petit plus, même s'il s'éloigne de la vérité !...

A nous de savoir faire la part des choses...

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  MF46 le Sam 13 Fév 2016 - 8:34

je ne sais pas si cela est vrai, je me méfie beaucoup des informations via les réseaux sociaux, mais il apparaitrai que Le général Piquemal a démissionné de son poste d’administrateur de la Fondation Bigeard. Suite à l’affaire de la manifestation de Calais, il a expliqué être « conscient de son erreur ».

Bizarre ! Dans un mail qu'il a fait suivre il n'exprime pas le moindre regret, bien au contraire..... A moins que quelqu'un ne se permette d'utiliser son adresse e-mail et parle à son insu ? J'en doute, comme ceux qui m'ont transmis le courrier...

Concernant le Fondation, là c'est une autre affaire !

_________________

avatar
MF46
TEAM
TEAM

Messages : 429
Points : 2901
Date d'inscription : 19/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  suspente le Sam 13 Fév 2016 - 9:33

Le président de Bagheera donne son point de vue sur l'affaire ( 06 02 2016 ) du Général Piquemal .


Bonsoir à tous

Depuis quelques jours, l' affaire de l' arrestation du Général Piquemal fait couler beaucoup d'encre.

J'ai reçu dès le lendemain de son arrestation une demande pour constituer un comité de soutien auquel je n'ai pas adhéré.

Il m'a aussi été demandé de signer une pétition à laquelle ne n'ai pas souscrit non plus.

Alors pour être totalement transparent avec vous, voici ma position:

En tant que Président de Bagheera, je resterai en retrait de cette affaire qui pourrait être récupérée par des partis politiques ou mouvements malfaisants, assimilant de facto ceux qui soutiennent le Général au parti ultra nationaliste Pegida

Bagheera est une association apolitique et entend le rester.

Cependant, chacun à titre individuel a le droit d'avoir ses propres idées et son propre jugement. De même que chacun a le droit de soutenir le Général Piquemal s'il le désire, s'il juge que c'est nécessaire, et s'il considère que son arrestation est arbitraire et injuste. Il ne peut cependant le faire qu'à titre personnel et en dehors de tout lien avec notre association.

Sur un plan personnel, je trouve l'initiative du général Piquemal irréfléchie, car elle fait du tort aux parachutistes et à l'UNP qu'il a présidée pendant 10 ans. Il y aura forcément dans l'inconscient collectif et chez nos chers journalistes un inévitable amalgame.

Il s'est exposé inutilement en passant outre un décret d'interdiction de manifester et en s'affichant avec le mouvement d' extrême droite Pediga. Dès lors il était évident qu'il serait ciblé! Comment pouvait il en être autrement ???

Je constate d'ailleurs que les soutiens de poids qu'il pourrait espérer se font rares, preuve que son action dérange au sein de la communauté militaire et chez les généraux...

Enfin, le Général fait partie de la deuxième section des officiers généraux et reste soumis à un devoir de réserve. Il aurait du demander sa mise en retraite définitive avant de se lancer dans cette opération aux côtés du très controversé mouvement "Pediga"

Alors, même si si je suis en partie d'accord sur le fond du problème, même si je considère que la "riposte gouvernementale a été disproportionnée", je désapprouve la méthode du Général qui reste inefficace et dangereuse pour les parachutistes.

Pour moi, il a totalement manqué de jugement et a agi comme un jeune sous Lieutenant!

Amicalement

Gilles MARECHAL

_________________
aussi loin que mon regard porte je vois la crête des Pyrénées
avatar
suspente
1° RCP , 1° Cie

Messages : 397
Points : 3279
Date d'inscription : 28/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Communiqué du Général PIQUEMAl

Message  Cerbère le Dim 14 Fév 2016 - 16:33

J'ai choisi cet extrait de "Pilote de guerre", d'Antoine de SAINT-EXUPERY comme "signature", je le rappelle car il constitue l'un des piliers de mon engagement au Service de notre patrie !

"... Puisque je suis l'un d'eux, je ne renierai jamais les miens quoiqu'ils fassent. Je ne parlerai jamais contre eux devant autrui. S'il est possible de prendre leur défense, je les défendrai. S'il sont couverts de honte, j'enfermerai cette honte dans mon coeur, et je me tairai ! Quoique je pense alors sur eux, je ne servirai jamais de témoin à charge ...".

Pour toutes celles et tous ceux qui comme moi n'ont pas douté, ne doutent pas je présente le dernier Communiqué du général PIQUEMAL.

Source : http://blog.cercle-citoyens-patriotes.fr/



Communiqué de Christian PIQUEMAL
Président du Cercle de Citoyens Patriotes



Pas de volte face… Pas de capitulation !

Je ne renie rien !

Le combat continue !

Prochainement,  j’aurai l’occasion de m’expliquer clairement et de confondre mes détracteurs !

Je le proclame :  Le 6 février, du plus profond de la France a jailli une flamme, que rien ni personne ne pourra jamais éteindre.


VIVE LA FRANCE ÉTERNELLE !


Fraternellement à tous.


avatar
Cerbère

Messages : 841
Points : 5321
Date d'inscription : 18/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  suspente le Dim 14 Fév 2016 - 21:09

communiqué du général Cambournac, président de l'UNP



_________________
aussi loin que mon regard porte je vois la crête des Pyrénées
avatar
suspente
1° RCP , 1° Cie

Messages : 397
Points : 3279
Date d'inscription : 28/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le général Piquemal finalement relaxé pour la manif Pegida de Calais

Message  Lothy le Ven 27 Mai 2016 - 1:05

Le général Piquemal finalement relaxé pour la manif Pegida de Calais

La justice a relaxé le général en retraite, qui avait participé à une manifestation Pegida interdite  le 6 février à Calais...


Le général Piquemal a remporté sa bataille judiciaire. L’ancien commandant de la Légion étrangère, jugé le 12 mai pour sa participation à une manifestation interdite à Calais, a été relaxé par le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer, rapporte la Voix du Nord.

Quatre étoiles au pénal. Jeudi, le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, jugeait le général Christian Piquemal pour avoir participé, et prétendument organisé, une manifestation du mouvement islamophobe Pegida, à Calais, le 6 février. La préfecture avait, elle, interdit ce rassemblement.

Quelques soutiens, vieux briscards et jeunes rasés, étaient venus accueillir l’ex-patron de la Légion à son arrivée au tribunal au cri de « Liberté d’expression ». Le général, lui, s’est présenté droit comme un « i » dans un costume sombre, entouré de nervis nerveux.
L’accusation sort le « Petit journal »

Tout l’enjeu des débats était de savoir dans quelle mesure l’ancien militaire a eu un rôle prépondérant dans cette manifestation de Pegida du 6 février. La défense argue que Christian Piquemal n’a pas entendu les sommations des policiers et qu’il n’a en rien organisé le rassemblement. Pour étayer ses accusations, le procureur de la République, Jean-Pierre Valensi, a fait projeter deux vidéos des événements, dont une du « Petit journal » de Canal plus.

« Ce visionnage est inutile, commente maître Mattei, l’un des deux avocats de la défense. C’est clairement un montage ». Applaudissements dans la salle. Et la défense a même pris la seconde vidéo à son compte : « On entend clairement le vacarme, poursuit Maître Mattei, comment vouliez-vous que le général entende les sommations des policiers ? ».

« Je regrette d’avoir été présent »
« Vous vous présentez comme la caution morale de ce rassemblement, pourquoi ne pas avoir ordonné la dispersion ? », demande le président. « Je l’ai fait, mais je n’ai pas été entendu », affirme le général. « Un homme comme vous avait-il sa place dans une telle manifestation ? », poursuit le président. « Non, je regrette d’avoir été présent dans de telles conditions », répond le prévenu.

Contre l’avis du procureur de Boulogne-sur-Mer, qui avait requis une peine symbolique de cinquante jours-amende à 10 euros, Christian Piquemal a donc été relaxé. En revanche, les juges ont condamné à des peines d’amende trois autres hommes ayant participé à la même manifestation, et jugés en même temps que lui.

Article complet ICI


Dernière édition par Lothy le Ven 27 Mai 2016 - 11:46, édité 1 fois

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  charly71 le Ven 27 Mai 2016 - 8:07

Merci Lothy et OUF !
avatar
charly71

Messages : 1388
Points : 3526
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FRONDE DU GÉNÉRAL PIQUEMAL : LE GÉNÉRAL MAINTIENT LA MANIFESTATION DE CALAIS, INTERDITE PAR LE PRÉFET

Message  Lothy le Ven 27 Mai 2016 - 9:39

Eh oui, Charly....

Nous sommes quelques uns (es) à nous réjouir Wink

_________________
Lothy
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
avatar
Lothy
Fondateur / Administrateur

Messages : 4526
Points : 9104
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum